Maxi Basket n°43 mai 2012
Maxi Basket n°43 mai 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°43 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : Ian Mahinmi et Rodrigue Beaubois... la French Connection de Dallas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
64 maxi-basket FABIEN ATEBA DANS LES GÈNES FABIEN ATEBA, COUSIN DE NICOLAS BATUM, SAISIT L’OPPORTUNITÉ ET UTILISE AVEC PERTINENCE SON INATtENDU TEMPS DE JEU AVEC LES PROS DU HTV. Par Claire PORCHER Fabien le dit lui-même : « C’est un mal pour un bien. » La saison du HTV est sportivement, psychologiquement très difficile. Dans le marasme, une satisfaction : les jeunes du club qui montent, comme Louis Labeyrie et Axel Julien mais aussi Fabien Ateba (1,96m, 21 ans le 30 mai). L’effectif du HTV étant réduit et sujet aux blessures, l’ailier a plongé plus rapidement que prévu dans le grand bain, avec en moyenne 12 minutes de jeu. Comme le précise le coach des pros, « il ne faut pas se laisser griser par des performances obtenues dans une équipe à l’agonie ». Mais Alain Weisz confirme que Fabien Ateba « fait de bonnes choses ». « Il utilise bien à chaque fois le temps de jeu qu’il a. C’est bien pour lui, pour l’avenir », ajoute l’ancien entraîneur des Bleus. Après une première partie tronquée par une déchirure à la cuisse, Fabien Ateba a véritablement commencé sa saison en 2012. Il a rapidement profité des entraînements, des rencontres Pro A et de la confiance d’Alain Weisz pour s’exprimer. En 11 rencontres, il compile 4,1 points (à 52,9%) et 1,3 rebond. Mais il se fait plus particulièrement remarquer depuis le mois de mars : contre Roanne avec 11 points (à 66%) et 3 rebonds en 17 minutes, à Villeurbanne avec 11 points (à 50%) et 3 rebonds et bien sûr avec sa performance à Cholet. Le 10 mars, dans un match à 9 joueurs dont 7 jeunes (perdu 72-94), Fabien a profité des 38 minutes accordées pour repartir avec 14 points (à 66% dont un 2/2 à 3-pts), 4 rebonds et 2 passes (mais 6 bps). Une arme offensive Fabien a énormément gagné en confiance en côtoyant les professionnels sudistes. Il est notamment soutenu par Souarata Cissé et l’expérimenté Paccelis Morlende. « Ils me donnent des conseils, on parle des matches, des entraînements ou par rapport à l’avenir. Pacc a vécu beaucoup de choses, je pense que ça va m’aider dans le futur, dans mes choix », raconte le jeune homme. Il a développé ses qualités de jeu, comme la menace extérieure que représente son shoot. Et il est à bonne école pour laisser s’exprimer ce dernier. Car Laurent Legname a repris en main l’équipe espoir du HTV depuis sa retraite sportive. « Il est capable de bonnes séries à trois-points. Sa qualité première c’est le drive, mais je l’encourage à continuer à shooter même s’il loupe. Il vaut mieux faire 1/10 que 0/9, du moment qu’ils sont pris dans le bon timing », affirme le coach espoir. Cette saison, il tourne à 41% à trois-points avec l’équipe espoir et a rentré un respectable 7/16 avec les pros. Autre atout de ce poste 3, de vraies qualités athlétiques et des armes offensives comme le jeu rapide et le drive. Cette saison, il a appris à jouer avec plus d’intensité physique, de dureté et de concentration. « Ce n’est pas de tout la même intensité qu’en espoir. On est obligé d’être appliqué car à la moindre petite erreur, c’est une balle perdue », explique-t-il. Jouer sa carte à fond Derrière Axel Julien, Fabien est l’un des leaders de l’équipe espoir, qualifiée pour le Trophée du Futur Il est notamment l’auteur d’une prestation record contre Chalon avec un carton à 40 points (11/22). Mais Fabien a encore du travail pour se faire une place dans le monde du basket professionnel. « C’est un poste 3 assez complet mais il doit gagner en régularité pour passer un cap et travailler sur deux axes de progression : le un-contre-un défensif et au niveau du dribble, quand il a une pression sur lui », explique Legname. Alain Weisz le confirme, il a des grosses qualités athlétiques mais manque de « ball handling » : « Il faut absolument qu’il devienne un joueur qui puisse jouer balle en main, là pour le moment il ne sait pas le faire. » Formé à Saint-Jean-de-Braye et Orléans, Fabien est logiquement, en dernière année espoir, très demandé après ses prestations encourageantes avec les pros. Son avenir se dessine en Pro B car, selon lui, « c’est trop tôt pour la Pro A ». « Notre objectif c’est de le garder. Il peut apporter beaucoup d’énergie en sortie de banc sur les postes extérieurs », commente Laurent Legname, pressenti pour devenir l’assistant de Jean-Aimé Toupane, futur entraîneur. Pour le moment, décrit comme très investi par ses coaches, Fabien joue sa carte à fond. « C’est quelqu’un qui veut vraiment réussir, il met tous les atouts de son côté », explique Legname. Alain Weisz aussi pense que Fabien a de l’avenir : « Il a fait des progrès gigantesques, il est très combatif. » « Le fait d’être le cousin de Nicolas Batum le sert, parce que c’est son modèle », ajoute le coach. Fabien Ateba est très proche de son cousin. Un exemple, forcément. Avec qui il parle basket, forcément. « Il me conseille sur mon jeu, m’explique qu’il faut que je sois polyvalent. Depuis tout petit, j’ai toujours été fan de mon frère (Vincent, 26 ans, en N1 à Sorgues,ndlr) et de mon cousin. J’aimerais bien avoir la main gauche de mon frère et la vision de jeu de Nico. » Et un petit bout de sa carrière ? l
FOCUS• maxi-basket 65 « C’est trop tôt pour la Pro A » Laurent Legname Pascal Allée/Hot Sports



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 1Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 2-3Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 4-5Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 6-7Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 8-9Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 10-11Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 12-13Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 14-15Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 16-17Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 18-19Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 20-21Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 22-23Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 24-25Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 26-27Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 28-29Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 30-31Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 32-33Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 34-35Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 36-37Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 38-39Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 40-41Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 42-43Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 44-45Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 46-47Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 48-49Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 50-51Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 52-53Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 54-55Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 56-57Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 58-59Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 60-61Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 62-63Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 64-65Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 66-67Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 68-69Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 70-71Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 72-73Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 74-75Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 76-77Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 78-79Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 80-81Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 82-83Maxi Basket numéro 43 mai 2012 Page 84