Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Vibration Clandestine Édition

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aubenas reçoit pour la 16ème fois les Rencontres Cinéma d'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Rap Electro
Pigeon John le mot de la fin J’espère que l’album vous plaira, je suis à Paris en ce moment, je vais faire des collaborations avec d’autres artistes français, restez connectés sur mon site !!! Revenons un petit peu en arrière, rafraîchissez-vous la mémoire ! Nous le retrouvons en collaboration avec les C2C sur le titre Because of you, un titre qui a su trouver sa place et ensuite c’est le titre The Bombsur l’album Dragon Slayer qui en a fait vibrer plus d’un. Alors bien sûr avec 5 albums derrière lui, la carrière musicale de Pigeon John ne se résume pas qu’à ces 2 morceaux ! Voilà un sixième album, All The Roads, avec déjà un titre qui vous fera tourner la tête, Boomerang, encore une belle réalisation, très efficace. Donc c’est reparti pour un tour, Pigeon John et quelquesuns de ses potes débarquent avec ce nouvel Opus. Plutôt bien entouré le garçon, album co-réalisé et co-composé par Hervé Salters (de General Elektriks), Dj Atom (C2C)... Nous vous parlions de Boomerang, un single qui va en faire bouger plus d’un, c’est avec 20syl (C2C, Hocus Pocus) que ça se passe. Du lourd on vous dit ! Pigeon John bienvenue à toi dans les pages de Vibration Clandestine, nos lecteurs sont curieux, peux-tu leur parler un peu de toi et de ce qui te fait vibrer ? En ce moment je suis à fond dans la musique mais aussi pas mal occupé avec mes bébés. J’ai la chance de faire de la musique tout en étant entouré de mes deux anges, Nina et Johnny. Peux-tu nous en dire plus sur le contenu de tes textes, ton inspiration, ce que tu as besoin de partager avec ceux qui vibrent sur ta musique ? J’ai écrit All The Roads pendant la tournée (avec C2C). J’y parle de tout ce qui m’est arrivé de fou dans ma vie. Peu importe où je vais, les mêmes choses apparaissent  : l’amour pointe son nez et n’arrête pas de me surprendre. J’ai la chance de pouvoir partager l’amour qu’on reçoit tous et il faut donc qu’on s’aime les uns les autres. Même si parfois c’est plus facile à dire qu’à faire ! Ton 6 ème album All The Roads est co-réalisé et co-composé par Hervé Salters, pourquoi cette collaboration pour ce nouvel album ? J’ai toujours été un grand fan de General Elektriks depuis leur 1er album. Quand Hervé m’a fait écouter les maquettes de Good City For Dreamers, je suis tombé amoureux de sa musique et j’ai voulu qu’il me produise. J’adore la touche qu’il apporte à mes chansons, il comprend vraiment où je veux les emmener. En plus du son particulier des claviers analogues, de l’électro vintage, il a vraiment un sens de la mélodie. C’est le meilleur ! Les collaborations ne s’arrêtent pas à Hervé Salters sur All The Roads, elles sont aussi nombreuses que qualitatives, c’est important pour toi de travailler avec tout ce petit monde ? Très important. J’avais choisi d’écrire Dragon Slayer, l’album d’avant, tout seul. Mais je voulais vraiment inviter des amis sur le nouvel album. Du coup sur All The Roads, plein d’amis se sont pointés. J’adore la couleur qu’ils ont apporté à l’album. Le clip de Boomerang avec 20syl (C2C, Hocus Pocus) nous offre un très bon moment, peux-tu nous parler de sa réalisation ? C’était une question de timing. J’entamais à peine une tournée avec Tanya Morgan, un duo hip hop de Brooklyn, qui a débuté à New York. 20syl était là en vacances avec sa copine. Le réalisateur Romain Laurent et le label Discograph ont organisé du coup le tournage sur nos jours off et c’était terrible. Le réalisateur a totalement capturé l’idée du morceau Boomerang, l’idée des cycles, et on s’est vraiment amusé. www.pigeonjohn.fr Photo  : Alex Owen 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :