Yegg n°74 novembre 2018
Yegg n°74 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : libre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
société LES LGBTI-PHOBIES TUENT Le rapport SOS Homophobie montre que les agressions physiques à l’encontre des personnes LGBTI ont augmenté de 15% en 2017. Dernièrement, dégradations, agressions et insultes sont relayées quasi quotidiennement via les réseaux sociaux. Le 23 octobre, près de 250 personnes ont répondu à la délégation bretonne de SOS Homophobie, d’Iskis – Centre LGBT de Rennes et d’Aedelphes qui appelaient au rassemblement, place de la République, à la suite de l’importante manifestation organisée à Paris deux jours auparavant. Pour revendiquer le droit des personnes LGBTI à affirmer qui elles sont. Sans craindre les agressions physiques et/ou verbales qui touchent 1 personne LGBTI sur 2, selon l’enquête Ifop réalisée pour la fondation Jean Jaurès et la DILCRAH. « C’est énorme ! », s’insurge Véronique Madre, co-déléguée territoriale en Bretagne de SOS Homophobie, qui dénonce l’invisibilisation de ces actes  : « Les agressions ont lieu dans la rue mais il y en a également sur le lieu de travail, dans le voisinage, au sein des familles. Et ces violences ne sont pas ou peu visibles dans les médias. L’affaire Vanesa Campos (femme de 34 ans, prostituée transgenre tuée en août au bois de Boulogne,ndlr) n’a pas provoqué des Unes ou des articles de fond. » Tandis qu’on diffuse massivement la parole des opposant-e-s au Mariage pour tous et à l’extension de la PMA pour tou-te-s. « Si on autorise dans les médias la parole homophobe, ça a forcément des retombées sur la société. On légitime Novembre 2018/yeggmag.fr/08 l’homophobie. Quand la Manif pour tous compare les enfants des couples homoparentaux à des OGM, c’est très violent. », souligne-t-elle. Les associations demandent aux pouvoirs publics d’agir. Concrètement. À travers une campagne nationale expliquant les LGBTIphobies et leurs conséquences mais aussi « disant que tou-te-s, les hétéros, cisgenres, etc. ont un rôle à jouer parce qu’on cautionne ce système en ne réagissant pas à une agression ou en rigolant à une blague homophobe, alors que ces propos doivent être condamnés. » L’éducation dès le plus jeune âge est primordiale. Ainsi, les enseignant-e-s doivent être formé-e-s au sein de leur formation initiale, tout comme il est indispensable de former les magistrat-e-s, les gendarmes et les policier-e-s. Pour ne plus minimiser les faits, ne plus déconsidérer la parole des victimes et pour que les plaintes mènent à des poursuites et des procès équitables et justes. Et enfin, elles réclament l’adoption d’une circulaire conjointe des ministères de la Justice et de l’Intérieur rappelant l’arsenal législatif sur les LGBTIphobies  : « Le caractère homophobe doit bien être précisé dans la plainte car il est un caractère aggravant. Il faut une meilleure prise en compte du caractère LGBTIphobe ». I MARINE COMBE CÉLIAN RAMIS
bref bref 0000000000000 0000,000000000 chiffre du mois LUTTER ENSEMBLE Le programme est riche cette année encore. Du 15 novembre au 7 décembre, de nombreux événements sont proposés à Rennes, autour du 25 novembre, journée internationale de lutte pour l’élimination des violences faites aux femmes. De l’exposition aux conférences et actions, l’occasion d’entendre la parole des concernées, de comprendre et d’analyser les systèmes de domination et d’agir, ensemble. 0000000000000 0000000000000 bref bref sur la toile Dupont Morte Moretti  : «  : « hystérisatkon hystérisation du féminisme  : salaire égal, oui, dénoncer les violences faites 81JX aux femmes  : oui. Mais pas comme ça. » Traduisons le  : comme moi je veux, et je décide. Ou  : comme les hommes le veulent et le décident. sur la toile Jolly Joy @jollyjoylavraie Ojolleylayrale//06-11-18 L’ACTU FÉMININE EST À SUIVRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ! @Yeggmag sur société 20/11 Pour le Transgender Day of Remembrance (Jour du Souvenir Trans), un rassemblement est prévu place de la Mairie à 19h... chiffre du mois le tweet du mois.. Yegg Mag Rennes sur PLURIELLES Dans le cadre des « Mardis de l’égalité », l’université Rennes 2 diffusera, le 13 novembre, au Tambour, le documentaire Ouvrir la voix, réalisé par Amandine Gay autour des parcours divers et expériences communes de discriminations de 24 afrodescendantes, vivant en France et en Belgique. La projection sera suivie d’un débat avec Claire Lesacher, Christelle Gomis, Marie Dasylva et Aurélia Décordé Gonzalez. À 17h30. Gratuit. YEGG...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :