Yegg n°82 jui/aoû 2019
Yegg n°82 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 38

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : le droit d'exister...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Juillet-Août 2019/yeggmag.fr/10 MAUD LE GARZIC MEMBRE DU COLLECTIF DE PARENTS DU GROUPE SCOLAIRE DE L’ILLE, RENNES Le 24 juin, plusieurs dizaines de parents d’élèves étaient réunies place de la Mairie, tandis que se déroulait dans l’Hôtel de ville le conseil municipal. Deux membres du collectif ont, à cette occasion, interpelé la maire de Rennes, Nathalie Appéré et les élu-e-s quant à la situation d’urgence de plusieurs familles réfugiées, souvent monoparentales, sans hébergement. Qu’est-ce le Collectif des parents de l’école Ille ? C’est un collectif d’une quarantaine de personnes qui s’est constitué spontanément il y a un mois environ (fin mai,ndlr) car nous avons eu connaissance de la situation de 5 familles dont les enfants sont scolarisés, par intermittence, à l’école. Nous avons été averti-e-s via les directrices, les enseignantes qui ont découvert des enfants qui avaient faim, qui avaient dormi dans la rue, via des parents d’élèves et des enfants. Comme nous ne sommes pas au courant de tous les dispositifs, nous nous sommes rapprochés des associations telles que D’ici ou d’ailleurs, Un toit c’est un droit ou encore le MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples,ndlr). Le Collectif est présent pour suivre les familles, leur apporter un soutien moral et les accompagner aux différents rendez-vous dans le cadre de leurs démarches. société Quelles sont vos actions ? On a lancé une pétition en ligne et à l’école et une cagnotte pour les besoins immédiats des familles. C’est l’État qui doit se charger de l’accueil des réfugié-e-s. Mais par manque de moyens et volonté politique, il ne respecte pas son rôle. Les collectivités sont obligées de le faire et ont du mal à trouver des hébergements. On a écrit à la ville de Rennes car il est insoutenable que des enfants dorment dans la rue. Nathalie Appéré avait dit qu’aucun enfant ne serait à la rue. Nous avons rencontré Frédéric Bourcier, élu à la Solidarité, qui nous a expliqué les dispositifs et a dit que sur les 5 noms des familles concernées, 4 n’étaient pas connus de leurs services et du 115. Pourtant, toutes ont contacté la Ville et le 115  : nous demandons lors du conseil municipal pourquoi leurs noms ne figurent pas sur les listes d’attentes des dispositifs d’hébergement alors qu’ils devraient y être. CÉLIAN RAMIS CÉLIAN RAMIS Quelle est la situation actuelle des familles ? Il y en a deux qui viennent d’Angola, une d’Afghanistan, une de Géorgie et une du Daghestan (une république fédérée à la Russie). L’un des papas est handicapé en fauteuil roulant. Cela représente une dizaine d’enfants entre les bébés, l’école de l’Ille et le collège Anne de Bretagne. Avec leurs parents, ils dorment dans la rue, dans des maisons abandonnées, là où ils trouvent. Le 115 n’est pas fait pour les familles, il faut appeler chaque jour pour le soir même, changer d’endroit. En journée, il n’y a rien. Ils ne peuvent pas faire à manger et poser leurs affaires. Toutes les familles ne sont pas « dublinées » mais la plupart le sont. Nous demandons à ce que les familles rentrent dans le dispositif et avancent sur la liste. Que les critères d’urgence et de détresse soient pris en compte. Nous allons faire en sorte que les enfants ne dorment plus dans la rue ! I MARINE COMBE
INFOS PRATIQUES ÉVÈNEMENTS (...Y.)NOMIE ÉCONOMIE SANTÉ MODE SPORT PHOTOS INTERVIEWS sPœn- INSOLITES BONUS RENDE-VOUS RENDEZ-VOUS INTERVIEWS AGENDA CONCERTS DÉcouvERTE FESTIVALS CULTURE DÉCOUVERTE -JSSIERS DOSSIERS REPORTAGES POLITIQUE SOCIÉTÉ I É TENDANCES SOCIAL Actualité SUZANE ti LE FÉMININ RENNAIS NOUVELLE GÉNÉRATION Culture Focus Le magazine La rédaction 000 I PRÉCARITÉ MENSTRUELLE LA CO DE LA Germaine Acogny SEXE:PAS P.i.  : Prll P.111-N CULTURE Le féminin au centre d'on roman végéta ! Célian Ramis LIRE LE MAG ES FANT,I ÿ s FOCUS SUR ENCES BATAIL OL DARITÉ  : LE DROIT À TEM NT  : MI IRP â. CONTRE LE EXISM" (i DIGNITÉ I ‘Qe L’ACTU U AU QUOTIDIEN, Que AV C'EST C’EST SUR YEGGMAG.FR FIR TÉLÉ CHARGER 4 YEGG...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :