Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 43,3 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane, une icône française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
SA FEMME VÉRONIQUE, L’UNIQUE Entre Zizou et son épouse Véronique, c’est une longue et véritable histoire d’amour. Durant toute sa carrière, elle lui apporté le soutien, le réconfort et l’équilibre dont un grand champion comme lui a besoin pour mener à bien ses activités de haut niveau. Et elle lui a donné 4 enfants. Quatre garçons. De son mari, Véronique a dit : « C’est un père exemplaire ! » très important pour lui d’endormir les enfants. Il raconte des his- « C’est toires. Son enfance aussi. Pour leur apprendre que la vie n’est pas facile, qu’il faut travailler, persévérer et surtout être patient pour réussir…Il fait tout comme une maman avec ses enfants. Il leur fait prendre le bain, c’est un rituel. Il adore leur sécher les cheveux. Il n’a pas de fille, il regrette un petit peu, sinon il passerait des heures à lui faire des brushings… » Ces paroles de Véronique Zidane, extraites du documentaire « Zinédine Zidane, comme dans un rêve » (réalisé par Alix Delaporte et Stéphane Meunier pour Canal Plus en 2002 et disponible en dvd chez Studio Canal), prouvent l’attachement du footballeur à la famille qu’il a fondée avec sa ravissante femme. Il n’avait que 17 ans quand la future star du football croisa pour la première fois Véronique Lentsico-Fernandez au foyer des jeunes travailleurs de Cannes. Nous sommes en 1989. Véronique, une jolie brune de 18 ans qui a étudié la biologie pendant un an, est alors danseuse-stagiaire chez Rosella Hightower, une école réputée. Aveyronnaise et d’origine espagnole, elle a un point commun avec Zidane : la timidité. Ils osent à peine se saluer quand ils se voient à la cafétéria ou dans les couloirs de la résidence. Flatté qu’un jour la belle danseuse lui adresse spontanément la parole, Zinédine (surnommé très jeune, Yazid ou Yaz) invite Véronique à le voir jouer son premier match en première division, le 20 mai 1989, pour le match opposant l’AS Cannes au Football Club de Nantes (où
évoluent deux autres espoirs du ballon rond nommés Didier Deschamps et Marcel Desailly). « Je n’aimais pas trop le football mais je me suis rendu compte qu’il jouait bien. Il a d’ailleurs marqué un but. Je me suis dit que c’était un signe. », racontera Véronique Zidane dans le documentaire « Zinédine Zidane, comme dans un rêve ». La love story va alors commencer entre cette fille d’un modeste employé des abattoirs de la ville de Rodez et le jeune Maghrébin, issu du quartier marseillais de la Castellane. Ils emménagent d’abord ensemble dans un studio plus grand, toujours au foyer des jeunes travailleurs de Cannes, avant de convoler en justes noces le 28 mai 1994. Une belle réception est organisée au château du Haillan, tout près de Bordeaux, puisque Zizou a été transféré aux Girondins de Bordeaux. « Dans ce cadre bourgeois, payé rubis sur ongle par Zidane, sont réunis ceux qui ont marqué ce début de parcours prometteur. Sur les photos et les films de la noce, le jeune marié, en costume noir et cravate à pois blancs, ne quitte jamais son sourire éclatant. Á côté de lui, Véronique rayonne dans sa robe blanche à volants, une fleur accrochée à son chignon, un rang de perles autour du cou. », écrit la journaliste Besma Lahouri dans son ouvrage, « Zidane, une vie secrète », paru aux éditions Albin Michel en 2008. Les époux Zidane ont choisi de vivre dans un deux pièces à Caudéran, la banlieue chic bordelaise et Véronique devient le moteur existentiel de Zizou comme il le confia à l’écrivain Dan Franck, auteur de « Zidane, le roman d’une victoire » : « Dire qu’à Marseille, j’étais un vrai petit diable. Au début, à Cannes, je ne connaissais personne. Ma vie, c’était ma femme et moi. Plutôt que de rencontrer des gens, boire des coups aux terrasses, j’étais avec Véronique. On déjeunait ensemble à la cafétéria de Casino. On ne sortait jamais, sauf pour aller au cinéma… » Pour lui, Véronique abandonne la danse Pour l’homme qu’elle aime et dont elle n’imagine pas encore l’extraordinaire destin, Véronique Zidane abandonne ses rêve de danse. « Si j’avais su en épousant mon mari, qu’il allait devenir une telle star, je ne sais pas si je l’aurais fait… J’ai toujours rêvé d’une vie calme. Je n’ai jamais causé de soucis à mes parents, je n’ai jamais été une révoltée. », confia t’elle dans un entretien à la journaliste Isabelle Giordano au début des années 2000. Zinédine et Véronique auront quatre garçons : Enzo né en 1995, Luca né en 1998, Théo âgé de 7 ans et le dernier, Elyaz qui a fêté ses 6 ans le 26 décembre 2012. En juin 2006, dans le mensuel « Psychologies Magazine », Zidane expliqua son désir d’avoir plusieurs enfants : « C’était obligatoire pour moi. Je viens d’une famille nombreuse et avec mon épouse, nous aimons les enfants. Nous avons dû nous arrêter à quatre parce qu’elle doit subir une césarienne à chaque accouchement, mais sinon nous en aurions eu plus. Nous avons la chance de pouvoir élever beaucoup d’enfants. » Entre Zizou et Véronique, l’histoire se poursuit sans fausse note depuis 1989 et madame Zidane ne cache pas son admiration pour le père de ses enfants : « Je suis fière de son travail, fier de lui en général. Je lui dis merci pour tout ce qu’il nous fait, sa façon d’être et de rester comme il était quand je l’ai connu. Il n’a pas changé et je le félicite. Avec tout ce qui lui est arrivé, moi, j’aurais peut-être disjonctée. » Spécial Champions n°2 - 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 100