Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 43,3 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane, une icône française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
DOCUMENT UNE STAR EN QUESTION Le 26 janvier 2004, trois ans après avoir quitté la Juventus de Turin, le meilleur joueur du monde revient dans la cité turinoise. Non pas pour disputer un match avec son club le Real Madrid, mais pour répondre aux questions d’un juge italien (au même titre que d’autres footballeurs), chargé d’enquêter sur ce qu’on a appelé « le procès de la Juventus ». Dans le magazine hebdomadaire transalpin « L’Espresso » du 25 juillet 1998, Zdenek Zeman, alors entraîneur de l’AS Roma, avoue être « stupéfait devant l’explosion musculaire de certains joueurs de la Juventus. » En prenant connaissance de cette déclaration, pleine de sous-entendus, un procureur de Turin, Raffaelle Guariniello, décide de se pencher sur les rumeurs de dopage dans le calcio en général, et dans l’équipe de la Juve en particulier. Le magistrat va consacrer quatre ans de sa vie à ce dossier dont les résultats seront consignés dans 40 000 pages de procédures. Parmi les joueurs convoqués, Zinédine Zidane fait partie des témoins assistés. Face au juge Giuseppe Casalbore, le meneur de jeu des Bleus et du Real répond à un feu roulant de questions comme le montrent ces extraits du procès-verbal (source : « Zidane, une vie secrète », paru aux éditions Albin Michel en 2008) : Le juge : « Vous avez pris des compléments alimentaires ? Zidane : Oui, j’ai pris des vitamines, j’ai pris des… - Vous les preniez sous quelle forme, par la bouche ? C’est-à-dire, c’était des pastilles, qu’est-ce que c’était ? - Par la bouche… - Aussi sous forme de piqûre ? - Oui, des vitamines. Le juge : Vous pratiquiez aussi des transfusions ? - Oui. 44 - Spécial Champions n°2 « Nous avons besoin de vitamines pour jouer soixante-dix matchs. » - Seulement des vitamines. Zidane : Seulement des vitamines. - Seulement des vitamines, rien d’autre ? Pourtant, vous souriez ? Dites moi un peu. Vous faisiez des transfusions d’Esafosfina ? Vous savez ce qu’est l’Esafosfina ? Vous l’avez déclaré en 1998, je le lis ici sur le procès-verbal. - Oui. - Et ? - Oui, peut-être, parce que le nom… - Mais justement, vous considériez cela seulement comme des vitamines. - Oui. - Et le Neoton ? Vous savez ce que c’est le Neoton ? C’était un autre produit. - C'est-à-dire que le nom ne me… Zinedine ZIDANE - Ne vous dit rien. - Si. Et puis, si je l’ai dit… - Vous l’avez dit. - De tout façon, ce sont… - Vous avez parlé aussi de Neoton. - Ce sont… - Donc, vous n’avez pris que des vitamines ? - Oui, que des vitamines. Oui. - D’autres types de compléments. Vous avez pris de la créatine ? - Oui. - Quelle quantité preniez-vous ? - Comment…Deux ou trois grammes. - Et quand ? - Une fois par semaine. - Une fois par semaine ?
- Une ou deux fois par semaine. Quand il y avait beaucoup de matchs. - Pour augmenter le fer ? - Parce que j’ai une… - Thalassémie. - Thalassémie, c’est ça. - Quelques vitamines. Vous avez cependant déclaré en 1989 : « Parfois, cependant, au lieu de perfusion, je fais des piqûres intraveineuse. Je crois que dans les deux cas, on utilise le même produit, dont je ne connais par ailleurs pas le nom. » Selon vous, c’était toujours des vitamines ? - Oui. - Vous avez aussi dit que ces perfusions « on les faisait en général dans notre chambre d’hôtel, parfois, aussi dans les vestiaires ». - Je… Je les faisais toujours à l’hôtel. - Dites-moi, une autre phrase m’a frappé, vous aviez déclaré, lors de votre audition : « Les perfusions sont utiles, sinon, comment ferions-nous autrement pour jouer soixante-dix matchs pendant l’année ? » - Oui. - Cela veut dire quoi ? - Rien, que nous avons besoin de vitamines pour jouer soixante-dix matchs. - Qui vous l’a dit ? - C’est moi qui le dis. - C’est vous qui le dites. - Oui. - Mais vous avez fait des études ? - Non. » Finalement, ni Zidane ni les autres joueurs de la Juventus ne seront sanctionnés ou condamnés. En mars 2007, cinq ans après l’ouverture du procès de la Juventus de Turin, la Cour de cassation d’Italie déclara comme prescrits les faits de fraude sportive reprochés au médecin du club turinois, Rivardo Agricola, et à Antonio Giraudo, l’administrateur de la Juve. Quelques années plus tard, Zizou dût faire face à une autre rumeur de dopage, à la suite des propos de Johnny Hallyday qui prétendit se rendre dans une clinique spécialisée italienne pour se faire changer le sang et en suivant les conseils du footballeur. Cette pratique courante est un type de transfusion sanguine, permettant de dynamiser le corps et de se ressourcer. Dans une interview à « L’Équipe Magazine » en janvier 2008, la star du foot démentit : « Á aucun moment, je ne me suis rendu dans une clinique avec Johnny. Jamais de ma vie ! Le seul truc que je fais depuis douze ans maintenant, c’est de me rendre à Merano chez Henri Chenot. C’est un genre de spa amélioré. Une cure de soins qui permet d’éliminer les toxines du corps. Pendant une semaine, tu es pris en charge nutritionnellement avec des massages. » Pour une idole comme Zidane, il faut savoir répondre à toutes les rumeurs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 100