Pêche Magazine n°2 mar/avr 2015
Pêche Magazine n°2 mar/avr 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de mar/avr 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 58,0 Mo

  • Dans ce numéro : ouverture du Brochet !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
DOSSIER voyage de pêche La pêche en mangrove Dans le Sine Saloum et en Casamance exclusivement, c'est la grande spécialité du Sénégal tant est rare cet écosystème d'eau saumâtre fait d'îles de palétuviers entrecroisées de milliers d'îlots de mangrove. Les espèces peuplant ces eaux sont innombrables et variées et, contrairement à la pêche en mer, il n'y a pas de saison pour la pêche en mangrove bien que la densité de poissons soit plus importante pendant la saison des pluies. La plupart des hôtels du Sine Saloum et quelques hôtels de Casamance proposent à leurs clients des sorties de pêche à la traîne, à la palangrotte ou au lancer à travers les bolongs. La plupart de ces journées halieutiques se déroulent à bord de grandes pirogues sénégalaises motorisées, mais certains hôteliers, vraiment spécialisés, sont dotés de véritables bateaux modernes équipés pour cette activité. Les guides vous emmèneront à travers les dédales de mangrove pour accéder aux sites les plus propices aux belles prises. Bref, c'est un émerveillement permanent que d'allier les délices des poissons de mer au calme et au silence des étendues vertes des bolongs de Casamance et du Sine Saloum. Vos plus beaux combats et vos plus impressionnants trophées seront bien sûr les recherchées carangues (photo droite  : une sortie de pêche dans la mangrove au Katakalousse), les barracudas et les carpes rouges. 66 La pêche en rivière Anecdotique et non organisée au Sénégal, elle pourra néanmoins vous procurer quelques belles sensations au Sénégal oriental (rivières Gambie, Niokolo et Falémé) et dans la vallée du fleuve Sénégal. Très peu d'espèces sont intéressantes à approcher et 80% des prises sont des espèces de petites perches immangeables car bourrées d'arêtes. Les afficionados de la pêche en eau douce seront néanmoins ceux qui évolueront dans les paysages les plus sauvages et les moins touristiques du pays. Vous vous équiperez de votre matériel carnassier européen habituel car vous n'attraperez pas ici la gigantesque et mythique perche du Nil. Mais de belles bagarres seront au rendez-vous avec les hydrocyons (genre de brochet local) et de beaux silures (très appréciés grillés). Attention à ne pas confondre ces derniers avec le malaptérure qui peuple également les rivières du coin et ressemble lui aussi à un gros poisson-chat. La grosse différence est que le sympathique malaptérure vous enverra grâce à ses plaques électrogènes une bonne décharge de 500 volts histoire de vous recharger le pacemaker et de vous renvoyer Villeneuvesur-Lot dans une boîte. Prenez donc garde à ne pas confondre. Dans le doute, laissez filer tout ce qui ressemble à un poissonchat. A part si vous décidiez de pêcher à l'intérieur du Parc du Niokolo Koba, vous n'avez pas besoin de permis de pêche pour la rivière. La pêche n'étant pas pratiquée dans la région, les poissons sont répartis de manière uniforme. Il n'y a donc pas de « mauvais coin ». Autant d'ailleurs ne pas aller trop loin des localités habitées car un accident est toujours possible (crocodiles, serpents et même hippos ne sont que très rarement amicaux). Le Sénégal est réputé pour la richesse de ses ressources halieutiques. Pour la pêche au gros, dont la meilleure saison s’étale de juin à octobre, on reconnaît une cinquantaine d’espèces, dont vingt-deux reconnues par l’International Game Fish Association de Floride. Le Sénégal détient ainsi plusieurs records du monde.
GRANDS PÉLAGIQUES DE PECHE SPORTIVE Voilier (Istiophorus albicans) Lébou  : Doung Doung ; Wolof  : Dieunou-dong Taille maximum  : 3m. Espèce très migratrice de mai à octobre. Marlin (Makaira), taille maximum  : jusqu’à 4m. Dorade coryphène (Coryphaena hippurus). Lébou  : Kakatarou guedj ; Wolof  : Ndiakhsine, Yiteunte. Taille  : jusqu’à 160 cm. Espèce pélagique très commune de mai à octobre, surtout autour du Cap-Vert. GRANDS PÉLAGIQUES  : THONS ET THONINESE LES RESSOURCES Thon albacore (Thunnus albarcares) Lébou, Wolof  : Ouakhandar Taille maximum  : 2m. Fréquente les eaux hauturières. Bonite à ventre rayé (Katsuwonus pelamis) Taille maximum  : 70 cm. Fréquente les eaux côtières profondes et océaniques, plus commune durant la saison froide (décembre à mars). Ravil (Euthynnus allettaratus) Lébou  : Douleu Douleu, Wolof  : Kiri kiri, Oualass Taille maximum  : 100 cm. Fréquente les eaux côtières. PETITS PÉLAGIQUES Sardinelle ronde (Sardinella aurita) Lébou  : Meureug ; Wolof  : Yaboy meureug Taille maximum  : 35 cm. Fréquente les zones d’upwelling (eaux froides salées. Durant l’hivernage, les bancs se trouvent jusqu’à 300m. Sardinelle plate (Sardinella maderensis) Lébou  : Tass ; Wolof  : Yaboy tass Taille maximum  : 30 cm. Espèce côtière des eaux chaudes, de la surface jusqu’à 50m, parfois rencontrée dans les estuaires et les lagunes. Cobo (Ethmalosa fimbriata) Lébou  : Awatt ; Wolof  : Fassou caba ; Diola  : Diata ; Sérère  : Tindal tchatch. Taille maximum  : 40 cm. Fréquente les HALIEUTIQUES (Extrait du Guide des ressources halieutiques du Sénégal, FAO). estuaires, les eaux côtières, les lagunes et les rivières. Se pêche toute l’année dans les estuaires du Saloum et de la Casamance. POISSONS DE FOND Sole (Cynoglossus senegalensis) Lébou  : Ndédere ; Wolof  : Tapalé Taille maximum  : 40 cm. Fréquente les eaux sablo vaseuses côtières entre 10 et 110m. Rouget (Pseudupeneus prayensis) Lébou, Wolof  : Ngor sikim Taille maximum  : 33 cm. Fréquente les fonds sableux et vaseux de 1 à 60m, souvent entre 20 et 45m. Sompatt (Pomadasys jubelini) Lébou  : Sompatt ; Wolof  : Corogne ; Sérère  : Ngokoy Taille maximum  : 40 cm. Fréquente les eaux côtières et les estuaires. Se rencontre sur les fonds vaseux et sablo vaseux jusqu’à 60m. Merou Machoiron (Arius latisculatus) Lébou  : Kong ; Wolof  : Dakak ; Sérère  : Kutkudian Taille maximum  : 60 cm. Fréquente les eaux côtières et saumâtres, commune durant l’hivernage, se capture également dans les marigots. Brotule (Brotula barbata) Lébou, Wolof  : Mori Taille maximum  : 75 cm. Les adultes fréquentent les fonds vaseux profonds du talus continental. Capitaine (Galeoides decadactylus) Lébou  : Tiekem ; Wolof  : Siket Mbao ; Sérère  : Damald woruma Taille maximum  : 45 cm. Zones côtières peu profondes sur fonds sableux et vaseux et les estuaires. Fréquente de mai à octobre. Mérou à points bleus (Cephalopholis taeniops) Lébou  : Kelle ; Wolof  : Khonke Taille maximum  : 45 cm. Fréquente les zones rocheuses et les fonds coralliens côtiers (de 3 à 75 m) et les fonds sableux côtiers. Présente toute l’année. Thiof (Epinephelus aeneus) Lébou, Wolof  : Thiof ; Sérère  : Nodiof Taille maximum  : 115 cm. Fréquente les fonds sableux et vaseux de la côte jusqu’à 100m. Espèce migratrice de la côte nord vers le sud. SÉLACIENS Requin (Carcharhinus limbatus) Lébou  : Mane ; Wolof  : Gandé guetj Taille maximum  : 250 cm. Fréquente les eaux côtières littorales et hauturières. Raie guitare (Rhinobatos rhinobatos) Lébou  : Tanneu ; Wolof  : Thiaukher Taille maximum  : 100 cm. Fréquente les eaux côtières peu profondes. Raie (Dasyatis pastinaca) Taille max  : 250 cm. Fréquente les fonds côtiers peu profonds. CÉPHALOPODES Poulpe (Octopus vulgaris) Fréquente divers habitats de 0 à 200m. Seiche (Sepia officinalis) Taille maximum  : 40 cm de longueur du manteau, 3,5 kg. De la surface à des profondeurs de 200m. Saison de pêche Toute l’année. Périodes conseillées Juin à novembre (grande traine). Toute l’année (palangrotte, petite traine). Type de pêche Grande traine, Petite traine, Pêche au broumé, Palangrotte, Jig. Lieux de pêche Secteurs de pêche situés entre 12 et 33 nautiques des côtes. 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 1Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 2-3Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 4-5Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 6-7Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 8-9Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 10-11Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 12-13Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 14-15Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 16-17Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 18-19Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 20-21Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 22-23Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 24-25Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 26-27Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 28-29Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 30-31Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 32-33Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 34-35Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 36-37Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 38-39Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 40-41Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 42-43Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 44-45Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 46-47Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 48-49Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 50-51Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 52-53Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 54-55Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 56-57Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 58-59Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 60-61Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 62-63Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 64-65Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 66-67Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 68-69Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 70-71Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 72-73Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 74-75Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 76-77Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 78-79Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 80-81Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 82-83Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 84-85Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 86-87Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 88-89Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 90-91Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 92-93Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 94-95Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 96-97Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 98-99Pêche Magazine numéro 2 mar/avr 2015 Page 100