Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Vibration Clandestine Édition

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aubenas reçoit pour la 16ème fois les Rencontres Cinéma d'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 ème Rencontres du Cinéma d’Europe Aubenas, dans le sud de la France, reçoit pour la 16 ème fois les Rencontres Cinéma d’Europe. Du 16 au 23 novembre 2014, la ville revêt les couleurs européennes du cinéma pour un festival qui souhaite donner accès, au plus grand nombre, à une culture de qualité. Didier Besnier répond aux questions de Vibration Clandestine. Interview de Didier Besnier, co-programmateur du festival Expliquez-nous, en quelques mots, en quoi consistent les Rencontres Cinéma d’Europe ? Faire connaître la cinématographie européenne, au sens continental. De nombreux films sont produits chaque année qui n’arrivent que chichement sur les écrans, et sont pourtant de grande qualité. Didier Besnier, présentez-vous et précisez-nous votre rôle dans les Rencontres Cinéma d’Europe. Je co-programme le festival avec Jacques Daumas (Le Navire). Il s’agit de visionner un maximum de films afin d’établir une sélection - toutes sections confondues - d’environ 70 titres. Bien entendu, il faut que cette programmation soit cohérente, en particulier au niveau des pays producteurs. Donc, même si elle est subjective, la programmation comporte quand même un côté objectif. Une autre partie du travail consiste à 16 contacter des réalisateurs, acteurs, techniciens... et à les inviter à venir rencontrer le public. Quel sont les axes du programme de la 16 ème édition et pourquoi ce choix ? Comme son nom l’indique, le festival est consacré au cinéma européen. C’est donc la première thématique. Ensuite, nous avons une section répertoire pour laquelle un thème est décidé chaque année. Il peut s’agir d’un personnage, d’une cinématographie particulière, d’une thématique, comme cette année avec les cinéastes de la Nouvelle Vague. Nous avons également un Focus sur un pays. En 2014, ce sera le Portugal. Ces thématiques sont décidées par les programmateurs, parfois en fonction de l’actualité. Quels artistes seront présents lors de ces Rencontres ? Nous avons cette année un très beau plateau. Pour la France, Robert Guédiguian maisonimage@wanadoo.fr 04 75 89 04 54 www.maisonimage.eu Photo  : D.Perrin et Ariane Ascaride seront présents pour un hommage. Toujours en France, nous recevrons Jean Musy, compositeur de musiques de films, ainsi que les réalisateurs Robin Campillo, David André, Marianne Tardieu et Jean-Pierre Améris. Seront également présents Tamar Van Den Dop, réalisatrice Belge, Subarna Thapa qui sera cette année « L’ami du Népal », Alphan Eseli, réalisateur Turc et son producteur Oguz Peri. Le réalisateur Grec Panos H. Koutras, ainsi que les réalisateurs Ester Martin Bergsmark (Suède), George Ovashvili (Géorgie), Susana De Sousa Dias (Portugal), Manuel Martin Cuenca (Portugal), Tomisla Mrsic (Croatie), Ricky Rijneke (Pays-bas)... le mot de la fin Ce festival se veut un moment de grande convivialité où ceux qui font les films et ceux qui les regardent se rencontrent au cours d’une semaine de découvertes et d’émotions.
Le Crescent Le Crescent a ouvert récemment ses portes dans un nouveau lieu après quelques mois à s’installer chez les uns et les autres. Mâcon dispose d’une toute nouvelle salle de concert voutée où les accords de Jazz vont pouvoir résonner et faire vibrer les tympans du public. Interview de Antoine Bartau, directeur du Crescent Le Crescent est uniquement réservé à la musique Jazz, pourquoi ? Parce que le Crescent et toutes ses valeurs ont été construits autour de celles du jazz  : le partage, la façon de jouer ensemble, l’improvisation permanente... Le cœur de notre programmation est et reste le jazz, mais nous souhaitons proposer au public d’en découvrir toutes les facettes. Le jazz est l’un des courants musicaux les plus métissés de notre époque, en témoignent les quantités de projets qui mélangent le jazz au rock, au hip hop, à la funk, à l’electro, aux musiques du monde ou traditionnelles... Les possibilités sont très larges ! Le jazz est une musique populaire, engagée et ouverte ! Qui compose le collectif MU qui a créé l’association Crescent Jazz Club ? Eric Prost (saxophoniste), François Gallix (contrebassiste) et Laurent Sarrien (batteur) qui sont les trois musiciens fondateurs du Crescent en 1995. Auxquels s’ajoutent  : David Sauzay et Gaël Horellou (saxophonistes), Philippe Garcia (batteur), Laurent Courthaliac (pianiste remplacé ensuite par Manu Borghi), Jean-Lou Bonneton (guitariste) et Clovis Nicolas (contrebassiste remplacé plus tard par Fabien Marcoz). Vous passez de 60 à 400 m², qu’avezvous fait de tout ce nouvel espace ? Une grande salle de concert d’une jauge de 260 debout à 130 assis avec un espace bar ouvert sur la salle, une scène de 27 m², un vestiaire... Également des loges et un grand local de répétition d’environ 45m 2. Le tout très bien équipé en backline et instruments (piano demi queue, batteries, amplis basse, guitare, rhodes...). crescentjazz@free.fr 03 85 39 08 45 www.crescent-jazz.net Il y aura également tout le matériel pour enregistrer en live ou en configuration studio... Faîtes-nous un rapide bilan du Crescent Jazz Festival du mois de juillet. Très belle édition ! Près de 5000 spectateurs sur l’ensemble, la programmation a conquis le public sur les 3 soirs que ce soit avec le trompettiste Ambrose Akinmusire, le vibraphoniste Warren Wolff ou le superbe concert de clôture de Dr Lonnie Smith qui a mystifié tout le public de son groove implacable ! ! Le tout entièrement gratuit puisque le festival est inclus dans l’Été Frappé (saison estivale de la Ville de Mâcon) ! 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :