Vibration Clandestine n°32 sep/oct 2014
Vibration Clandestine n°32 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Vibration Clandestine Édition

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Juile Ferreux, coordinatrice à Bimbambook.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Water Light graffiti 12 Arts Numériques Water Light Graffiti est une création originale et étonnante qui suggère une nouvelle façon d’écrire ou de dessiner des messages éphémères. L’eau et la lumière interagissent afin de matérialiser le chemin, la trajectoire prise par le premier élément sur le panneau LED. Antonin Fourneau, concepteur du Water Light Graffiti éclaire les zones d’ombre de cette œuvre numérique et interactive. Expliquez à nos lecteurs, le mode de fonctionnement du WLG ? Il est assez simple. Prenez une petite lampe de poche à LED marchant à 5 volts environ. Vous arrachez l’interrupteur, il vous reste deux fils non raccordés. Si c’est deux fils se touchent la lampe s’allume, si vous plongez ces deux fils assez proche l’un de l’autre dans l’eau la lampe va aussi s’allumer car l’eau conduit le courant. C’est en gros l’idée, ensuite ce fut un gros travail de design pour améliorer le rendu et ne pas avoir un mur de fils pendouillant. Qu’est-ce qui vous a mis sur la voie de la conception du WLG ? J’avais déjà réalisé quelques projets où j’utilisais l’eau pour interagir. Une prothèse dentaire où les contacts avec la langue permettaient d’allumer des LED sur le même principe. C’est en mars 2012 lors d’un séjour en Chine en voyant un monsieur dessiner au sol avec un balai mouillé et un autre avec une bouteille percée que l’idée d’une grande surface de dessin a vraiment émergé. Vous êtes également le concepteur d’ENIAROF, une fête foraine d’un nouveau genre. Dites-nous tout. C’est un projet assez ancien car il a démarré lors de mon passage en diplôme d’école d’art à Aix-en-Provence donc en 2005. À cette époque je me demandais comment j’allais présenter mes projets à l’avenir. [...] Je voyais aussi autour de moi des artistes qui n’œuvraient pas que dans le numérique et qui pouvaient apporter des propositions fortes d’interactions avec le public. J’avais un vrai désir en 2005 de ne pas rester dans un ghetto essentiellement numérique. Depuis les mentalités ont pas mal changé, le mot hacker est devenu hypertendance et les esthétiques se mélangent plus. Et enfin je voulais surtout apporter au public un format d’événement qui les décomplexe vraiment face à l’interaction. [...] C’est pour moi comme un jeu de plateforme qui va vous conduire à sortir de vos pratiques habituelles car c’était bien le rôle de la fête foraine d’avant qui vous amenait à voir ou faire des choses inattendues et innovantes comme le cinéma par exemple. Avez-vous des projets en cours de réalisation ? Des projets sur lesquels vous travaillez actuellement ? Oui pas mal. Le livre Eniarof qui donnera les clés de comment faire vous-même un Eniarof et comment imaginer d’autres attractions. Un Water light Graffiti en couleur et un nouveau projet dans le même esprit mais avec un autre déclencheur que l’eau pour dessiner à la surface. 41, ni9 44, p iawM ar ; www.waterlightgraffiti.com Photo : Digital Art Event
Festival Lumière The Last Shooting LMIÈRE20, ! ! NUIT, L I _= N'I FILMS, 1 kill law SCIII ! JIrES CIIEIII ! 111X fICHI I JEIN-lgNll/ENO SLWEBI 10 OCTOBRE ! 211 Halle Tong Bernier. Lyon Ix[[Ir IeNlk [l' ! [rN. [p[[II-NIn[Ir IIrN [I T[1 ❑ 1NAmm IL[enN.R...rINbN.aN[re.[ll Le Festival Lumière, festival du film du grand Lyon, est un festival incontournable pour les amateurs passionnés du septième art. Cette sixième édition du festival qui porte le nom des inventeurs du cinématographe, se déroulera du 13 au 19 octobre. À cette occasion, PedroAlmodovar recevra le prix Lumière pour l’ensemble de son œuvre. Encore une fois, le programme d’une semaine de septième art saura émouvoir un large public venu de nombreux horizons. Évidemment, carte blanche sera donnée au lauréat du prix Lumière avec une programmation préparée par PedroAlmodovar. Mais aussi des hommages à Isabella Rossellini et Ted Kotcheff (réalisateur, producteur, acteur et scénariste canadien d’origine bulgare). De nombreux thèmes seront également abordés : Coluche dans le cinéma, l’histoire d’Ida Lupino (femme cinéaste disparue en 95), le cinéma muet, les documentaires sur le cinéma, les rétrospectives, les cinés concerts à l’auditorium de Lyon. De plus, une soirée exceptionnelle sera consacrée à la quadrilogie de Ridley Scott, James Cameron, David Fincher et Jean-Pierre Jeunet. La nuit Alien commencera à partir de 21 h à la Halle Tony Garnier (le petit déjeuner vous sera offert !). Les cinéphiles rhônalpins pourront profiter de ce qui fait, ce qui incarne le cinéma pendant cette semaine automnale du Festival Lumière à Lyon. www.festival-lumiere.org N UVELLES 18>23 NOV I en 8saujQ[as V x HOLLYSIZ FRANÇOIS & THE ATLAS MOUNTAINS ELEPliAN11 TALISCO FELOCHE 1 i(LO PELGAG 1 FEII ! CHATTERTON JOE BEL 1 PETHROL 1 liIO WISE MR SHOO/SAMMY DECOSTER r VSLLEFRARCHE LIMAS ARRAS CLEIéÉ JA SCANS {d nons ù13ambOe Lya] r011rwww.theatra devil lef rant he.asso.fr.m, : it I-n...rl'FRANÇOIS C THE ATLAS MOUNTAINS : IOH TOUE ASTONYILLA GET YOUR GUN MUSTANG THE LEGENDARY TIGERMAN ORCHESTRE DUCOIN JC RROONS C THE UPTOWN SOURD SCOTT TAYLOR LES FIUAES CARREL LEEROY GRAND GLANE HAROLD MARTINEZ SMADJ PIXMIX MOUNAM C THE SOUL FUNK SOLDIERS BISON BISOU IMPROYISARIUM 113 6S 21 9G G9/WWW,CAVAEI1t.ORG 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :