Martinez n°8 2010/2011
Martinez n°8 2010/2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 2010/2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : O2C

  • Format : (240 x 330) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : Caterina Murino... l'italienne au grand coeur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
IWC Aquatimer. Conçue pour les plongeurs. « J’ai la priorité ! » Aquatimer Chronographe Réf. 3769  : dans les grandes profondeurs, mieux vaut ne pas faire d’erreurs. C’est pourquoi tout plongeur doit pouvoir s’en remettre à une montre d’une fiabilité absolue et d’une lisibilité optimale. Cela fait déjà des décennies que les ingénieurs d’IWC travaillent à l’étanchéité des montres. La première montre de plongée de 1967 incarnait le résultat probant de leurs efforts. Depuis le lancement de l’Aquatimer, IWC enrichit régulièrement sa collection de créations exceptionnelles destinées au monde sous-marin. Parmi elles, l’Ocean 2000 de 1982, développée en collaboration avec Porsche Design, ou la déjà légendaire GST Deep One de 1999, qui font toutes deux partie des modèles les plus prisés par les collectionneurs du monde entier. L’histoire d’IWC commence plus d’un siècle avant que la première Aquatimer n’arrive sur le marché. C’est en 1868 que l’horloger américain Florentine Ariosto Jones, de Manufacture de Boston, fonda l’International Watch Company dans le nord-est de la Suisse. Depuis, Schaffhausen. les ingénieurs d’IWC ont développé d’innombrables garde-temps, comme la Grande Complication, la ligne Ingenieur, les modèles Portugaise, la famille des Montres d’Aviateur, ainsi que les séries Da Vinci et Aquatimer. Probus Scafusia (produit éprouvé de Schaffhausen) est l’expression de la philosophie d’IWC. Les nombreuses réalisations et innovations techniques dues à la manufacture de Schaffhausen en témoignent de manière convaincante depuis plus de 140 ans. Egalement sous l’eau. earije Paris 50, rue Pierre Charron – 75008 Paris – Tél  : 01 47 20 72 40 Cannes 50, Bd de la Croisette – 06400 Cannes – Tél  : 04 93 68 47 73 Londres 165 Sloane Street – London SW1 X9QB – Tél  : +44(0) 20 7752 0246 Parmi tous les chronographes de plongée, l’Aquatimer Chronographe représente un modèle d’exception. Au cœur du boîtier en or rouge de 44 mm de diamètre et résistant à une pression de 12 bar se trouve le calibre de manufacture 89360. Ce mouvement de chronographe entièrement développé et construit par IWC se caractérise par sa fonction flyback et par l’affichage « montre dans la montre ». Remonté par un mécanisme automatique à doubles cliquets, il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus modernes parmi les mouvements de montre mécanique Mouvement de avec fonction stop. Son fonctionnement manufacture IWC. impressionnant se laisse admirer à travers le fond en verre saphir de cette montre de plongée sportive et élégante. Grâce à la sextuple couche luminescente éclairant la lunette tournante et son affichage, la lisibilité est optimale dans toutes les conditions de visibilité. C’est donc d’autant plus dommage que seuls 70% du globe terrestre soient recouverts d’eau. IWC. Conçue pour les hommes. Mouvement de chronographe mécanique de manufacture IWC (illustration) | Fonction flyback | Remontage automatique IWC à doubles cliquets | Indication de la date | Lunette tournante externe | Verre saphir antireflet | Fond en verre saphir | Étanche 12 bar | 18ct or rouge IWC SCHAFFHAUSEN SINCE 1868



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Martinez numéro 8 2010/2011 Page 1Martinez numéro 8 2010/2011 Page 2-3Martinez numéro 8 2010/2011 Page 4-5Martinez numéro 8 2010/2011 Page 6-7Martinez numéro 8 2010/2011 Page 8-9Martinez numéro 8 2010/2011 Page 10-11Martinez numéro 8 2010/2011 Page 12-13Martinez numéro 8 2010/2011 Page 14-15Martinez numéro 8 2010/2011 Page 16-17Martinez numéro 8 2010/2011 Page 18-19Martinez numéro 8 2010/2011 Page 20-21Martinez numéro 8 2010/2011 Page 22-23Martinez numéro 8 2010/2011 Page 24-25Martinez numéro 8 2010/2011 Page 26-27Martinez numéro 8 2010/2011 Page 28-29Martinez numéro 8 2010/2011 Page 30-31Martinez numéro 8 2010/2011 Page 32-33Martinez numéro 8 2010/2011 Page 34-35Martinez numéro 8 2010/2011 Page 36-37Martinez numéro 8 2010/2011 Page 38-39Martinez numéro 8 2010/2011 Page 40-41Martinez numéro 8 2010/2011 Page 42-43Martinez numéro 8 2010/2011 Page 44-45Martinez numéro 8 2010/2011 Page 46-47Martinez numéro 8 2010/2011 Page 48-49Martinez numéro 8 2010/2011 Page 50-51Martinez numéro 8 2010/2011 Page 52-53Martinez numéro 8 2010/2011 Page 54-55Martinez numéro 8 2010/2011 Page 56-57Martinez numéro 8 2010/2011 Page 58-59Martinez numéro 8 2010/2011 Page 60-61Martinez numéro 8 2010/2011 Page 62-63Martinez numéro 8 2010/2011 Page 64-65Martinez numéro 8 2010/2011 Page 66-67Martinez numéro 8 2010/2011 Page 68-69Martinez numéro 8 2010/2011 Page 70-71Martinez numéro 8 2010/2011 Page 72-73Martinez numéro 8 2010/2011 Page 74-75Martinez numéro 8 2010/2011 Page 76-77Martinez numéro 8 2010/2011 Page 78-79Martinez numéro 8 2010/2011 Page 80-81Martinez numéro 8 2010/2011 Page 82-83Martinez numéro 8 2010/2011 Page 84-85Martinez numéro 8 2010/2011 Page 86-87Martinez numéro 8 2010/2011 Page 88-89Martinez numéro 8 2010/2011 Page 90-91Martinez numéro 8 2010/2011 Page 92-93Martinez numéro 8 2010/2011 Page 94-95Martinez numéro 8 2010/2011 Page 96-97Martinez numéro 8 2010/2011 Page 98-99Martinez numéro 8 2010/2011 Page 100-101Martinez numéro 8 2010/2011 Page 102-103Martinez numéro 8 2010/2011 Page 104-105Martinez numéro 8 2010/2011 Page 106-107Martinez numéro 8 2010/2011 Page 108-109Martinez numéro 8 2010/2011 Page 110-111Martinez numéro 8 2010/2011 Page 112-113Martinez numéro 8 2010/2011 Page 114-115Martinez numéro 8 2010/2011 Page 116-117Martinez numéro 8 2010/2011 Page 118-119Martinez numéro 8 2010/2011 Page 120-121Martinez numéro 8 2010/2011 Page 122-123Martinez numéro 8 2010/2011 Page 124-125Martinez numéro 8 2010/2011 Page 126-127Martinez numéro 8 2010/2011 Page 128-129Martinez numéro 8 2010/2011 Page 130-131Martinez numéro 8 2010/2011 Page 132-133Martinez numéro 8 2010/2011 Page 134-135Martinez numéro 8 2010/2011 Page 136-137Martinez numéro 8 2010/2011 Page 138-139Martinez numéro 8 2010/2011 Page 140