Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°18 de nov-déc 09/jan 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 43,4 Mo

  • Dans ce numéro : devenir autonome et croire en soi...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
à ce constat, un seul rem ède  : (re)trouver de l'enthousiasme et une certaine motivation au travail. Jauger l'insatisfaction Quelque soit le domaine, la motivation ne cesse de varier Brigitte VAUDOLON PSYCHOLOGUE CLIN ICIENNE & épanouissement au fil du tem ps. Un emploi passionnan t peut, au bout de quelques années, se transformer en un incroyable calvaire. C'est ce changement qui doit servir de sign al. Utilisée à votre avan tage, votre insatisfaction peut devenir le déclencheur d'une nouvelle étape de votre carrière. Considérez-la comme le symptôme signifian t qu'il existe un écart entre votre travail et vos envies, et surtout écoutez-la. Tolérer une situation insatisfaisante ne peut que vous brider, vous enfermer « Un manque de motivation offre l'opportunité de réfléchir su soi-même » Quels sont les signes qui tra- contenter de cette situation, hissent un manque de motiva- d'autres moins. fion ? Le premier signe annonciateur d'un manque de motivation, c'est bien sû r lorsque l'on n'a pas envie d'aller au travail, lorsque, au moment de partir au bureau, l'on se demande « pourquoi faire ? » Il faut aussi prendre en compte l'insatisfaction et l'ennui que l'on peut éprouver sur son lieu profession nel. Ces maux ont des facteurs très différents selon les cas. Il existe d'une part des ca uses externes  : on peut ne pas être satisfait parce que l'on a un nouveau responsable hiérarchique difficile à cerner, parce que l'on voit partir ses col lègues de trava il, ses amis... Il y a d'autre part des causes internes on estime avoi r fait le tour de son métier, on a l'impression de ne plus rien apprendre, d'être enfermé dans une sorte de routine. Certaines person nes savent se 62 Comment réagir dans ces caslà ? Que faire pour regagner de l'intérêt dans son travail ? Il n'y a pas de solution unique, mais on peut déjà faire une simple observation  : les gens ont peu l'habitude d'exploiter toutes les possibilités de leur poste. Or, il y a toujours un moyen de se créer de nouvelles occasions d'enric hir notre activité et de se réinvestir sur ce qui nous intéresse. On peut par exemple intégrer un groupe de réflexion, prendre en charge un projet, établir de nouveaux contacts. Il ne faut pas réfléchir uniquement en termes de contenu de poste  : il convient aussi de bien regarder le réseau professionnel pour voir avec qui l'on a envie de travailler. Un manque de motivation offre avant tout l'opportunité de fai re le point sur sa situation, de réfléchir sur soimême et fi nalement de savoir ce que l'on veut vra iment faire et ce que l'on attend de son travail. Le changement pour le changement n'est parfois pas satisfaisant. Il vaut mieux d'abord effectuer un bilan professionnel ou faire appel à des services de coaching pour arriver à déterminer avec un professionnel ses capacités et ses atouts. Mettre les choses à plat permet de gagner en maturité et d'éviter par la suite de répéter les mêmes schémas sources d'ennui. S'il est dans certains cas impossible d'évoluer à sa guise dans le monde du travail, on peut toujours trouver un équilibre en investissant une activité extérieu re, dans un club par exemple, ou en ayant recours à une psychothérapie. a : ci 11 est en tout cas important de 8i se la isser le maximum de choix. Si l'on choisit de rester à son "'poste, il faut savoir pourquoi on  : :< 0 0 le fait. Les pires barrières sont 1-00 avant tout celles que l'on se fixe I a. soi-même.
dans une forme de passivité et de découragement. Cherchez à voir d'où vient le problème  : chaque emploi a ses caractéristiques propres, responsables d'une alternance de joies et de peines. Votre travail commence à vous peser ? Vouez-vous de l'antipathie pour vos collègues de bureau ou votre employeur ? Sachez que l'examen honnête et réaliste de votre position actuelle doit être votre premier cheval de bataille. C'est grâce à lui que vous pourrez négocier le changement nécessaire à votre mieux-être. Si vous vous sentez mal à l'aise dans votre environnement de travail, vous pouvez par exemple tenter de revoir vos relations avec votre patron ou les membres de votre équipe. Parlez avec eux et mettez les choses à plat  : on oublie que l'on peut trouver une oreille attentive auprès des personnes qui partagent le même quotidien. Si, pour une raison ou une autre, vous n'avez pas le pouvoir de changer la teneur des échanges, il est préférable de rester concentrée sur son travail afin de ne pas se laisser envahir par les problèmes de l'entreprise. Monique Soucy conseille de se dégager du besoin d'approbation et de reconnaissance, d'arrêter de compter ou de se focaliser sur les autres et, « plutôt que d'attendre une tape dans le dos qui ne vient jamais », de cultiver l'auto reconnaissance  : « quand les bons mots de notre supérieur arrivent enfin, ils sont alors un plus ». Évoluer ou changer ? Quand c'est l'activité ellemême qui s'avère frustrante, l'un des moyens de retrouver la motivation est d'y mettre un peu de piment. Il suffit souvent, comme l'explique Brigitte Vaudolon, psychologue clinicienne et coach auprès des salariés, d'explorer les pistes que votre entreprise propose. Mettez à profit votre réseau de relation s'il existe, restez à l'affût des offres qui circulent  : un nouveau poste pourrait peut-être vous intéresser. Il n'est pas forcément nécessaire de changer de poste ou de prendre du galon pour se sentir mieux au travail. Parfois, un simple mouvement latéral ou une participation à un nouveau projet peuvent permettre de retrouver 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 1Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 2-3Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 4-5Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 6-7Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 8-9Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 10-11Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 12-13Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 14-15Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 16-17Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 18-19Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 20-21Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 22-23Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 24-25Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 26-27Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 28-29Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 30-31Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 32-33Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 34-35Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 36-37Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 38-39Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 40-41Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 42-43Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 44-45Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 46-47Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 48-49Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 50-51Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 52-53Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 54-55Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 56-57Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 58-59Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 60-61Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 62-63Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 64-65Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 66-67Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 68-69Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 70-71Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 72-73Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 74-75Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 76-77Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 78-79Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 80-81Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 82-83Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 84