Tous Pros n°50 mar/avr 2016
Tous Pros n°50 mar/avr 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de mar/avr 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Promocash

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : y-a t-il un cuistot dans l'avion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
_,,,., VIRGIN PUNCH 3.6 d de Stop So.t «. Rl'U'n GtJordo.5 ddt Si'op de &.icf9 dt CoMe Sionç, Glttc:nl 14 dde Jus cfO ! Or' ! Q9)..,,, MOJITO 3 dde SSop de/'1clli » Gilford 4CldeRhUm 10cldoaup'911onte Ote dt cilr01'18 "* QUtlQl.llS'" <1'9 mtM ! W PINACOLADA 3 clde srcp Pi"lo Cdodo Citfl:ird 4ctdt blonc 4 clde loll 1
TESTÉ POUR VOUS L’ALSACE À QUAI par Brigitte Perrin, reporter culinaire O utre sa franche bonhomie, Kaine Palleau affiche un évident esprit de contradiction... En Alsace, à Strasbourg, des effluves iodées s’échappaient de son restaurant. La Taverne de Saint-Malo proposait, dans son décor de port de pêche, une belle carte de poissons en arrivage direct de Bretagne. Fraîchement débarqué à Lorient, il y ouvre L’Alsace à quai, à deux pas du port de plaisance. Ici, Kaine le Breton (en cuisine) et Brigitte l’Alsacienne (en salle), unis à la ville comme à la scène, font se rencontrer deux univers culinaires pourtant fort éloignés. Face A (comme Alsace), place aux choucroutes (quatre recettes), à l’authentique flammeküeche, au baeckeoffe au riesling, à l’entrecôte black angus au munster fermier. Face B (comme Bretagne), le poisson est à l’honneur : marmite du pêcheur, fish and chips, mijotée de cabillaud et, chaque jour, un poisson ou un crustacé fraîchement pêché, cuisiné selon l’humeur du chef. Les vins, plutôt alsaciens, sont servis au verre ou au pichet. Côté déco et ambiance, une Alsacienne gravée et un tableau de corsaire cohabitent sur fond de chants bretons. Duo de harengs et flammeküeche aux pommes Le jour de ma visite, une salle comble et particulièrement joyeuse fait un pied de nez au temps peu clément qui sévit à l’extérieur. Parmi les ambianceurs, des habitués qui ont bravé la pluie battante de Lorient pour se glisser dans cette enclave mi-alsacienne mi-bretonne. L’ardoise affiche fièrement cette dualité. Entre Bretagne et Alsace, mon cœur balance, mais je privilégie finalement la pêche locale. Le duo de harengs coupés épais (au naturel avec une sauce échalote, et à l’alsacienne avec de la crème) est frais et revigorant. Je poursuis ma cure d’omégas 3 avec le poisson du jour : un merlu et son écrasée de pommes de terre à l’huile de citron, un assaisonnement délicat qui donne au tubercule des accents italiens. Le poisson, doré sur sa peau, a été déglacé lui aussi à l’huile de citron. Un délice. En dessert, j’opte pour une épatante variante alsacienne de la tarte aux pommes : pâte extrafine, base fromage blanc-crème fraîche, pommes coupées en tranches ultrafines et pointe de cannelle juste ce qu’il faut. La petite flammeküeche aux pommes de Kaine Palleau est renversante. Il est 22 h 30. Le deuxième service commence pour les clients qui ont pris soin de réserver. L’accueil est toujours aussi chaleureux, et l’ambiance bat son plein. On aurait presque envie de remettre le couvert ! L’ALSACE À QUAI 19, cours de la Bôve 56100 Lorient Tél. : 02 97 21 47 81 LES POINTS FORTS L’Alsace en bord de mer Une maîtrise parfaite des cuissons Une ambiance particulièrement chaleureuse REPÈRES 48 couverts 4 salariés 22,50 € de ticket moyen Ouvert du mardi au samedi, midi et soir L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ Le magazine de Promocash À CONSOMMER AVEC MODÉRATION 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :