Stylist n°232 18 oct 2018
Stylist n°232 18 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°232 de 18 oct 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (188 x 248) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 69,6 Mo

  • Dans ce numéro : vous allez avoir une révélation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Quelle est la dernière page que vous avez visitée ? C'était la page Wikipédia de Mary Shelley, j'ai eu envie d'en savoir plus sur sa vie après avoir lu l'ouvrage féministe qu'a écrit sa mère au XVIII. siècle. La page que vous avez envoyée à tous vos potes ? Un article du New York Times sur le rire des rats. Ils ont réussi à mettre leur rire sur une fréquence que l'on peut entendre, et en fait, ils rient comme nous, c'est passionnant. Le dernier profil Facebook que vous avez stalké ? J'ai stalké un ex, je voulais voir ce qu'il faisait en ce moment parce que c'est un musicien. Nous sommes toujours en contact mais vous savez comment c'est, je voulais en savoir plus. La dernière vidéo virale que vous avez matée (mais sans le dire à personne) ? J'adore les vidéos où l'on voit des fantômes. Il yen a une dans un palace en Angleterre filmée avec une caméra de surveillance qui fait vraiment peur. Je l'ai regardé mille fois. La dernière fois que vous avez consulté vos comptes bancaires ? Juste avant de partir pour Paris. Espérons que tout soit encore en place depuis. La pub ciblée qui vous a mis la honte ? Une pub pour des sex toys. Je n'en ai aucun mais je trouve ça super. J'aimerais vraiment en faire un, donc si vous lisez ça et êtes à la recherche 6 2 cSTYLMT L'INTERVIEW HISTORIQUE PLONGÉE SANS FILTRE DANS L'HISTORIQUE DE NAVIGATION DE  : EMIL FERRIS Après une piqûre de moustique vénère qui la paralyse partiellement en 2002, Emil Ferris se consacre à sa passion pour le dessin, stylo-bille (littéralement) scotché à la main et diplôme du Chicago Art Institute en poche, avant de publier à 55 ans Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, récompensé cet été par le Prix Hugo du meilleur roman graphique. d'une personne capable de sculpter un dildo en forme de Frankenstein, je serai ravie de vous aider. Le mot dont vous êtes toujours obligée de chercher l'orthographe ? Avant l'apparition de mon handicap et d'Internet, mes amis m'appelaient dès qu'ils avaient une colle en orthographe, j'étais excellente. Mais depuis, si je suis fatiguée, je ne peux plus rien épeler, même le mot « délicieux » peut me poser problème. La vidéo que vous avez regardée beaucoup trop de fois ? Mis à part les fantômes, je suis comme tout le monde et j'adore regarder des vidéos de chats et de chiens. Résultat, ma vidéo préférée est celle du chien qui mange toutes les nouilles de son maître. Je suis stupide mais je trouve ça hilarant. La dernière fois que vous avez tapé « nu » après le nom d'une star sur Google ? C'était pour Leonardo DiCaprio, PAR PAULINE BRULEZ - ILLUSTRATION MERCEDES DEBELLARD je voulais voir s'il avait déjà tourné une scène nu. Ça serait sympa que les hommes en fassent plus souvent. J'adore justement Fight Club parce qu'on y voit Brad Pitt nu entrecoupé par des flashs. L'info que vous avez fait semblant de savoir mais que vous avez dû vérifier après ? C'est toujours lorsqu'on me parle de bandes dessinées. Je suis arrivée dans le milieu sur le tard mais tout le monde suppose que je connais tout sur tout. Du coup, j'ai tendance à acquiescer et à filer sur Wikipédia juste après. La phrase la plus absurde que vous avez tapée dans Google ? « Est-ce qu'une femme ou un homme a déjà eu des relations sexuelles avec un fantôme ? » Je sais, c'est bizarre, mais je le répète, j'adore les monstres. Le truc que vous aimeriez ne pas voir quand vous googlez votre nom ? Je n'aime pas voir les photos de moi, j'aurais préféré être un monstre plutôt que d'avoir cette forme humaine, genre une chauve-souris avec des super-pouvoirs. Combien de fois vous googlez-vous par mois ? Tous les jours depuis que j'ai remarqué qu'on parle de moi jusqu'au Pérou et que j'ai envie de remercier tous ceux qui prennent le temps de parler de moi. Le code secret le plus débile que vous avez eu ? poneysarefun100. ILLUSTRATION MERCEDES DEBELLARD/FOLIO ART
#L ESESPRITSLIBRES Lorelle, musicienne IKKS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :