Santé Sport Magazine n°53 mar/avr 2018
Santé Sport Magazine n°53 mar/avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de mar/avr 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (230 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 70,6 Mo

  • Dans ce numéro : ma séance VMA.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 JACOB LUND/SHUTTERSTOCK.COM I ENTRAÎNEMENT MA SÉAN La séance de VMA ou « vitesse maximale aérobie » constitue un grand classique de l’entraînement en endurance. Au-delà des recettes, essayons de comprendre de quoi il s’agit ? Quelle est l’utilité de ce travail ? Quelles sont les méthodes classiques et les plus originales pour la faire progresser ? Quelles sont les séances adaptées à vos objectifs ? PAR LE DOCTEUR STÉPHANE CASCUA, MÉDECINE DU SPORT ET ENTRAÎNEMENT DU SPORTIFllons-y pour la définition… La VMA désigne la vitesse minimum à laquelle vous atteignez votre fréquence cardiaque maximum… En effet, on peut courir plus vite, c’est le cas du demi-fond et du sprint. À VMA, vous atteignez votre VO2 max, c’est-à-dire votre consommation maximum d’oxygène. À VMA, les muscles en action utilisent un maximum d’oxygène. C’est la composante périphérique de la VMA. Elle est dépendante de la quantité de globules rouges qui transportent ce gaz précieux. Elle est liée à la densité en capillaires, ces petits vaisseaux qui traversent les masses musculaires. Elle est corrélée à l’efficacité des mitochondries, ces petites centrales énergétiques de la cellule riches en enzymes oxydatifs. À VMA, le cœur atteint son débit maximum. On parle de « composante centrale » de la VMA. Elle est fonction de la fréquence cardiaque maximum et du volume éjecté à chaque contraction. La première diminue quand on vieillit, elle est en moyenne égale à 220 – votre âge. Le second est dépendant de la force de contraction du cœur et de son aptitude à se dilater. Ces derniers paramètres sont respectivement liés à l’épaisseur du cœur et au volume des cavités. Toutes ces composantes méritent d’être énoncées car nous verrons comment chaque type de séance les fait évoluer. santésportmagazine MARS-AVRIL 2018 UNE SÉANCE DE VMA, À QUOI ÇA SERT ? Votre performance en endurance dépend de votre VMA. C’est votre cylindrée ! En course à pied, la distance dont le chrono est le mieux corrélée à la VMA est le 1 500 mètres. En dessous, sur 400 et 800 mètres, la production et la tolérance à l’acide lactique sont déterminantes. Au-dessus, votre vitesse au « seuil d’essoufflement » influe largement sur vos résultats. Plus la distance augmente, plus l’expérience constitue un atout, mais la VMA reste incontournable. La métaphore automobile se montre à nouveau pertinente. Les bolides des 24 heures du Mans sont pourvus d’un gros moteur. Ce dernier est d’autant plus endurant qu’il tourne loin de ses capacités maximum. Si votre VMA est égale à 24 km/h, vous taquinerez les Kenyans et le 2 h 04 sur marathon. Si elle plafonne à 14 km/h, il est recommandé de suivre le meneur d’allure mentionnant 4 h 30 sur son drapeau. Enfin, sachez qu’un patient atteint d’insuffisance cardiaque est éligible à la demande de greffe quand sa VMA tourne autour de 3 km/h. Dans ces conditions, il ne parvient plus à réaliser les gestes de la vie quotidienne comme marcher, cuisiner ou se laver. Les séances de VMA vous obligent à pousser fort sur les jambes. Vous gagnez en force et en tonicité ; vous améliorez votre SUR PISTE, APPRENEZ À COURIR À VOTRE VMA. UNE FOIS LE GESTE ACQUIS, IL EST POSSIBLE DE FAIRE DU 30/30 DANS UNE AMBIANCE PLUS CHAMPÊTRE. }
CE VMA 6% DES SÉDENTAIRES ONT UNE VMA D’ATHLÈTE RÉGIONAL. 1 MARS-AVRIL 2018 santésportmagazine 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 1Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 2-3Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 4-5Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 6-7Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 8-9Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 10-11Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 12-13Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 14-15Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 16-17Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 18-19Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 20-21Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 22-23Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 24-25Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 26-27Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 28-29Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 30-31Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 32-33Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 34-35Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 36-37Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 38-39Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 40-41Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 42-43Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 44-45Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 46-47Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 48-49Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 50-51Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 52-53Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 54-55Santé Sport Magazine numéro 53 mar/avr 2018 Page 56