Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 43,3 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane, une icône française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
SES AMIS 50 - Spécial Champions n°2 ZZ TOP ET SES POTES... De Christophe Dugarry au comédien Jamel Debbouze en passant par l’animateur Michel Drucker, l’ex-stratège des Bleus entretient des relations amicales avec des personnalités dans tous les domaines. Dans le milieu du ballon rond, Zinédine Zidane a toujours joui d’une côte de sympathie et d’une véritable estime, à la fois pour ses talents sportifs et pour son caractère. Hormis peut être Emmanuel Petit, l’ancien milieu défensif de l’équipe de France, qui n’a jamais eu d’atomes crochus avez Zizou, voire Éric Cantona et Michel Platini qui ont « osé » se permettre quelques critiques contre Zidane mais sans jamais se comporter en ennemis, le meneur de jeu du Real Madrid a noué des contacts forts et de longue durée avec d’autres footballeurs. En premier lieu, ses « potes » des Girondins de Bordeaux comme Christophe Dugarry et Bixente Lizarazu, qu’il revoit régulièrement. Un trio « à la vie à la mort » selon Aimé Jacquet qui les entraîna durant l’épopée héroïque du Mondial 1998. De la grande période des Bleus, Zizou est resté aussi très proche de Vincent Candela, Alain Boghossian, Laurent Blanc, Didier Deschamps, Christian Karembeu et David Trezeguet. Lorsqu’il débuta à l’AS Cannes, Zidane pût compter sur les soutiens et le parrainage de son recruteur Jean Varraud, son entraîneur Guy Lacombe et celui de son capitaine Luis Fernandez, trois personnalités footballistiques qui tiennent une place à part dans le cœur de Zizou. On sait aussi que Zidane apprécie beaucoup Paul Le Guen, l’ancien joueur du PSG et des Bleus, pour sa discrétion, son sens de l’honneur et sa grande capacité d’analyse du jeu. Sans oublier évidemment son ancien coach à Bordeaux, Rolland Courbis, qui, le premier, surnomma le gamin de la Castellane, « Zizou ». Lors de son passage au Real Madrid, l’ex-numéro 10 des Bleus se lia d’une vraie amitié avec le Français Claude Makelele, le Brésilien Ronaldo et l’Anglais David Beckham. C’est d’ailleurs Zizou en personne qui réussit à convaincre son ami Makelele de revenir avec lui (et
Lilian Thuram) en équipe de France pour assurer la qualification à la Coupe du monde 2006 en Allemagne. Et durant ses années à la Juventus de Turin, la star française du foot était plus particulièrement liée avec AlessandroDel Piero et, surtout, Christian Vieri, l’attaquant playboy de la Juve. Un proche du club turinois raconte dans le livre « Zidane, une vie secrète » de Besma Lahouri que certes « il était ami avec son coéquipier, le beau Christian Vieiri, le joueur qui possède les clefs des boîtes de nuit italiennes et aime tant accrocher les petites culottes de ses conquêtes dans les vestiaires du club. Mais si on demandait à Zidane de sortir boire un verre ou d’aller dîner, il nous disait toujours la même chose : « je dois d’abord appeler Véronique, ma femme. » (paru aux éditions Albin Michel en 2008). Enfin, Zizou aime s’entretenir avec ceux qui furent ses coachs comme Aimé Jacquet ou Marcello Lippi et peut toujours compter sur le soutien amical de l’Argentin Palolo Montero (ex-coéquipier à la Juventus), de l’Espagnol Fernando Hierro (son partenaire au Real Madrid) ou de l’Ivoirien Didier Drogba. Le coup de foudre pour Jamel Debbouze Au-delà du football, Zidane a éprouvé un vrai « coup de foudre » de l’amitié pour l’acteur et humoriste Jamel Debbouze. Entre le joueur et le comédien, c’est une question de racines communes, d’identités similaires et d’esprit de fraternité qui les rapproche. Debbouze a popularisé l’expression comique « Zimedine Zimdane ! » et en 2004, Zizou le timide osa rejoindre le comique sur la scène de l’Olympia. En 2011, le footballeur se prêta aussi à un sketch à Marrakech au cours du Festival du rire que Jamel organise et produit chaque année au mois de décembre. Et c’est à la demande du roi du stand-up que Zidane se livra à une apparition dans le film « Astérix aux Jeux Olympiques ». Dans le magazine « Paris Match » du 12 juillet 2006, Jamel Debbouze raconta son amitié avec Zizou : « Je ne me souviens pas de la date exacte de notre rencontre, mais quand on s’est regardés, il s’est passé un truc très fort. On était aussi intimidés l’un que l’autre. Il m’a dit que, lorsqu’il se mettait au vert, il emmenait toujours un DVD de mon spectacle et de « Jamel en vrai ». Vous vous rendez compte ? Deux Jamel Debbouze dans son son sac ? » Dans le monde des médias et du showbusiness, le double buteur de la finale du Mondial 1998 éprouve aussi une vraie affection pour l’animateur et producteur Michel Drucker, devenu un proche de la famille Zidane dans son ensemble ; les chanteurs Pascal Obispo, qu’il a bien connu à l’époque des Girondins de Bordeaux (le compositeur des la comédie musicale « Les dix commandements » est bordelais), Jean-Jacques Goldman (qu’il rencontre à Marseille où vit désormais l’artiste) ou Florent Pagny, qui lui a toujours apporté son aide dans l’association ELA que Zizou parraine. Et Zidane exprima une peine immense lors de la disparition de son ami, le journaliste sportif et commentateur Thierry Gilardi, brutalement décédé en 2008. Spécial Champions n°2 - 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 100