Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
Spécial Champion n°2 fév/mar 2013
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 43,3 Mo

  • Dans ce numéro : Zidane, une icône française.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
AVANT LUI... LES GRANDS STRATÈGES Que ce soit aux Girondins de Bordeaux, à la Juventus de Turin, au Real Madrid ou en équipe de France, Zizou a toujours été le maître d’œuvre du jeu de son équipe. Son influence rayonnait sur le collectif et ses inspirations profitaient à ses coéquipiers. En cela, Zidane appartient à lignée des Platini, Maradona et Cruyff. 38 - Spécial Champions n°2 Michel Platini L’actuel patron de l’UEFA (et très souvent cité comme le successeur potentiel de SeppBlatter à la présidence de la FIFA) aura marqué l’histoire du football mondial. Auteur de 356 buts durant sa carrière professionnelle (entre 1972 et 1987) et premier joueur à avoir remporté le Ballon d’or trois fois consécutivement, il a hissé son numéro 10 dans la légende. Capitaine de l’équipe de France qu’il mena à la victoire lors de l’Euro 1984, « Platoche », aujourd’hui âgé de 57 ans, a joué dans trois clubs (Nancy, Saint- Etienne et la Juventus de Turin) avant de ranger ses crampons. Ses fameux coups de francs auront été sa principale signature footballistique, mais personne n’a oublié les buts d’anthologie qu’il marqua pendant ses 15 années sur les terrains du monde entier. « C’est un génie, un homme né pour le football. », a dit de lui Giovanni Trapattoni, son entraîneur à la Juventus de Turin. Diego Maradona « El pibe de oro » (le gamin en or), « Pelusa », « El Diez », « Dieguito » ou « Le Maître » : autant de surnoms qui ont été donnés au plus grand footballeur argentin né en 1960. Lui aussi évoluait sous le numéro 10 et dans ses principaux clubs (Boca Juniors, Barcelone, Naples, FC Séville), Maradona a époustouflé le public, impressionné ses partenaires et « dégoûté » ses adversaires par ses dribbles, ses passes millimétrées, sa vitesse de course et son adresse devant le but.
Dès l’âge de 12 ans, dans une interview à la télévision, il déclarait : « J’ai deux rêves : disputer une Coupe du monde et la remporter avec l’Argentine. » Son vœu sera exaucé en 1986 avec la victoire des Argentins au Mondial mexicain et un Maradona capitaine, arborant le trophée. Johan Cruyff Par son talent et son charisme, le plus fameux numéro 14 que le foot ait connu se distinguait par sa capacité de courir aussi vite avec ou sans ballon et de slalomer entre les défenses avec une agileté incroyable. Très endurant, en dépit d’un goût prononcé pour les cigarettes, Cruyff (« le Hollandais volant »), aujourd’hui âgé de 65 ans, fut le maître à jouer de l’Ajax d’Amsterdam (entre 1964 et 1973), du FC Barcelone de 1973 à 1978 et de l’équipe des Pays-Bas qu’il mena en finale de la Coupe du monde en 1974. Johan Cruyff a préfiguré le joueur moderne dans les années 1970, grâce à ses qualités physiques et des capacités techniques hors normes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 1Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 2-3Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 4-5Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 6-7Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 8-9Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 10-11Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 12-13Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 14-15Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 16-17Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 18-19Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 20-21Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 22-23Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 24-25Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 26-27Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 28-29Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 30-31Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 32-33Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 34-35Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 36-37Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 38-39Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 40-41Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 42-43Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 44-45Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 46-47Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 48-49Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 50-51Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 52-53Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 54-55Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 56-57Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 58-59Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 60-61Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 62-63Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 64-65Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 66-67Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 68-69Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 70-71Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 72-73Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 74-75Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 76-77Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 78-79Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 80-81Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 82-83Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 84-85Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 86-87Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 88-89Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 90-91Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 92-93Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 94-95Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 96-97Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 98-99Spécial Champion numéro 2 fév/mar 2013 Page 100