Stop Arnaques n°90 mar/avr 2013
Stop Arnaques n°90 mar/avr 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°90 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : services à la personne, comment choisir ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Argent Double commande pour tous ! Julien Laziou co-fondateur et gérant du concept Permis Malin a mis en place un réseau d’une vingtaine d’agences en France proposant la location de voiture à double commande. Ses voitures bleu turquoise, dotées d’un double pédalier comme les voitures écoles, envahissent rue et routes. Pourquoi un tel succès ? Sans doute parce qu’elle permettent de préparer le permis de conduire à moindre frais par rapport au circuit traditionnel. Mais cela déplaît fortement aux autos-écoles. Malgré un taux de remplissage au beau fixe et les délais qu’elles imposent de ce fait aux candidats au permis, elles ne veulent rien lâcher. Maître Saïma Rasool défend Permis Malin face aux autos-écoles. « Rares sont les affaires où l’on doit contester les décisions du législateur, qui plus est quand le contentieux relève de la juridiction suprême qu’est le Conseil d’État. La volonté et la motivation des gérants de ces sociétés m’a beaucoup impressionnée. Ils étaient prêts à tout pour ne pas voir leur outil de travail mourir » explique-t-elle. Le 31 janvier 2011, ils obtiennent gain de cause avec la suspension par le Conseil d’État de l’arrêté ministériel imposant une obligation de formation des accompagnateurs, auprès des auto-écoles déjà débordée, au coût prohibitif de 500 €. Attention aux auto-écoles qui présentent tardivement les candidats à l’examen du permis de conduire. Il convient d’être vigilant et de se renseigner sur la date précise de passage de l’examen. Stop au lobbying des auto-écoles Les centres de formations se conduisent comme s’ils étaient le passage obligatoire pour obtenir le permis de conduire. Ces entreprises privées ne souhaitent simplement pas être dérangées par la moindre concurrence et refuse tout mode parallèle d’apprentissage de la conduite. Elles méprisent royalement les candidats au permis de conduire qui se sentent souvent comme des vaches à lait prises au piège. En France contrairement aux pays anglo-saxons et dans nombreux pays d’Europe, on ne peut apprendre la conduite que par le biais des autos écoles. La Belgique par exemple permet à l’apprenti conducteur d’apprendre seul la conduite sans passer par une auto-école et sans accompagnateurs. En France, bon nombre ignore que l’examen du permis de conduire peut s’effectuer en candidat libre en s’inscrivant directement auprès de la préfecture. « Cela relève d’un principe constitutionnel d’égalité des citoyens rappelé par le Conseil d’État » rappelle Me Rasool. Plan B Pour les jeunes Le permis à 1 euro par jour permet de financer la première inscription à une formation à la conduite payante, délivrée par un établissement agréé d’enseignement de la conduite, en vue de l’obtention du permis de conduire (catégorie A ou B). L’aide financière est accordée aux jeunes âgés de 16 ans au moins et de 25 ans au plus, à la date de signature du contrat concerné. Consulter les modalités : http://vosdroits.servicepublic.fr/particuliers/F13609.xhtml Toute une partie de la population aux ressources modestes se voit bloquée au péage des 1.000 à 1.500 € en moyenne dépensés pour passer le permis dans l’Hexagone. Il existe pourtant des solutions alternatives. Il est possible de ne pas faire appel à une auto-école pour passer le permis de conduire de la catégorie B (voiture). Le candidat de 16 ans minimum s’adresse lui-même à la préfecture pour s’inscrire à l’examen, en remplissant le formulaire cerfa n°11246*03 et en demandant à passer cette épreuve en candidat libre. Il recevra de la préfecture une convocation à l’épreuve du code et à l’épreuve pratique. L’inscription est gratuite hormis l’achat du livret d’apprentissage, disponible en librairie ou sur Internet pour 2,50 €. Dans certaines régions, en cas ce succès, une taxe sur le permis de conduire devra être réglée. Renseignezvous auprès de la préfecture de votre lieu d’examen. L’apprentissage doit se faire sous la surveillance constante et directe d’un accompagnateur détenteur d’un permis de conduire depuis plus de cinq ans. Vous ne devez circuler que dans un véhicule à double commande, assuré et ce sur le réseau routier et autoroutier national. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir s’il n’existe pas de zones interdites à l’apprentissage de la conduite. Si vous êtes déjà inscrit dans une auto-école, après les 20 h de cours de conduite, et que le perfectionnement à 45 € de l’heure menace d’arrêter votre formation, Permis Malin loue ses voitures à double commande à moins de 13 € de l’heure. Les autos-écoles sont débordées, certains candidats fauchés, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple et légal ? Stop 2013 42 arnaques
43 Multi-assurances, assurance incompatible avec les besoins... pour éviter de vous retrouver sur-assuré ou, pire, mal assuré, mieux vaut réfléchir à deux fois avant de signer votre contrat. Encore faut-il que vous sachiez précisément ce que couvre chacun d’eux. Pour vous aider à y voir un peu plus clair, Stop arnaques fait le tour des assurances habitation et automobile. PAR MARIE FRONSAC L’assurance habitation Protéger son patrimoine, c’est souscrire à une assurance habitation Multirisque qui réponde parfaitement à vos besoins, sinon vous risquez quelques désillusions en cas de sinistre. - Les garanties incontournables : • la garantie incendie,• la garantie dégâts des eaux, vous remboursant, par exemple, les dommages consécutifs à des débordements et fuites des conduits, des infiltrations par les toitures et les terrasses (eau de pluie...),• la garantie vol,• la garantie vandalisme assurant les dommages matériels résultant d’actes de vandalisme,• la garantie bris de glace couvrant les dommages matériels (bris, fissures...) subis, par exemple, par les vitres, les fenêtres, les baies vitrées, les velux...,• la garantie catastrophes naturelles,• la garantie tempête et autres événements climatiques,• la garantie des catastrophes technologiques,• les assurances des actes de terrorisme ou d’attentats,• l’assurance responsabilité civile. ASSURANCE Habitation, automobile... : évitez les assurances inutiles évaluer vos biens Pour évaluer le montant du capital mobilier à assurer, vous devez faire la somme de la valeur de l’ensemble de vos biens. Si vous ne savez pas évaluer ce montant, vous pouvez compter 7.500 € par pièce principale. A savoir : ces diverses garanties sont définies avec précision dans le document appelé « Dispositions Générales », il est impératif de le lire avec attention avant de signer le contrat. - Pensez aux options Si vous possédez des biens spécifiques comme du matériel informatique dernier cri, de nombreux appareils électroménager ou hi-fi, une cave à vin ou encore un gigantesque aquarium, demandez à votre assureur si il est possible de souscrire à des garanties spécifiques. - Franchises et mode de remboursement• La franchise : cette somme est celle qui restera à votre charge en cas de sinistre. Cette notion a un impact sur le montant de la cotisation : un tarif d’assurance habitation très faible peut cacher des montants de franchise élevés. Au moment du sinistre, tous les dégâts d’un montant inférieur au montant de la franchise ne vous seront pas remboursés. Il faut donc bien estimer le niveau de franchise que vous êtes prêt à accepter. Le tableau des remboursements et franchises figure dans les dispositions générales et particulières de votre contrat d’assurance habitation.• Le mode de remboursement : selon les dispositions de votre contrat, le remboursement se fera, le cas échéant, soit en valeur à neuf, soit en Stop 2013 arnaques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 1Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 2-3Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 4-5Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 6-7Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 8-9Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 10-11Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 12-13Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 14-15Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 16-17Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 18-19Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 20-21Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 22-23Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 24-25Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 26-27Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 28-29Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 30-31Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 32-33Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 34-35Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 36-37Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 38-39Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 40-41Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 42-43Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 44-45Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 46-47Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 48-49Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 50-51Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 52-53Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 54-55Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 56-57Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 58-59Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 60-61Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 62-63Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 64-65Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 66-67Stop Arnaques numéro 90 mar/avr 2013 Page 68