Univers Interactif n°9 mai 1996
Univers Interactif n°9 mai 1996
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°9 de mai 1996

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Pressimage

  • Format : (204 x 265) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 79,5 Mo

  • Dans ce numéro : vous êtes tous des zombies... comment États, sectes, médias pratiquent le Mind-Control.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
chop en La Planète Cyber, Internet et Cyberespace Unix ou adresses ? Manuel Claude Guédon. Peut-être pour Internet l'est. A ne technique ou publicité détournée ? Si Internet fait bien la Une des magazines, si le "cyber" s'est emparé de tout, il est bien difficile de trouver des écrits accessibles traitant de l'esprit d'Internet. Le fameux esprit libertaire, anarchiste, universitaire qui hante le Réseau des réseaux ne nous est montré que par le biais de schémas techniques ou de bottins... La Planète Cyber, paru aux éditions Découvertes Gallimard, renverse agréablement la vapeur. Tout le mérite en revient à son auteur, Jeanest-ce parce qu'il appartient à cette race de professeurs d'université libertaires, qui sans doute un jour a rêvé de Bakounine. Professeur de littérature comparée à l'université de Montréal, il est également président du programme scientifique d'Inet'96. Dans La Planète Cyber, il nous invite à découvrir et à réfléchir sur la véritable mutation apportée par Internet, qui instaure une civilisation de la communication remplaçant celle de l'information. Communicative, la passion de Jean-Claude Guédon manquer sous aucun prétexte, la dernière partie de l'ouvrage rassemblant une foule de témoignages et de documents traitant des problèmes de la langue française, de la censure, des débuts d'Internet... La mise en page de cette Découverte Gallimard, riche et attractive, est le dernier argument qui vous attirera inexorablement vers les rayonnages pour l'acheter. La planète Cyber-Internet et Cyberespace, Jean- Claude Guédon, Découvertes Gallimard, 130 pages, 76 fr. Matos Siemens STAR FD202 Voilà enfin le PC qui Tranquille. brisera définitivement votre Mais Siemens vient de vous ménage. Enfermé dans jouer un sale tour avec le l'obscur bureau sans PC Multimédia STAR fenêtres, à côté du placard FD202. En effet, la place à balais, l'ordinateur ne de cet ordinateur est au dérangeait personne. Vous salon, près de la télé. Non. pouviez librement arguer A la place de la télé. Car il d'une surcharge de travail s'agit d'un "tout en un", afin de vous adonner à intégrant un PC classique Doom, Wing Commander et un téléviseur avec écran ou autres Duke3D... Un de 40 cm. D'un simple clic coup de Tab-Shift, et hop. de la souris, ou bien d'une Votre conjoint(e) n'avait pression sur l'un des aucune chance de boutons de la s'apercevoir que vous télécommande, vous passez n'étiez pas réellement sur d'un mode à l'autre, les ce tableur, en train de sourires de Jean-Marc calculer le taux de Morandini se mêlant aux rentabilité du Département éclaboussures de sang des Recherche&Développement monstres de Doom. de la Socogefide... Mariage adroit s'il en est. 90 >interactif n°9 Mai 1996 Plus technique : le STAR FD202 est un PC Pentium 75, avec lecteur de CD- ROM quadruple vitesse, disque dur de 850 Mégas, carte son Creative Labs de très haute qualité et modem intégré 14400 bauds. "Ce soir on regarde la télé ! ". "Non, Doom". "Non, la télé" "Non".. Siemens, 14000 fr. environ
Le Samouraï virtuel N'en déplaise à William Gibson, le mouvement cyberpunk existe bel et bien. Et il a su garder son ardeur première. Les trottoirs du futur sont toujours aussi déprimants. L'ailleurs réside toujours dans la dimension du digital. Sur les réseaux. Mais n'y cherchez aucun conformisme, le cyberpunk est toujours aussi innovant et agressif. Neil Stephenson nous emmène dans ces méandres futuristes. Mais chez lui, le futur n'est pas couleur chrome, plutôt rouge sauce tomate. Les Etats-Unis débridés de Stephenson ont définitivement plongé du côté du Tiers-Monde, quatre industries parviennent à maintenir un semblant d'économie : l'industrie musicale, l'industrie du spectacle, Converter PC to TV Tout le monde ne peut pas se payer un STAR FD202 (pour ceux qui n'y comprennent rien, cherchez un peu sur cette page)... Et pourtant, il est vrai que parfois, on aimerait pouvoir utiliser son téléviseur pour visionner des CD-ROMs, ou tout simplement jouer avec son PC comme avec une simple console de jeux. Pour cela, Guillemot offre une solution simple : le Converter PC to TV. Avec ce boîtier d'une valeur de 1000 francs, vous pouvez l'industrie de la microprogrammation et... la livraison de pizzas à domicile. Rien ne peut empêcher un coursier de livrer à temps son précieux colis aux quatre saisons, aux anchois ou aux câpres. Tous les moyens sont bons dans cette industrie contrôlée d'une main de fer par Cosa Nostra. Le Samouraï est un de ces coursiers. Sa vie c'est la pizza. S'il est aussi un pirate des réseaux et accepte de temps en temps d'effectuer quelques courses annexes, il fera tout pour se tirer du mauvais pas dans lequel cette manie va le fourrer afin de retrouver les joies saines d'une bonne vie de pizzaïolo. Hautement déconcertant. Le Samouraï virtuel, Neil Stephenson, Denoêl, 350 fr. afficher les données provenant de votre ordinateur sur la télé du salon. Il ne faut pas s'attendre à un miracle : la définition obtenue ne permet pas de travailler convenablement avec les logiciels de bureautique, mais pour les loisirs, le Converter est un gadget très utile. Et une fois de plus, les créatures de Doom iront hanter le sourire radieux de Jean- Marc Morandini. Guillemot, 1000 francs environ Epson Stylus Color Au MIT, où l'on travaille d'arrache-pied aux interfaces informatiques du futur, une constatation a été faite : l'informatique a décuplé la production de l'imprimé. Force est d'avouer que les documents informatiques, tant qu'ils restent dans un format électronique, ne sont pas particulièrement propices à la lecture. Il en est de même pour les créations picturales digitales. Epson vient à la rescousse des amateurs d'images colorées, qui tiennent à avoir une version tangible de leurs oeuvres, une version imprimée. La Stylus Color DOUGLAS COUPLAN microserfs Microserfs La Génération X a grandi. Désormais, elle travaille. Naturellement, chez Microsoft. Douglas Coupland, l'auteur danslls Ils est une imprimante couleur à jet d'encre, très bon marché. En effet, pour moins de 2000 francs elle permet une impression couleur de qualité (720ppp). Sur papier normal, les couleurs perdent nettement de leur éclat. Mais en utilisant le papier couleur spécial, vous obtenez des rendus lequel s'est reconnue toute une génération, a travaillé deux mois chez Microsoft. Cela suffit pour marquer définitivement n'importe qui. Douglas Coupland a juste su sublimer son expérience pour en tirer un roman phare, encore une fois le roman d'une génération. Daniel, Michael, Todd et les autres sont des "microserfs". Ils se fondent dans la masse des travailleurs asservis par le géant informatique, et par leur culture de salarymen nerds. Leur langage est codé, déformé. Tout comme le roman de Coupland, dont un chapitre entier est écrit sous forme binaire. Microserfs sera l'histoire d'une redécouverte. Celle des rapports humains, d'une vie hors du sceaux de la machine... Microserfs, Douglas Coupland, Lattés, 129 fr. étonnants. Bref, comme imprimante couleur personnelle, la Stylus Color Ils offre certainement -à l'heure actuelle le meilleur rapport qualité/prix. Epson, 1900 fr. environ >interactif n°9 Mai 1996 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 1Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 2-3Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 4-5Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 6-7Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 8-9Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 10-11Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 12-13Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 14-15Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 16-17Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 18-19Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 20-21Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 22-23Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 24-25Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 26-27Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 28-29Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 30-31Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 32-33Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 34-35Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 36-37Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 38-39Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 40-41Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 42-43Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 44-45Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 46-47Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 48-49Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 50-51Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 52-53Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 54-55Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 56-57Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 58-59Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 60-61Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 62-63Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 64-65Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 66-67Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 68-69Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 70-71Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 72-73Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 74-75Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 76-77Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 78-79Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 80-81Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 82-83Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 84-85Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 86-87Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 88-89Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 90-91Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 92-93Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 94-95Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 96-97Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 98-99Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 100