Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°18 de nov-déc 09/jan 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 43,4 Mo

  • Dans ce numéro : devenir autonome et croire en soi...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
DOSSIER « Mes omi(e)s & moi » ANTOINE DE SAINT EXUPÉRY a certainement écrit le plus beau texte sur l'amitié dans" Le Petit Prince,, (extrait s)  : " Mais, si tu m'apprivoises, nous Le Peri ! Prince aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique.. au monde. Je serai.. pour toi unique au monde., , " Si tu veux un ami, apprivoise-moi ! - Que faut-il faire ?, dit le Petit Prince. - Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près... " " Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie » Ce que Dieu nous apprend, c'est que c'est d'abord en voulant le bonheur de l'ami que cette relation pourra s'épanouir et grandir. Dans toute amitié, il y a une réciprocité qui doit s'établir. Il n'y a pas d'amitié sans qu'il y ait un échange d'un bien commun, de choses qui paraissent importantes pour les deux amis, fondamentales, et ce don réciproque, il peut même aller, Jésus nous le dit, jusqu'au don même de sa vie : « Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ». C'est exactement ce que Jésus fera en donnant sa vie pour tous les hommes sur la croix, sans rien attendre en retour. Toujours garder le contact Chacun a ses propres recettes pour entretenir l'amitié. Le plus important aux yeux de la majorité des gens étant de maintenir cc Il en est de l'amitié comme de la pureté ; la moindre flétrissure suffit à en troubler la transparence. » 46 exemple, à quatre heures de l'aprèsmidi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. À quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai  : je découvrirai le prix du bonheur ! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur..., , " C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante., , " Les hommes de chez toi, dit le Petit Prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin... et ils n'y trouvent pas ce qu'ils cherchent... - Ils ne le trouvent pas, répondis-je... - Et cependant, ce qu'ils cherchent pourrait être trouvé dans une seule rose ou un peu d'eau., , le lien, de garder le contact, même si la vie a tendance à séparer les amis, par la distance notamment. A la question « Oue faites-vous pour entretenir l'amitié ? », les réponses dans la rue sont variées mais toujours ciblées sur le maintien des échanges et de la communication, comme cette réponse de Laura, 38 ans, ingénieur française partie à l'étranger pour son travai l  : c A la fois rien et tout ! Il y a celles et ceux qui ont traversé ma vie, avec qui j'ai vécu une amitié intense pendant quelques semaines, moi ou années, et puis qui sont sortis de ma vie. Si je ne fais rien pour les recontacter, c'est qu'il ne s'agissait pas de véritables ami(e)s. Et puis il y a les autres, ceux avec qui j'entretiens inlassablement le lien (par mail, téléphone, rencontres, etc.)  : je ne vois certains d'entre eux que tous les six ans et l'amitié est toujours là, intacte comme si nous nous étions quittés la veille. Dès que je juge la période sans contact trop longue, j'envoie un mail ou je passe un coup de fil : ce n'est pas un effort, c'est naturel. Il y a ceux avec qui j'ai perdu le contact depuis longtemps et que j'essaye de retrouver (je peux y mettre (Francesco Alberoni) beaucoup d'énergie). Lorsque je passe géographiquement non loin d'une amie, j'essaye toujours de la voir pour un café, déjeuner ou dîner. Concrètement, je ne fais rien pour conserver mes ami(e)s... par contre, je fais tout pour entretenir le lien (surtout maintenant que je ne vis plus en France). » Des règles de bon sens Entretenir l'amitié n'est vraiment pas compliqué, puisque dans le cas d'une amitié véritable, cela tombe même sous le sens. Si ce n'est pas naturel, il conviendrait même de se poser les bonnes questions sur la sincérité de cette relation. Il existe cependant des règles de bon sens, des bonnes habitudes à prendre pour maintenir le lien avec les êtres qui nous sont chers.• Faire le premier pas Une personne que vous venez de rencontrer vous plait. Que risquez-vous à faire le premier pas ? C'est souvent comme cela que commencent les plus belles amitiés. Mettez votre timidité de côté et allez vers elle. Idem pour une amie que vous n'avez pas vue de longue date. N'attendez pas que ce soit elle qui vous relance. Si vous en avez envie, faites-le. Vous ne le regretterez pas.• Doser ses exigences Une belle amitié se doit d'être équilibrée. N'en demandez pas trop, ne soyez pas plus exigeante pour l'autre. Bref, respectez l'autre, sa vie, ses horaires, ses habitudes. L:idée maîtresse est de toujours se mettre à la place de l'autre avant de lui demander quelque chose. Et vous, comment réagi riez-vous face aux exigences excessives de votre amie ? Amitié & bien être Attention cependant, si un ou une de vos ami(e)s se plaint sans cesse, s'il ou elle n'a jamais le temps pour vous écouter, si vous avez l'impression d'être vidé{e) après chaque conversation avec lui ou elle. Interrogez-vous sur la nature de cette relation. Posez vos limites. La vraie amitié est une relation d'échange mutuel, qui doit avant tout vous apporter un sentiment de bien-être.
• Ne pas être dépendant Là encore, c'est une question de respect de l'autre. L'amitié ne doit pas être fusionnelle Vous devez apprendre à vivre sans être un poids pour votre amie et ne pas dépasser les limites du supportable Si vous êtes célibataire par exemple et que votre meilleure amie vit en couple, sachez respecter son intimité et lui laisser vivre sa vie sans y faire des intrusions trop fréquentes. Si vous êtes trop dépendante, vous souffrirez, et vous risquerez de perdre cette amitié précieuse pour vous.• Ne rien demander en échange Donner sans rien demander en retour est la base d'une amitié sincère et véritable. Si vous faites du troc, il faut s'interroger su r le bien-fondé de votre relation. De toute façon, si votre amitié est partagée, l'échange se fera très naturellement. Vous recevrez autant que vous donnerez, gratuitement. sans effort. « Le plus grand effort de l'amitié n'est pas de montrer nos défauts à un ami, c'est de lui faire voir les siens » (François de la Rochefoucauld)• Savoir écouter C'est une des bases de la relation amicale. L'amitié demande bien entendu du dialogue et de la communication, mais en tout premier lieu un grand sens de l'écoute. Si vous ne laissez jamais votre amie en placer une et si vous parlez sans cesse de vous, sans écouter ce que l'autre a sur le cœur, la relation sera à sens unique Donnez à l'autre la place quelle mérite et sachez vous mettre entièrement à sa disposition quand elle en a besoin.• Respecter le secret Les confidences sont habituelles entre amies et elles cimentent la relation. Si votre amie vous livre un secret, considérez-le comme le plus beau des cadeaux et surtout gardez-le enfoui au fond de vous. N'en parlez à personne. Répéter un secret est une véritable trahison amicale.• Etre souple Si vous n'êtes pas tolérante et souple avec vos amies, alors avec qui le serez vous ? Apprenez à vous mettre au diapason de l'autre, à son rythme. Respectez ses habitudes et ne lui imposez pas sans arrêt les vôtres. Si vous êtes très ponctuelle par exemple et qu'elle a une ou deux minutes de retard. n'en faites pas une montagne ! • Etre là en cas de coup dur C'est la règle d'or de l'am itié ! Si votre amie ne peut pas compter sur vous en cas de coup dur, sur qui pourra-t-elle vraiment compter ? Quoi qu'il arrive, ne réfléchissez pas, organisez-vous et mettez-vous pleinement à sa disposition.• Etre là aussi quand tout va bien ! Finalement. la vie nous apprend que les vrais amis sont ceux qui sont là quand tout va mal. mais ce sont aussi ceux qui se réjouissent quand tout va bien ! Ayez toujours le mot qui fait plaisir. Faites-lui des compliments, félicitez-la ! Si vous ne vous réjouissez pas quand il arrive quelque chose de bien ou de merveilleux à votre amie, c'est qu'il y a un problème Idem dans l'autre sens, bien évidemment ! • Prendre les gens comme ils sont L'altérité, c'est ce qui nous construit le plus dans la vie. Ne cherchez pas à changer vos amies. acceptez leurs différences ! Votre amie n'est pas votre miroir ou votre double. Halte à la fusion ! Vous aurez beaucoup à apprendre de vos différences.• Accepter les différences li est normal de ne pas réagir comme votre amie dans toutes les situations de la vie quotidienne. Votre amitié s'enrichira de vos différences, de vos points de vue parfois diamétra lement opposés• Ne pas juger Là encore, c'est une des bases de l'amitié. Si votre amie se comporte d'une façon qui vous choque, ne portez pas de jugement à l'emporte-pièce Faites-lui part de votre point de vue sans la heurter. Oui êtes-vous pour juger l'autre ? Cela supposerait que vous vous considérez meilleure qu'elle.. Ecoutez-la, conseillez-la, apprenez à faire ensemble la part des choses et n'oubliez jamais que l'erreur est humaine ! • Se donner du temps Si vous ne trouvez jamais un moment pour voir votre amie, lui passer un petit coup de fil, c'est qu'elle n'est pas si importante à vos yeux En tout cas, c'est ce qu'elle comprendra de votre comportement. L'amitié s'entretient en consacrant du temps à l'autre. C'est une question de quantité bien entendu, mais surtout de qualité ! • Créer des moments conviviaux Ce sont tous ces petits moments passés ensemble qui créent de la complicité entre vous. Soyez créative, innovante, imaginative'Trouvez toutes les occasions possibles de rire avec elle, de discuter à bâton rompu, de refaire le monde. De la pause café à la soirée pizza-dvd, en passant par le shopping, le jogging à deux ou les coups de fil à rallonge le dimanche soir, tout est possible ! • Partager ce que l'on aime L'amitié se renforce dans le partage. Si votre famille est au cœur de votre vie, partagez des moments familiaux avec votre amie. Idem si vous avez une passion pour les voyages, le sport ou les musées. Vous vous enrichirez à découvrir les passions et les centres d'intérêt de votre amie.• Faire signe Même si la vie doit vous éloigner pendant un temps de votre amie, ne laissez pas le quotidien, la distance ou le manque de temps vous séparer. Un coup de téléphone, une lettre, un e-mail, un échange par sms.. les nouvelles technologies de la communication sont là pour vous aider à maintenir le lien. Si vous ne faites pas signe, vous n'aurez aucune excuse ! Et comme le dit si bien la publicité, « L ; amitié, c'est simple comme un coup de fil ».. Quoi qu'il en soit. l'amitié est l'un de vos biens les plus précieux. Alors, quels que soient vos choix de vie, sachez la conserver, l'entretenir et la magnifier.• 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 1Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 2-3Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 4-5Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 6-7Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 8-9Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 10-11Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 12-13Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 14-15Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 16-17Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 18-19Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 20-21Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 22-23Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 24-25Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 26-27Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 28-29Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 30-31Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 32-33Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 34-35Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 36-37Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 38-39Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 40-41Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 42-43Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 44-45Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 46-47Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 48-49Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 50-51Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 52-53Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 54-55Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 56-57Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 58-59Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 60-61Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 62-63Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 64-65Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 66-67Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 68-69Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 70-71Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 72-73Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 74-75Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 76-77Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 78-79Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 80-81Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 82-83Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 84