Stylist n°232 18 oct 2018
Stylist n°232 18 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°232 de 18 oct 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (188 x 248) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 69,6 Mo

  • Dans ce numéro : vous allez avoir une révélation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
DÉCISION DE RENTRÉE ? LIRE LA LIST, LA NEWSLETTER DE STYLIST. UNE PARUTION DEUX FOIS PAR SEMAINE, LE LUNDI ET LE JEUDI. ET TOUJOURS PLUS DE NOUVELLES TENDANCES ET DE BONS SPOTS POUR SUPPORTER VOS SEMAINES ET RALLONGER VOS WEEK-ENDS. stylist@stylist.fr Ostylistfrance 0 e » stylistfrance 0 facebook.com/stylistfrance O Ce numéro est distribué avec 100000 flyers Yves Saint Laurent sur le colportage nalona I et 20009 échantillons Belli à Pans. Il comporte une cane parfurnééZacgg & Volta re collée sur la totalité du tirage o s cSTYLMT 120-GRAISSE o "SA MERE EST SOUS LE CHOC. PERSONNE eA JAMAIS OSE" AUDE WALKER RÉDACTRICE EN CHEF _1011._-/- n la dit obsessionnelle. Elle se pense principalement hédoniste. La nourriture est à ses yeux une affaire sérieuse méritant déférence, études supérieures et liturgie maîtrisée. Nourriture pour elle = générosité = GRAS. Donc tout individu affichant quelque réserve quant à l'alimentation est une petite crotte mesquine n'appelant que mépris et hargne non jugulée. C'est pour cette raison que plane toujours sur ses invitations à dîner un nuage sombre chargé de clous et d'éclats de verre. Son fils, depuis l'âge adulte, évite donc soigneusement d'embarquer ses compagnons dans ces repas maternels construits comme un rite d'initiation de gang (p.44). L'adolescence au côté de cette mère dévorante l'avait achevé. Il ne compte plus les petits amis ayant eu le malheur d'afficher un rictus mal contrôlé en réaction à l'annonce de ce plat fabuleux à base de cervelle de mouton ou ayant bu trop vite une large rasade de vin pour faire filer fissa ce rognon suintant le beurre au fond de leur estomac. Ils étaient tous, sans exception, sortis traumatisés de la tablée infernale. Aujourd'hui, il est sûr que la quasi-totalité de ses peines de coeur de jeune homme est liée à ça, à elle, à la cervelle de mouton. Mais là, impossible de l'éviter. La force de ce nouvel amour, ce petit garçon qui arrive dans quelques mois, ses 40 ans... Depuis que le rendez-vous est pris, il a noué malgré lui un voeu de silence. En entrant, alors qu'elle l'embrasse avec cette intensité de boeuf bourguignon qui l'a amputé de lui-même pendant des années, il est pris d'une nausée  : il aurait dû la prévenir. « Paul est OR-THO-RE-XI-QUE. » Le mot lui semble imprononçable. Dès l'apéro, elle passe à l'attaque. Les tartines de lardo di Colonnata, la mortadelle truffée... Tout est accueilli par un refus sans appel. Son mec, bien au chaud dans son trouble du comportement alimentaire, qui l'a si bien habitué à essuyer des incompréhensions, n'a même pas l'air mal à l'aise. Alors que lui s'enfonce dans une mer de gras à force de manger ce que son compagnon ne mange pas. Et que sa mère est sous le choc. Personne n'a jamais osé. À table, un silence de messe leur tombe dessus lorsqu'elle apporte ses os à moelle et son gratin et qu'il fait un petit geste barrière avec la main « non, merci. De l'eau, ça ira très bien ». Sa mère reste debout, figée, les bras tremblant sous le poids des plats. Cela dure aussi longtemps que la cuisson d'un agneau. Il croit mourir. Le calvaire s'achève quand elle lâche les deux plats qui viennent se fracasser au sol. Elle semble essuyer quelques larmes, enjambe la moelle et les pommes de terre maculant le tapis et vient s'asseoir à côté de lui. « Est-ce que vous pouvez me servir un verre d'eau, s'il vous plaît ? » Pour la première fois depuis longtemps, il la voit sourire et entrevoit chez elle celle qu'elle a été avant d'être mère-ogresse. eSTYLMT Rédaction, publicité et diffusion  : 73, rue Sainte-Anne, 75002 Paris Pour joindre votre correspondant par e-mail  : l'initiale du prénom suivi du nom de tarnille@stylist.fr DIRECTION GENERALE Gwenaelle Thebault, éditrice Claire Deremaux, eclitricedéléguée DIRECTION DE LA RÉDACTION Aude VYalker. directrice de la rédaction Estelle d'Almeida. office manager DIRECTION ARTISTIQUE Joachim% nom directeur artistique Stéphanie-Jeanne Arnaud, première maquettiste Philippine Berly, rédactrice graphique Sylvain Lecourt, rédacteur graphique PHOTO ET PRODUCTION Stéphane Durand. directeur photo Nina Detfunt, rédactrice photo-production MME] Marie Kock, rédactrice en chef Raphaélle Hkrief, cheffe de rubrique tourisme et société Déborah Malet. cheffe de rubrique lifestyle Ra Belén Casadevall, rédactrice en chef Manou Del Colle, rédactrice Julie Levoyer, rédactrice en chef Tess Inglia assistante SECRÉTARIAT DE RÉDACTION Maya Ouiza, secrétaire générale de rédaction Lise Paris, secrétaire de rédaction ONT COLLABORE À CE NUMÉRO Pauline Brulez, Mathilde Carton. Nolyne Cerda, Renan Cros, Pierre d'Almeida, Baptiste Doyen, Camille Here-oust, Délia Laborie, Aurore Merchin, Pierre-Edouard Paillon, Thé° Ribetoo, Olivia Sorml-Dejerine, Clément Tacet. RÉDACTION DIGITALE NEWSLETTER LA LIST ET RÉSEAUX SOCIAUX Candie Dubois, rédactrice en chef Cosimo Delamam, directrice artistique Rira Boutléroff, rédactrice Marine Normand, rédactrice community manager Delphine Baudain, motion designer Contributeur:Théo Ribeton CIMIER Élodie Bretaudeau Fonteilles, directrice exécutive GMC Média Canes Akidora, Brand Developer Luc Deconche et Sofia Polgar, directeur-et directricede clientèle Betteartar, cheffe dente:glotte Anne-Caroline de Stoppani, directrice commerciale trading Marie-Christine Sourimant, responsable service planning Hetes@ Bretillard, Insider Opérations spéciales Publicité culturelle  : Déborah Guépey chez Chopa René Communication Publicité littéraire  : lafagedeveloppementegmall.corn C=11 Cyril Gamboa, directeur I=1 Alisson Muniochi, responsable marketing print et digital FABRICATION Adrien Repettati. responsable Imprimeur  : Eurogravure, Italie. Photograveur  : Compos Jabot, Paris Magazine imprimé sur du papier fourni par UPM et produit en Finlande, issu de forêts gérées durablement (ecolabel), Taux de fibres recyclées  : 0%, Ptot = 0.005 kg/tonne de papier. 0 STYLIST est un hebdomadaire gratuit édité par TIMAR Ste au capital de 1000 RCS Nanterre 790 138 994 Gérant  : Holding Évelyne Prouvost Principaux actionnaires  : Holding Évelyne Prouvost et Urban Media Europe Ltd Directeur de la publication  : Holding Évelyne Prouvost SA Dépôt légal  : à parution ISSN:2266-8306 Important  : nous ne faisons aucune publicité éclactionnelle. Si nous citons une maison de commerce, c'st uniquement par souci de signaler à nos lectrices un objet dont la qualité t tt d p't Les prix ne sont donnés qu'à titre indicatif. O Tous droits réservés. La reproduction, même partielle, de tout article ou image publié dans STYLIST est interdite. Si vous souhaitez prendre le magazine Stylât en dépôt dans votre entreprise, merci de nous écrire U distribution@stylistir PEFC PHOT O  : JEAN-BAPTISTE GUY
LANCÔME PARIS\*Q.J1 REND -VOUS HEUREUX AUJOURD'HUI 7 La vie st b II Who ‘vill you make happy todap ? *



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :