Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
Question Psycho n°18 nov-déc 09/jan 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°18 de nov-déc 09/jan 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 43,4 Mo

  • Dans ce numéro : devenir autonome et croire en soi...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
MOI & LES AUTRES de vous, la première chose à faire est de tenter de les comprendre. Ensuite, on peut adopter avec eux un comportement "stratégique"  : « Soit on se plie à leur tempérament, soit on entre en guerre ou bien on trouve un compromis  : un peu de compassion et un peu de résistance dans l'ombre (comme lâcher prise) pour mobiliser les ressources de l'autre. Mais ceci ne fonctionne pas avec le paranoïaque », continue Fanny Nusbaum. En FANNY NUSBAUM Psychologue somme, montrer que vous êtes une personne de confiance mais sans entrer dans leur jeu. Par exemple, il est inutile de rassurer un anxieux car plus on relativise ses maux, plus on va disqualifier ce qu'il peut ressentir. Des solutions efficaces Les personnalités difficiles décrites précédemment peuvent entamer une thérapie soit parce qu'elles se rendent compte que leur comportement n'est pas "normal", soit• " Les personnalités difficiles n'agissent jamais par méchanceté. Elles souffrent d'une angoisse profonde" 20 Tempérament, caractère, personnalité  : quelles différences ? En psychologie, on parle de "structure de personnalité", ce qui fonde tout le fonctionnement psychique d'un individu. Il existe trois différents types de cette structure  : la névrose, la psychose et l'aménagement limite. Le caractère, c'est la manière dont l'individu se met en relation avec autrui. Enfin, le tempérament est une classification des conduites humaines et des caractéristiques personnelles. Aujourd'hui, la notion de tempérament a tendance à remplacer celle de caractère. En quoi des personnalités difficiles peuvent perturber la vie quotidienne de leur entourage ? L'anxieux va communiquer son angoisse, se victimiser et donc prendre le pouvoir sur l'autre en faisant en sorte que toute la vie de ses proches tourne autour de lui. Par ailleurs, il va mettre en échec toute tentative de réassurance de la part de ses proches et les faire se sentir incompétents. Le paranoïaque quant à lui va se créer une limite imaginaire entre " les bons et les méchants " Il va aussi imaginer des stratégies pour se rendre inatteignable comme une sorte de forteresse. L'obsessionnel va mettre tout son entourage au rythme ou au pas de son obsession, et les réduire en esclavage, bien sûr, sans le vouloir. Y a-t -il une cause précise à ces comportements hors normes ? Oui, il y a toujours une cause dans le vécu de l'individu et dans son mode de structuration psychique qui vient déclencher ou pas ce potentiel. Il peut s'agir entre autre d'une relation à la mère très forte ou encore d'un moi défaillant qui fait que cette personne aura toujours besoin que l'extérieur lui renvoie une certaine image de lui pour se sentir exister. Cela viendra alors d'une faille très ancienne, peut-être ne s'est-elle jamais sentie comblée ou aimée suffisamment. PAULINE, 19 ans, étudiante "La moindre remarque de ma famille tourne au drame" J'ai toujours été de nature stressée et anxieuse. En soi, ce n'est pas gênant car de nombreuses personnes sont comme moi. Mais dans certaines situations, cette anxiété devient incontrôlable et je ne me reconnais pas. Par exemple, lorsque je suis en période d'examens, je deviens très désagréable  : je ne ferme pas l'œi l de la nuit, je ne parle à personne ou si je le fais, je suis agressive malgré moi, et puis je suis hyper susceptible. La moindre remarque de ma famille tourne au drame. Cela finit dans les larmes et en claquant la porte car je ne supporte aucun reproche. Pendant ces périodes qui sont généralement courtes, j'ai l'impression d'être une autre mais surtout, ce qui m'embête le plus par rapport aux autres, c'est que je le fais involontairement. Je sais que ce n'est pas facile à gérer pour ma famille et mon petit-ami. Pourtant, je pense qu'ils ne me comprennent pas, qu'ils ne cherchent pas à comprendre pourquoi j'agis de la sorte. Je ne suis pas du tout agressive dans la vie courante ; seulement, certaines situations me font perdre les pédales. Je pense que cela vient d'un manque profond de confiance en moi et de la volonté de ne pas décevoir mes proches. suite aux conseils de leur entourage. Mais la plupart du temps, le patient vient consulter pour un autre problème et c'est en creusant un peu et en travaillant avec lui que le psychologue décèle les troubles de la personnalité dont il est victime. Le rôle de l'entourage est également très important puisque c'est souvent par lui que le changement arrive. Mais attention, il ne faut pas mettre la pression sur les personnes aux tempéraments excessifs. Elles risquent d'être déstabilisées et de se renfermer sur elles-mêmes. François Lelord explique  : « Les pressions exercées sur un sujet pour le pousser à changer peuvent être très mal vécues et perçues comme coercitives. » Il propose deux types de psychothérapies pour aider les personnalités difficiles  : la psychanalyse et les thérapies comportementalistes et cognitives. Quelle que soit la méthode choisie, la psychologue Fanny Nusbaum explique que « Le fond reste toujours là. Même si on arrive à faire évoluer un patient, il gardera toujours quelque chose de ça qui ressortira pendant des périodes de crise. Mais on peut l'aider à vivre mieux avec ces symptômes ou à les transformer en ressources. » Finalement, chacun à ses défauts et ses qualités. Reste à savoir comment ils sont perçus par les autres  : peut-être sommes-nous tous des personnalités difficiles à notre manière dans nos interactions quotidiennes...• À LIRE [Comment gérer les personnalités'difficiles François Lelord et Christophe André, Odile Jacob, 346 pages, 20,40 € . Je réinvente ma vie J.E Young te J.S Klosko, Éditions de l'Homme, 360 pages, 23 € .
TEST Quel est votre tempérament ? Êtes-vous de celles qui ont le sang chaud, qui prennent la mouche dès qu'on leur fait une remarque ou encore qui ne mâchent pas leurs mots ? Pour savoir quel tempérament vous habite, faites le test sans perdre une minute ! 1 Votre patron vous convoque pour vous dire qu'il n'est pas satisfait de votre travail. 0 A Vous rougissez et ne dites mot. 0 B Vous essayez de comprendre ce qu'il vous reproche. 0 C Vous lui tenez tête et le contredisez. 2 Une amie vous dit sans prendre de gants qu'elle n'aime pas votre coupe de cheveux. 0 A Vous lui rétorquez de se regarder dans une glace avant de parler. 0 B Vous filez chez le coiffeur le lendemain. 0 C Si cette coupe vous plaît, elle n'a pas son mot à dire. 3 La veille d'un concours ou d'un examen, comment vous sentez-vous ? 0 A Anxieuse, vous ne fermez pas l'œil de la nuit. 0 B Cool, vous passez une bonne soirée sans y penser. 0 C Vous relisez vos notes puis au dodo ! 4 Pour organiser le réveillon du jour de l'an : 0 A Vous avez réuni tous vos amis pour savoir ce qu'ils avaient envie de faire. 0 B Vous vous êtes pliée à ce que les autres voulaient. 0 C C'est vous qui avez tout organisé, réservé et planifié. 5 Vous dînez au restaurant quand la serveuse renverse sur vous la saucière. 0 A Vous explosez et la traitez d'incompétente. Vous avez plus de 21 points TEMPÉRAMENT DE FEU Vous n'avez pas froid aux yeux. Lorsqu'il faut dire les choses, vous ne passez pas par quatre chemins. Par votre franc-parler, certaines personnes peuvent se sentir agressées. Vous détestez avoir tort et jubilez quand vous avez le dernier mot. Attention tout de même à ne pas en faire trop car votre tempérament peut en déstabiliser plus d'un... 0 B Vous lui dites que ce n'est pas grave et allez vous nettoyer. 0 C Vous grimacez mais n'en faites pas tout un plat. 6 Dans la rue, vous croisez un homme qui vous plaît. 0 A Vous baissez la tête pour ne pas qu'il vous remarque. 0 B Vous l'interpellez pour lui donner votre numéro de téléphone. 0 C Vous le regardez avec insistance pour voir s'il vous a lui aussi remarquée. 7 Dans le métro, un jeune garçon fume une cigarette, ce qui vous incommode beaucoup. 0 A Très en colère, vous le menacez de donner l'alerte s'il n'éteint pas sa cigarette de suite. 0 B Vous lui dites calmement qu'il est interdit de fumer et que cela peut déranger. 0 C Vous n'osez rien dire et attendez que quelqu'un réagisse. 8 Un soir, votre fiancé vous lance " T'as pas un peu grossi toi ? , , Vous pensez  : 0 A " Pour qui il se prend celui-là avec ses poignets d'amour qui débordent ! , , 0 B « C'est fini  : il ne m'aime plus ! , , 0 C " Je ne pensais pas qu'il s'en apercevrait ! , , 9 Vous dînez avec une amie qui, d'après elle, a tous les malheurs du monde. 0 A Vous l'écoutez patiemment sans oser l'interrompre. Vous avez entre 12 et 21 points TEMPÉRAMENT MODÉRÉ Ni trop extravertie ni trop réservée, votre tempérament est équilibré. Vous savez vous adapter à de nombreuses situations. Vous prenez la vie avec philosophie et êtes agréables à vivre. Les autres peuvent être de bon conseil et vous les écoutez avec attention. Votre tempérament révèle à la fois une personnalité douce et un caractère fort. 0 B Vous l'écoutez un moment puis changez de sujet de conversation. 0 C Vous lui dites qu'elle n'est pas la plus à plaindre et qu'elle devrait relativiser. 1 Q Vous êtes conviée à un cocktail par votre supérieur mais vous ne connaissez personne  : 0 A Vous demandez à votre patron de vous présenter à d'autres personnes. 0 B Vous vous immiscez dans les conversations et n'hésitez pas à vous faire remarquer. 0 C Vous restez près des petits fours et attendez que quelqu'un vienne vous parler. A B c 1 2 3 2 3 2 3 1 3 2 4 2 3 5 3 1 2 6 1 3 2 7 3 2 8 3 2 9 2 3 10 2 3 Vous avez moins de 11 points TEMPÉRAMENT RÉSERVÉ Le moins que l'on puisse dire, c'est que vous n'aimez pas vous imposer. Vous laissez très souvent les autres parler à votre place et vous avez peur du jugement des gens qui vous entourent. Essayez de reprendre confiance en vous et mettez plus en avant vos qualités personnelles. 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 1Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 2-3Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 4-5Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 6-7Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 8-9Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 10-11Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 12-13Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 14-15Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 16-17Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 18-19Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 20-21Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 22-23Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 24-25Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 26-27Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 28-29Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 30-31Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 32-33Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 34-35Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 36-37Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 38-39Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 40-41Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 42-43Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 44-45Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 46-47Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 48-49Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 50-51Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 52-53Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 54-55Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 56-57Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 58-59Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 60-61Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 62-63Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 64-65Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 66-67Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 68-69Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 70-71Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 72-73Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 74-75Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 76-77Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 78-79Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 80-81Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 82-83Question Psycho numéro 18 nov-déc 09/jan 2010 Page 84