Yegg n°82 jui/aoû 2019
Yegg n°82 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 38

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : le droit d'exister...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
LES MARDIS DE 1:=GALITE Un cycle d'événements mensuels à l'Université Rennes 2, pour penser et agir sur l'égalité hommes/femmes Conférence inaugurale Mardi 1er octobre à 17h30/Le Tambour, entrée libre Le cinéma féministe des années 70 Hélène Fleckinger, Maîtresse de conférences à l'Université Paris 8. En partenariat avec HF Bretagne. UNIVERSITÉ RENNES 2
ÉDITO IeDITY0 l I TENIR LA MARÉE 1 ! PAR MARINE COMBE, RÉDACTRICE EN CHEF... YEGG Les vacances approchent, elles sont là. Juste là. On ferme les yeux, on s’imagine les pieds dans l’eau, vergetures et bourrelets enfin libérés, le regard plongé dans l’immensité du paysage qui se dresse devant nous, perplexes face à la ligne d’horizon. Qu’y a-t-il au-delà ? On a toujours tendance à l’envisager comme le point final d’un plan bien droit. On pense que l’atteindre, c’est prendre le risque de tomber dans le vide l’instant d’après. On redoute l’inconnu et pourtant, attiré-e-s comme des papillons vers la lumière, on avance vers cet horizon qui à chaque mouvement s’étend toujours plus loin. Inaccessible, insaisissable, incertain. Décourageant ! À quoi bon ramer si les choses ne changent jamais ? Si l’avenir est tout tracé et que l’échec en est la finalité ? Par moment, on serait tenté-e-s de se laisser voguer dans les méandres de la fatalité. Quelque part, ce serait plus simple. Mais ce ne serait pas nous, ce ne serait pas YEGG. Prendre le chemin de la militance, c’est boire la tasse et avoir l’impression constante qu’on va chavirer et couler. Mais c’est aussi apprendre à gérer les tempêtes, tenir la barre quoi qu’il en soit, quoi qu’il arrive. À contre-courant, affrontant des vents contraires, on maintient le cap coûte que coûte et s’il faut tirer des bords, alors on tire des bords. Parce qu’on ne se pose plus la question de ce qu’il y a au-delà mais de qui il y a jusque là-bas… Sur l’océan, on se sent petit-e-s, on se sent seule-s. On l’est, mais au fil des marées, des plongées, des explorations et des maelstroms, on se nourrit et se rend fort-e-s des rencontres et des découvertes, qui agissent comme d’indispensables bouées de secours. Rien n’est droit, rien n’est linéaire. Cet été, on lâche nos stylos, cahiers, appareils photos et ordinateurs. Mais on va continuer de mettre du relief dans nos yeux et dans nos cœurs. Cet été, on va fixer la ligne d’horizon jusqu’à ce qu’elle ne soit plus plate et unique. À l’image de nos experte-s, elle est plurielle, colorée, incurvée, enroulée, déliée. Bref, elle est libre et singulière. Comme vous, comme nous. Bon vent et rendez-vous à la rentrée ! Juillet-Août 2019/yeggmag.fr/05...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :