Yegg n°17 septembre 2013
Yegg n°17 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de septembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : la culture en bref.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
CÉLIAN RAMIS r T. v.". -,t",. t n
Celle qui mène une double vie ♦♦ Rencontre avec une plasticienne originale et déjantée, qui mène une vie bien remplie en compagnie de son double artistique et de sa siamoise de cœur. Dans le civil, elle s’appelle Morgane Darielle Agueda, 41 ans, mère de deux petites filles et plasticienne. Elle a, entre autre, enseigné le portugais à des adultes français, à Lisbonne, a été assistante de direction à la galerie MICA, médiatrice d’art contemporain pour 40mcube et accompagne plusieurs photographes rennais dans leurs travaux. En parallèle, elle est Jane Moxdar, la sœur siamoise de Sainte-Elisée – alias Nadine Cholet, étudiante en 4 ème année de l'école des Beaux-Arts à Marseille, dans la vraie vie. Elles se rencontrent en licence d’Arts plastiques, à Rennes. Elles ont 14 ans d’écart mais se choisissent comme jumelles et, en 2008, créent Les Activistes Siamoises. " Malgré la différence d’âge, nos parents sont de la même génération, nous avons les mêmes références et ingéré la même culture populaire ", explique Morgane Darielle. Cette même culture, c’est la variété française des années 70 et 80, " ces histoires d’amour impossible, de la femme qui se fait jeter et qui est prête à tout pour retrouver son amoureux ". Mais c’est aussi l’image de la femme à travers les magazines et les publicités. Une image qui n’évolue pas vraiment, selon Jane Moxdar. Cette dernière manque de confiance en elle et se raccroche à tout ce qu’elle peut voir dans les revues. Elle a une féminité hypertrophiée, des tendances addictives dont la lecture de romans-photos et confond la fiction et la réalité : " elle est paumée entre ce qu’elle lit et ce qu’elle entend. " De son côté, Sainte-Elisée souffre d’hallucinations religieuses, est fan de taxidermie et vit un amour absolu avec Jésus Christ. " Les deux sont folles ", s’amuse Morgane Darielle, consciente d’être proche de son double artistique. " On exagère les traits… " Leur objectif : créer l’hystérie collective à travers leurs performances " quasi improvisées, sur le qui-vive ", comme par exemple leur concert "Héritage", un mix de chansons populaires " que l’on interprète jusqu’à ce que le public parte ". Ou encore des séries de photos illustrant leur gémellité, un projet d’édition autour des vacances des Activistes Siamoises et des produits dérivés du duo. En solo, Jane Moxdar prépare la mythologie de son personnage " pour lui donner vie, à part entière, au sein de ce couple électif ". I MARINE COMBE septembre 2013/yeggmag.fr/03



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :