Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 43,3 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane, une icône française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
SON RETOUR EN BLEU DIEU EST VIVANT... « Je ne calcule pas. Ni le risque, ni mon image. Si je calculais, je ne reviendrais pas. C’est clair, je n’ai qu’une idée : aller à cette Coupe du monde. » En annonçant son retour en équipe de France au mois d’août 2005, après une année de vrai-faux départ, Zizou redonne de l’espoir à tout un peuple de supporters, avide de sensations fortes et de joies collectives comme en 1998. Mais il faut d’abord que les Bleus se qualifient pour le Mondial allemand, prévu en juin-juillet 2006.
Rolland Courbis, premier coach de Zizou aux Girondins de Bordeaux, avait vu juste : « Je ne pense pas que cet arrêt soit définitif, disait l’entraîneur au quotidien « L’Équipe » du 13 août 2004, après que Zidane ait décidé mettre un terme à sa carrière internationale à l’issue de l’Euro 2004. Cela ne m’étonnerait pas qu’après la trêve, ou dans douze mois après avoir vu la sélection évoluer sans lui, il revienne sur sa décision. Et Domenech, à qui cela n’a forcément échappé, pourrait très bien tenter à nouveau de le convaincre. Zidane, c’est un type intelligent. C’est son choix du jour, par rapport à ses obligations, à une saison éprouvante. Il doit anticiper la saison de trop. Dans quelques mois, avec la fraîcheur supplémentaire liée à son arrêt avec l’équipe de France, il pourrait peutêtre décider de donner un coup de main jusqu’en Allemagne, le pays de son sponsor principal… » Après plusieurs mois de réflexion, et en dépit du peu d’estime qu’il éprouve pour le sélectionneur Raymond Domenech, Zidane se rend compte que les Bleus ont besoin de lui pour décrocher leur billet en Coupe du monde. Il en informe la Fédération française de football et impose ses conditions : le brassard de capitaine, une influence sur le style du jeu et la composition de l’équipe et la retour de Lilian Thuram et Claude Makelele, eux aussi en retraite des Bleus. Le come back tant espéré se déroule le 17 août 2005 sur la pelouse du stade de la Mosson, à Montpellier, pour le match amical France-Côte-d’Ivoire. « Les derniers billets se sont arrachés dans les heures qui ont suivi la fameuse annonce du 3 août 2005 (celle où Zidane déclara sur son site internet qu’il allait rejouer avec les Bleus). Et c’est en patron que Zinédine pénètre sur la pelouse, arborant un brassard de capitaine qu’il n’avait que rarement porté en équipe de France. S’il revient, c’est pour prendre les choses en main, bien que ses déclarations soient empreintes d’humilité. », note Frédéric Lohézic dans son livre-album, « Zinédine Zidane. Respect ! », paru aux éditions Michel Lafon en 2006. Zizou l’affirme aux médias quelques heures avant le match de gala contre les Ivoiriens : « Je reviens pour trouver un petit peu ce que j’ai connu, me mettre au service de l’équipe et essayer de contribuer à la qualification. » En gagnant 3 buts à 0 (dont un est inscrit par Zizou), la France ne se contente pas de l’emporter, mais déploie aussi un jeu plaisant et vivant. Arsène Wenger, le manager d’Arsenal, juge que depuis plusieurs années, « la France était meilleure que ses adversaires, mais n’avait pourtant plus de marge pour s’imposer : manque d’expérience, déficit de qualité technique… Les anciens comme Zidane, Thuram et Makelele remédient à cela. Prenez Zidane, il a touché 81 ballons contre la Côte-d’Ivoire. Un milieu de terrain fait déjà un très bon match quand il en touche 60. » (dans l’hebdomadaire « Télé 7 Jours » du 3 septembre 2005). Mais pour Zizou, l’essentiel est de qualifier les Bleus pour le Mondial 2006. « Maintenant, il va falloir l’emmener loin cette équipe. », déclare le numéro 10 des Bleus dans le quotidien « Le Parisien », le 30 août 2005. Une qualification qui s’annonce difficile L’affaire semble mal entamée : au moment d’affronter les îles Féroé à Lens, l’Irlande et la Suisse à l’extérieur, puis Chypre au Stade de France, la sélection bleu-blanc-rouge n’occupe que la quatrième place de sa poule. Seule la première place permet de décrocher directement sa place pour l’Allemagne. Après la victoire facile et attendue contre les modestes joueurs des Féroé par 3 à 0, le déplacement à Dublin pour affronter les redoutables Irlandais s’avère très important et autrement plus difficile. Sous la direction de Zizou qui devra néanmoins quitter le terrain sur blessure, les Bleus s’imposent 1-0 grâce à un but hors du commun de Thierry Henry, celui qui s’était exclamé à propos du retour de Zidane : « Dieu est de retour ! ». En dépit d’un résultat nul (1-1) à Berne contre la Suisse, la France a toutes les chances de se propulser en Coupe du Monde 2006 à condition de battre Chypre pour le dernier match qualificatif au Stade de France… et si les Suisses ne parviennent pas à battre les Irlandais à Dublin. Alors que le temps défile et que les Bleus ne parviennent pas à inquiéter concrètement les Chypriotes, c’est Zidane qui crée, une nouvelle fois l’électrochoc, en marquant le premier but à la 29 ème minute. Les supporters tricolores redonnent de la voix et au final, l’équipe de France gagne 4 à 0, obtenant ainsi son passeport pour l’Allemagne (les Suisses concédant le nul 0-0 contre l’Irlande). Á 33 ans, Zizou a réussi son retour chez les Bleus. Si Domenech est l’entraîneur, le véritable patron sur le terrain et dans les vestiaires, c’est lui. Et il ne songe plus qu’à sa troisième Coupe du monde à laquelle il va participer. Spécial Champions n°2 - 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 100