Santé Sport Magazine n°53 mar/avr 2018
Santé Sport Magazine n°53 mar/avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de mar/avr 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (230 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 70,6 Mo

  • Dans ce numéro : ma séance VMA.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
48 OLEH MARKOVSHUTTERSTOCK.COM santésportmagazine MARS-AVRIL 2018 POLÉMIQUE UNE REMISE EN CAUSE DE CE SYSTÈME ? Le seul doctorat, au niveau français, engagé depuis 2016 sur le FitGame français n’est pas une étude tentant de changer le monde de la musculation. En revanche, cette recherche permet de mettre au jour un lien qui s’est formé entre musculation, web, business et communauté. Sans les fitgamers, sans le FitGame, ce business lucratif n’existerait pas. Le développement exponentiel (et donc tous les côtés positifs pour la santé) n’a été permis que par le développement de ce FitGame. Il faut donc se préserver et apprendre à naviguer dans ce monde de la musculation sur le web. Afin de comprendre comment sensibiliser nos proches aux dangers du web et éviter ces derniers, il faudra prendre en compte la peur d’oser et la fierté de réussir. L’ego y est important. Le regard des autres, qui devrait être bienveillant et bénéfique pour notre pratique, peut être clairement destructeur. S’il faut relativiser, bien évidemment, une tranche importante des personnes pratiquant la musculation se retrouve dans l’une des catégories dangereuses dont nous avons parlé. Comment alors l’éviter ? Prendre un coach semble être la meilleure solution. Cependant, de nombreuses personnes ne le souhaitent pas car elles savent qu’elles peuvent atteindre leurs objectifs seules, chez elles. TROUVER LA BONNE INFORMATION ? La recherche de la juste information passe par la participation aux débats et la lecture sur le web (recherches sur le web et dans les ouvrages). Il faut trouver les personnes qui vous correspondent et qui semblent répondre à vos besoins. Enfin, il faut tout simplement apprendre à trouver par soi-même les bonnes réponses. Dit ainsi, cela semble certes simple mais pour ne pas retomber dans ce que nous venons de voir, il faudra un peu de travail. Lorsque vous cherchez une réponse à une question, vous devez prendre en compte trois types de réponse. Les réponses allant dans un sens semblable à votre idée, les réponses allant contre et enfin les réponses neutres. Par exemple, si vous vous posez la question  : « combien d’œufs est-ce que je peux consommer par semaine pour gagner en masse musculaire ? », voici les réponses possibles  : « Vous pouvez manger autant d’œufs que vous le souhaitez » ; « Il faut faire attention à son taux de cholestérol dans le cadre d’une consommation excessive d’œufs » ; « Il est conseillé de ne pas dépasser la consommation d’un certain nombre d’œufs par semaine ». Face à ces trois réponses, vous devez faire un choix. Il faut tout d’abord se renseigner. Il faut aussi décortiquer les réponses. Ce n’est pas parce que la réponse semble longue avec des mots compliqués que cela signifie que c’est la bonne réponse. Une fois sélectionnées celles qui vous semblent les plus intéressantes, il faut comparer la source de ces réponses. Est-ce un youtubeur ? Un coach ? Un chercheur en nutrition ? La validité de l’information sera donnée par les personnes les plus crédibles. C’est pour cela qu’il est important d’avoir plusieurs types de réponse. Trouver la bonne réponse sur le web sans avoir les compétences et connaissances nécessaires à la compréhension du sujet est difficile. Avec le temps, vous allez relever des expressions, des auteurs scientifiques qui vous donneront quasi directement la bonne réponse. L’important est, et restera, la diversité des réponses. Toutefois, deux scientifiques peuvent s’opposer sur le même sujet en ayant deux réponses différentes, s’appuyant sur de véritables sources. Il faut donc ne jamais oublier que personne ne possède la science infuse. Pour conclure, j’aimerais vous parler rapidement des formations sur le web, quel que soit le sujet (nutrition du sport, crosstraining…). Généralement payantes, il faut toutefois faire attention car l’origine peut être très douteuse. Certaines formations proviennent d’universités et donc demeurent, selon moi, des valeurs sûres. Elles vous donnent des bases pour affronter la surinformation. La musculation sur le web est un sujet passionnant qui attire et repousse par ses spécificités. Devenir fitgamer se fait naturellement par l’intégration de communautés. Le processus d’intégration se déroule presque naturellement par des étapes progressives. La spécificité du FitGame est bien cette évolution par l’utilisation des réseaux sociaux. Une véritable société virtuelle s’est développée et, pour la comprendre, pour progresser dans le monde de la musculation sur le web, il faut en faire partie. Une séquence de séduction se met en place dès que vous faites des recherches sur le web. Tout d’abord, on se renseigne, ensuite on partage son évolution pour être aidé et enfin, on aide soi-même les personnes qui commencent à nous suivre. Il est très facile et rapide de tomber dans ce cercle vicieux. Le plus grand danger du web serait donc de tomber dans une dépendance fébrile au web. Cette domination du web prend le pas sur la raison et la santé !
M URBANMASSAGE Massage bien-être à domicile.., Télécharger dans 111 l'AppStore DISPONIBLE SUR Google Play www.urbanmassage.com de réduction* avec le code SANTESPORT *Offre valable pour tout nouveau client jusqu'au 31/05/2018. Urban Massage France, 822 788 386 PARIS RCS Le terme "massage" ne correspond aucunement à la définition légale donnée par les dispositions réglementaires de l'article R. 4231-3 du Code de la Santé Publique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 1Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 2-3Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 4-5Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 6-7Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 8-9Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 10-11Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 12-13Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 14-15Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 16-17Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 18-19Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 20-21Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 22-23Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 24-25Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 26-27Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 28-29Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 30-31Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 32-33Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 34-35Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 36-37Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 38-39Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 40-41Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 42-43Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 44-45Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 46-47Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 48-49Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 50-51Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 52-53Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 54-55Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 56