Yegg n°25 mai 2014
Yegg n°25 mai 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de mai 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... famille brisée en douceur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
fOCLLS familiale. Grâce à ce papier ; ils vont voir qu'on a fait un effort et pour le magistrat ce sera plus simple.comment ils interrogent les gens et comment ils travaillent, donc, oui, je le conseillerai. Elle : La résidence alternée est mise en place depuis quelques semaines et on a repris une communication apaisée. Bref que du positif ! Actuellement elle nous rédige un papier à présenter devant le juge avec nos accords. C'estvreirrkrrf ce que j'en attendais. Il Est-ce que c'est une démarche que vous conseillerez autour de vous ? Lui : Oui, cela permet de discuter poix les couples qui ne s'entendent pas, pour qu'ils puissent régler leurs problèmes avec quelqu'un qui n'est ni de la famille, ni des amis. J'ai vu « Le plus important c'était de réussir à se parler. Elle : Oui, en fait je l'ai déjà fait plein de fois, même quand je n'y avais pas encore participé. Il y a des gens autour de ruai qui on fait une médiation au moment de la séparation. Moi j'avais un peu peur que dansrtillb cas, cela ne soit pas possible, je ne savais pas qu'on pouvait le faire y compris deux ans et demi après la séparation. Ça m'est déjà arrivé plusieurs fois d'en parler àdes gens et de la conseiller. Plus généralement je recommande régulièrement les services de l'UDAF 3 pestons An& Jolly, avocate - droit dela famille La médiation familiale était-elle présente dans les affaires que vous traitez ? Nous avons des personnes qui ont entamé le processus de médiation, souvent pour parier des questions lites aux enfants, très peu pour les problèmes d'argent. Dans ce cas-là, si les parties trouvent un accord, notre rôle est de le faire homologuer par un juge. Et nous avons aussi des cas dans lesquels la médiation familiale a échoué. Généralement, nous le savons très rapidement s'il y a possibilité de rapprocher les deux parties, selon les points de désaccords. Quand c'est très conflictuel, très profond, qu'il y a beaucoup de rancoeur et que cela dépasse même la séparation... Nous savons alors qu'il y a peu de chances que la médiation fonctionne. Avril 2U141 yeggmagir f 18 La médiation familiale est-elle en concurrence avec le rôle des avocats 7 Je n'ai pas le sentiment que ce soit en concurrence directe. Dans la médiation, il y a un tiers, qui est neutre. J'ai la sensation qu'on traite davantage l'aspect psychologique. L'avocat résonne en terme de droit, de principes juridiques. Je pense que les deux sont complémentaires. Après, il y a certainement une vision que n'a pas le grand public mais l'avocat est aussi là pour trouver un accord. Si nous pouvons rapprocher les deux parties, nous le faisons en discutant entre confrères eu par voie de courrier confidentiel par exemple. C'est dans l'intérêt du client que ce ne soit pas la guerre, qui mène à l'épuisement. Nous n'avons pas la même approche, pas les mêmes compétences que les médiateurs familiaux. Et c'est bien que chacun ait son domaine et soit conscient de ses limites. Le juge pourrait-il enjoindre les deux parties à suivre les séances de médiation ? Il peut les enjoindre à se rendre à une séance d'information. Je pense que de les enjoindre à suivre toute la médiation est contraire au principe même de médiation familiale. Elle s'effectue sur le volontariat, l'envie. Si c'est le contraire, il n'y aura pas d'écoute, c'est voué à l'échec. Ce serait vraiment aller à l'encontre du postulat de départ. Nous n'avons pas la même approche, pas les mêmes compétences que les médiateurs familiaux. e
SPCRT INSOLITES INTERVIEWS AGENDA coNceRT3 CULTURE evüAi'E. BONUS IAL DÉCOUVERTE-vU3 PDLJTIQUE NFoS PRATIQUES MNEMENTS Hi-AURTAGE6 YE C SOCI LE FÉNNNIU FiENMAIs NOUVELLE GÉNÉilA71O4 ACTU CULTURE YEOG LE MAG =O.:U3) CNTACTS NOS PARTENAIRES MÉDIAS IC1 LE LEN91ELdAVCH [Ilythos 2014 n Le Java exploshre de Caren Marte Vega Irffi:%IC811C0 e'iberle 90Y led 11111411.3 m01s 89 Id CI1e111e:Se îdTlefl N'as..Op wende111Po'sal Sp9c,F.Cle Feiertci col Ems, drlmnhe 20 avd. sur le scène CD Cabarel 6olsrrgoe. Amen qu'en ka-rani La men-let-1e 14110.3 W PIVPlee B cae&e de lVksle Be 2C0$ el oF.I4resusoe p.em14.91 aAim m Gorged quo... NO S DOSSIERS YECC A LA riE HSCNTAE OE SON LECTORAT T, ge L'ACTU AU QUOTIDIEN, C'EST SUR YEGGMAGIFH YE G



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :