Maxi Basket n°38 décembre 2011
Maxi Basket n°38 décembre 2011
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°38 de décembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Tomar Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,2 Mo

  • Dans ce numéro : 9 jours avec Tony Parker.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Jean-François Mollière 58 MAXI-BASKET « Si j’étais coach, j’irais regarder le profil de mes joueurs » Fabien Causeur Fabien Causeur : « Quand je jouais au poker c’était sur Facebook, quand je rentrais chez moi c’était mon premier réflexe, j’y passais tout mon temps. » Plus récemment, cet été, Andrew Albicy a lui aussi subi une foudre de critiques après, en pleine mode du planking, avoir posté une photo où il se trouvait en sécurité mais… allongé sur une rembarde au-dessus du périphérique. Un an plus tôt, il avait exposé ses états d’âme sur Facebook, or cela concernait son club du Paris Levallois. Assistant à l’époque, Christophe Denis s’en souvient : « Il relatait beaucoup de choses sur l’équipe. Une fois il y avait eu une embrouille avec Jean-Marc Dupraz. Jean-Marc avait pété un cable à un entraînement parce que l’équipe s’entraînait mal, il avait shooté dans un ballon et Andrew s’était ensuite moqué de lui après. Là je m’étais permis de lui en parler, de lui dire que c’était limite. » Le désormais entraîneur du Paris Levallois rappelle un autre débordement sur les réseaux sociaux, bien plus important, qui s’est déroulé cet été. Ali Traoré est évincé de l’équipe de France, il publie par la suite des déclarations sur son Twitter, expliquant son incompréhension, sa peine, avant d’être rappelé finalement par le staff, qui au préalable lui aura recommandé de ne pas recommencer à se défouler ainsi. « Quand il a été rappelé et qu’il a été face à Vincent Collet il a dû être un peu mal à l’aise », commente Denis. Kahudi tweete en plein match Du côté du banc des accusés, les joueurs utilisent l’attaque pour se défendre. « Twitter, c’est vraiment du second degré donc je n’ai pas à faire attention à ce que je dis, c’est pour se marrer », estime Abdou Mbaye. Un constat repris par Steed Tchicamboud – « Personnellement je ne fais pas attention à ce que je dis. C’est ton Facebook, ton Twitter, tu mets ce que tu as envie de mettre ! » –, tous deux ajoutant tout de même que certains « trucs » doivent « rester secrets. » Faire attention : ils savent. « On sait que ça peut être dangereux parce qu’il peut y avoir des propos qui peuvent être ressortis quelque part, on sait que BasketSession et Catch and Shoot sont à l’affût, il y a beaucoup de gens qui nous suivent. » Ils savent, oui, ils oublient aussi, parfois. « On devrait toujours faire attention mais on l’oublie vite, parfois je tweete instantanément ce que je pense. Et ça peut arriver qu’une personne lambda lise quelque chose, l’interprète et croit alors tenir un scoop, ou quelque chose comme ça. » Pour éviter tout écart, la NBA a décidé avant l’ouverture de la saison 2009-10 d’interdire aux joueurs, entraîneurs et dirigeants de tweeter durant une période débutant 45 minutes avant le match et se terminant quand les joueurs en ont fini avec les interviewes d’après-match. En France, aucun point du règlement de la Ligue Nationale de Basket ne concerne les réseaux sociaux. Un joueur a donc la possibilité d’écrire un message au cours d’un match. Quand Charles Kahudi s’est blessé, lors de la rencontre face au Havre, il l’a tweeté pour le dire à ses followers alors que le match battait son plein. « Il w/L7 kEltkr-ccmipsoln>r f JONitlI RE T RO• Johan Petro te.g.Freocn127 a..co•. ^,aplairr forrran{+reb.r, Neur ; e+sN.li T...4',a..-•. - - - Mftt7rr Horne mrtl rarre4 110,0 imp non Fnr+chi ?é.119ra1 Ga u4Kw iv baby too Fnn440'vqrfiM prrqk.#IieBVrkqrllNlfrl, •x., wUe u, yr,,,• Fron[L112é
112 344 723 1 0.1p),'a a 2161" -r1.J Yrillil ai n’y a rien de spécifié dans le règlement à ce sujet », confirme Clément Troprès de la LNB. « Ce n’est pas une réflexion qui est à l’étude actuellement. Nous n’avons pas constaté de dérive et par rapport à la juridiction française je ne sais même pas s’il serait possible de créer une telle loi. » La balle est donc dans le camp des clubs. Tous les joueurs que nous avons contacté nous ont confirmé que leurs dirigeants ne discutaient pas avec eux des réseaux sociaux et de leur utilisation. « Dans un club le coach met souvent en place un règlement interne. Un retard c’est 150 euros d’amende, un joueur qui répond mal à l’entraîneur c’est 500 euros, des choses comme ça. Est-ce qu’on peut vraiment interdire à un joueur de créer un compte Facebook ? Non. On peut les sensibiliser, pas les empêcher », analyse Christophe Denis. D’ailleurs, les joueurs ne se laisseraient pas subtiliser leur nouveau jouet aussi facilement. Oh et puis laissons-les gazouiller. Il faut l’avouer, leurs conneries, parfois, nous font marrer. Pas vous ? Suivez-les sur Twitter ! ● Anonyme en NBA Johan Pétro ? Pas si sûr. TOP 10 LE PHÉNOMÈNE JOHAN PÉTRO DOSSIER• MAXI-BASKET 59 Aussi incroyable que cela puisse paraître, le basketteur français qui a le plus la cote sur Twitter n’est pas Tony Parker. Oui, il y a plus de 400.000 personnes qui « aiment » Tony Parker sur Facebook mais sur Twitter, le numéro 1 des basketteurs français est bel et bien Johan Pétro ! Même s’il est à des années-lumière de LeBron James (@ KingJames, près de 3 millions de followers) et plus encore de Shaquille O’Neal (@SHAQ, plus de 4,5 millions de followers), le Net devance largement le Spur. Sa recette magique ? Comme Tony, il a organisé des jeux, fait gagner des places pour ses matches… mais en le faisant bien avant et en étant encore plus présent. En Pro A, ce sont les jeunes qui sont au top puisque Abdou Mbaye, Andrew Albicy ou encore Edwin Jackson comptent plus de 1.000 followers (tout comme Steed Tchicamboud). « J’ai déjà essayé deux-trois fois de convaincre Aymeric Jeanneau de s’inscrire », confie Mbaye… « mais je n’ai pas encore réussi ! » Les basketteurs français les plus populaires sur Twitter Joueur Pseudo Nombre de followers* Johan Pétro @Frenchi27 338.725 Tony Parker @tp9network 103.429 Ronny Turiaf @RonnyTuriaf14 32.174 Nicolas Batum @nicolas88batum 26.022 Joakim Noah @Joakim_Noah 9.322 Mickaël Piétrus @MickaelPietrus 9.138 Boris Diaw @theborisdiaw 8.305 Nando De Colo @NandoDeColo 5.892 Ali Traoré @bomaye12 2.246 Kévin Séraphin** @kevin_seraphin 2.052 * décompte arrêté mercredi 23 novembre ** Kévin Séraphin est le seul du Top 10 à avoir « protégé » ses tweets, ce qui signifie qu’il trie ses followers. (Un tel classement n’a pas été effectué sur Facebook où il existe des pages privées, des fan pages et des groupes, alors que sur Twitter le joueur a un compte unique et vérifié.) Ned Dishman/NBAE via Getty Images



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 1Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 2-3Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 4-5Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 6-7Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 8-9Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 10-11Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 12-13Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 14-15Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 16-17Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 18-19Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 20-21Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 22-23Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 24-25Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 26-27Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 28-29Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 30-31Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 32-33Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 34-35Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 36-37Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 38-39Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 40-41Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 42-43Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 44-45Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 46-47Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 48-49Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 50-51Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 52-53Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 54-55Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 56-57Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 58-59Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 60-61Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 62-63Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 64-65Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 66-67Maxi Basket numéro 38 décembre 2011 Page 68