Univers Interactif n°9 mai 1996
Univers Interactif n°9 mai 1996
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°9 de mai 1996

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Pressimage

  • Format : (204 x 265) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 79,5 Mo

  • Dans ce numéro : vous êtes tous des zombies... comment États, sectes, médias pratiquent le Mind-Control.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
par Agnès Giard Test, Jerso denna lite gratuit : >passez une heure environ à p.- répondre à 200 questions telles 4.4 que"Vos échecs passés vous tracassent-ils encore ? ", "La vie vous semble-t-elle un peu vague et pas réelle ? ", "L'idée de tout recommencer à zéro vous troublerait-elle beaucoup ? ". >HELAS, VOS RESULTATS SERONT TOUJOURS DECEVANTS. La personne chargée d'analyser vos résultats notera : "Activité nulle, refus des responsabilités, inaptitude au bonheur". Mais elle vous le dira avec un regard chaleureux, attentif. Ce n'est pas souvent qu'on se sent vivre dans le regard des autres. Vous serez donc tenté quand elle vous proposera un "cours d'efficience personnelle" gratuit. Bienvenue dans l'Eglise de Scientologie. SEDUCTION SEXUELLE : >Le "flirty fishing" pratiqué par la secte des Enfants de Dieu est une méthode de recrutement basée sur la prostitution ou la drague. Attention l'hameçon. HYPNOSE COLLECTIVE : >Le scientologue pratique couramment le "ton 40", une énergie de ton qui n'admet aucune résistance. Le "ton 40" s'obtient au bout d'un superentraînement appelé par Ron Hubbard "endoctrinement de haute école". Au début du "cours d'efficience personnelle 34 >interactif n°9 Mai 1996 gratuit", le conférencier invite l'assistance à se mettre debout, puis à regarder le plafond, à toucher quelque chose de blanc, à serrer la main de ses voisins : cour de récré garantie. Cette technique vise à emporter l'accord du public sur des choses anodines, ce qui endort la méfiance face à celles plus importantes. INTERVIEW : >Les "registrars", scientologues spécialisés dans le recrutement des adeptes, mettent 20 minutes à vous convaincre de signer un chèque. Leur première démarche auprès d'un "rawmeat" (viande crue, c'est vous) consiste à rechercher sa "ruine". Bégaiement ? Problèmes sexuels ? Remords ? Pour trouver votre ruine, le registrar pose les questions suivantes : "Qu'est-ce que vous savez le mieux (et le moins bien) ETRE ? ", "Qu'est-ce que vous savez le mieux (et le moins bien) FAIRE ? ", "Qu'est-ce que vous savez le mieux (et le moins bien) AVOIR ? ". Même chose avec COMMENCER, CONTINUER, ARRETER. Au bout de cette série de questions, modifiables selon les personnes, le registrar a trouvé votre blessure secrète. Il n'a plus qu'à vous promettre une aide... monnayable. DESTRUCTION SEANCES DE HARCELEMENT : >"Tu es nerveuse". "Qu'est-ce que t'es grosse ! ". "Personne te baise ? ". N'ayez pas peur ! Vous êtes dans une séance de perfectionnement de la communication (scientologique). Le "training zéro" vous apprend à "confronter" les gens, c'est à dire à leur faire face sans esquive ni échappatoire, quelles que soient les circonstances. But : vous apprendre à occuper naturellement votre espace personnel, sans vous dissimuler derrière des tics ou des mots. Variante de l'exercice : apprendre à subir toutes les attaques sans sourciller. But : rendre "flat vos boutons", c'est à dire vous désensibiliser. Nous avons tous des "boutons" qui, lorsqu'on les pousse, font craquer nos défenses. Des points faibles, qu'un simple mot restimule et qui nous rend vulnérable. En se faisant harceler,
puis en renversant les rôles, nous devenons plus sûr de nous, plus solide. Et surtout plus obéissant. "Les séances de harcèlement déconditionnent le sujet, brisent ses tabous, éliminent les automatismes issus de son éducation. Sur ce terrain rendu vierge, il devient plus facile d'implanter de nouvelles structures de pensée". AUTOHYPNOSE : >Regardez sans ciller pendant 10 minutes la flamme d'une bougie ou dessinez des deux mains, le plus longtemps possible, le signe de l'infini en sens inverse. (Méditation transcendantale). LAVAGE DE CERVEAU : >"On mange trop dans la société de consommation". Des repas carencés c'est bien mieux. Exemple : la secte du Zen macrobiotique prône une alimentation à 100% céréalière pour guérir de toutes les maladies. Un seul conseil : mâchez chaque bouchée 50 fois au moins. LAVAGE DE CERVEAU II : >Le sommeil n'est qu'abrutissement. Les "Religions de l'Eveil" mettent le réveil à 3 heures 30 du matin, comme chez Krishna. Ensuite, c'est la douche glacée "plus écologique". On pousse à bout les résistances nerveuses des recrues. Quand les défenses tombent, l'embrigadement devient facile. EMBRIGADEMENT : >"Cent répétitions, trois fois par semaine pendant 4 ans : 62 400 répétitions font une vérité" (Aldous Huxley). Les dévots de La Conscience de Krishna doivent chanter le mantra "Haré Krishna, Haré Krishna, Krishna Krishna, Haré, Haré, Haré, Haré Rama, Ramla Rama, Haré Haré" 1728 fois par jour (16 fois un chapelet de 108 grains). Tous en coeur ! ENDOCTRINEMENT -CULPABILISATION : >"En général, l'individu est responsable de tout ce qui lui arrive" écrit Ron Hubbard. "C'est tellement vrai que lorsque vous demandez un service à un scientologue -même dérisoire, comme d'ouvrir une porte parce que vous avez les bras encombrés de paquets-, il vous répondra invariablement : "Ce n'est pas mon problème". Vous n'êtes pas là pour trouver de l'aide, vous êtes là pour devenir plus fort. Toute faiblesse est symptomatique d'une faute, une "action néfaste" que vous avez commise en action ou en pensée, dans cette vie ou dans une vie antérieure. Les scientologues cachent donc leurs faiblesses comme une tare. "70% des maladies sont psychosomatiques" ajoute Ron Hubbard. Même le mal de tête vous désigne comme un coupable : vous avez quelque chose à vous reprocher. SCOTOMISATION : >En psychanalyse : "défense contre la perception de la réalité non-désirée et pénible". Traduction : s'auto-aveugler. Les scientologues disent "Notiser" de l'anglais "not is". Exemple : si vous n'êtes pas d'accord avec Ron Hubbard, c'est que vous n'avez pas compris (vous "manquez de réalité sur la Scientologie"). Si vous ne comprenez pas, c'est que vous n'êtes pas à la hauteur. Notisez, ça vaudra mieux ! L'EPREUVE DU DOUTE : >Comment désamorcer toute tentative de rébellion ? Prévenir les fidèles que "le doute est une épreuve envoyée par Dieu". Pour le tuer dans l'oeuf, l'annoncer comme une étape normale dans le processus qui mène à la "révélation". Spécialité de la Gnose. CRYPTAGE : >"Du moment que vous avez fait (...) la mise au Clair et OT2, vous devez être capable de contrôler facilement les BT (Body Thetans)". Traduction : le scientologue qui a atteint l'état de "Clair" (état optimum d'un individu, libéré de ses "aberrations" ou comportements irrationnels), puis de "Thetan Opérationnel" (son être spirituel), peut ensuite se débarrasser des Thétans dégénérés qui le parasitent. Note : Ron Hubbard aurait été un auteur de sciencefiction. En tout cas, son énorme littérature nécessite à elle seule un dictionnaire spécialisé. Avantage : en repoussant la pensée derrière un écran d'ésotérisme, Ron Hubbard remplace la pensée critique par l'effort de décryptage. INFANTILISATION : >La scientologie baptise "suppressif" l'adepte fautif (d'un mal de tête) et le menace d'excommunication, s'il refuse de payer les "cours d'éthique" qui sont des cours de réhabilitation. Drogué à l'autoritarisme, privé d'autonomie, coupé de sa famille et de la société, le membre d'une secte la considère comme son seul refuge. Habitué à obéir, il finit même par avoir peur de la liberté. TRUCS ET ASTUCES LEVITATION : >Des membres de la Méditation Transcendantale flottent en position du lotus à 50 cm du sol ? Les photos le prouvent. Mais ce sont des arrêts sur image : les méditants font des bonds sur un épais matelas de mousse. AURA : >Devenez lumineux. Mettez des habits clairs et promenezvous devant un tableau noir. Au bout de quelques minutes, l'assistance verra un halo autour de vous. BONHEUR : >Vous respirez la paix intérieure ? Keep smiling ! Dans la secte Moon, le sourire est obligatoire. Dès qu'un adepte se repose les zygomatiques, ses camarades lui crient "C'est Satan qui t'attaque ! Repousse-le ! ", jusqu'à ce que le bonheur revienne sur son visage. Voyage au centre de la secte de Julia Darcondo, Ed. du Trident. Association de Défense de la Famille et des Individus (AFDI) : 10, rue du Père Julien Dhuit 75020 Paris. Tel : 47 97 96 08. >interactif n°9 Mai 1996 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 1Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 2-3Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 4-5Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 6-7Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 8-9Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 10-11Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 12-13Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 14-15Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 16-17Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 18-19Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 20-21Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 22-23Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 24-25Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 26-27Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 28-29Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 30-31Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 32-33Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 34-35Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 36-37Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 38-39Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 40-41Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 42-43Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 44-45Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 46-47Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 48-49Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 50-51Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 52-53Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 54-55Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 56-57Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 58-59Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 60-61Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 62-63Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 64-65Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 66-67Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 68-69Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 70-71Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 72-73Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 74-75Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 76-77Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 78-79Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 80-81Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 82-83Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 84-85Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 86-87Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 88-89Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 90-91Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 92-93Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 94-95Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 96-97Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 98-99Univers Interactif numéro 9 mai 1996 Page 100