Lolita ! n°4 jui/aoû 2011
Lolita ! n°4 jui/aoû 2011
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°4 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 41,5 Mo

  • Dans ce numéro : amour d'été, c'est lui que je veux !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
masanté ! 26 » Je me méfie de la chaleur » Si le soleil permet de produire de la vitamine d, indispensable pour fi xer le calcium sur les os et a un effet antidépresseur reconnu, la chaleur, elle, est une fausse amie. d’abord parce que ce n’est pas parce qu’on n’a pas chaud qu’on ne peut pas attraper de coups de soleil, donc méfi ance, surtout en cas de vent frais ou de nuages, qui sont des fi ltres à chaleur mais pas à UV. Ensuite parce qu’elle peut causer des insolations, qui peuvent entraîner maux de tête, malaises et vomissements, et avoir des séquelles sérieuses chez les enfants ou jeunes adolescents. Enfin, sache que si tu es black ou métisse, que ta peau est foncée, la mélanine qu’elle contient produit elle-même de la chaleur : c’est pour ça que tu supportes normalement moins la chaleur que tes amies. Malheureusement, pour lutter, tu n’as pas d’autre solution que de te couvrir légèrement (blouses en coton, pantalons légers) ou rester à l’ombre … lolita ! Conseils reçus 5/5 ! » l’hydratation, le geste clé » l’hydratation, c’est le geste incontournable de ton été. les mots-clés d’un été pour être belle et bien pourraient d’ailleurs être hydratation et protection ! l’hydratation, c’est celle de ta peau, d’abord : le soleil, le vent et l’eau ont tendance à la dessécher, et les crèmes solaires n’hydratent pas réellement. le soir, rince bien les résidus de sel, de chlore et de crème avec un gel douche très doux, puis hydrate bien ta peau avec un gel-crème après soleil à l’odeur de vacances ou un lait hydratant de ton choix. Mais veille aussi à l’hydratation de ton organisme. En été, il faut boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation, l’insolation et les infections urinaires, entre autres. Et plus tu transpires, plus tu dois boire. Attention, quand on se baigne souvent, on a tendance à en avoir moins envie ! la bonne dose ? Environ deux litres par jour.
 » Je m’informe sur les risques » Cancer, coups de soleil, vieillissement prématuré… voilà les risques que l’on encourt à rester au soleil sans protection. les coups de soleil, d’abord, qui ne sont ni plus ni moins que des brûlures au premier et/ou second degré qui fragilisent l’épiderme et diminuent son « capital soleil » (en gros, le seuil de tolérance que peut supporter ta peau en bronzant sans dommage tout au long de sa vie.). Chaque coup de soleil laisse des séquelles ! Ensuite le soleil à haute dose favorise le vieillissement de la peau, avant l’âge : tu peux ainsi te retrouver à 23 ans avec la peau d’une personne de 35 ans, avec des rides au coin des yeux et de la bouche, et une peau moins élastique, et avoir l’air d’avoir 50 ou 60 ans à seulement 40 ans… peu réjouissant ! Par ailleurs sache que le cancer de la peau est la deuxième cause de décès chez les adolescents : donc, protection solaire o-bli-ga-toi-re ! » Je me méfie des hormones » oui, pris inconsidérément, le soleil a des effets néfastes sur la santé. Mais parfois, il peut entraîner des désagréments esthétiques dont on ne se méfi e pas… Si tu prends la pilule par exemple, méfi e-toi de l’apparition sur ton visage de taches brunes : les hormones contenues peuvent provoquer cette apparition assez inesthétique, et très durable. Si de légères taches commencent à se former, ou si tu vois que ton bronzage est irrégulier sur le visage (zones plus foncées), arrête de prendre le soleil, garde un chapeau et augmente la protection. Par ailleurs, le soleil en épaississant ta peau peut également l’assainir en apparence, et faire disparaître ton acné. Mais attention, ce n’est que passager : dès la rentrée, lorsque ta peau reprendra son aspect normal, les boutons, eux, se feront plus nombreux ! donc, utilise une protection solaire anti-acné et non comédogène, et n’oublie pas de l’enlever le soir pour ne pas obstruer les pores. » Je me protège en ville » » Je me méfie des faux amis » huiles scintillantes, autobronzants, monoï, graisse à traire et huile d’olive : tu entendras souvent des gens dire qu’ils ont des « trucs » pour bronzer plus vite. En réalité, ces corps gras font loupe et concentrent les rayons du soleil sur la peau sans la protéger. les dommages peuvent donc etre très importants, surtout si tu as la peau claire ou que tu ne t’es pas encore beaucoup exposée cette saison. Certaines huiles contiennent quand même des indices de protection de l’ordre de 20 ou 30 : celles-ci sont aussi bien que des crèmes classiques, tu peux donc t’en servir sans problème. Mais le monoï ou les huiles comportant un indice 5 ou 10 sont à éviter : petit truc de lolita, tu peux t’en servir pour protéger tes cheveux, eux aussi malmenés par le chlore, le sable, le sel et le vent. les huiles scintillantes ou pailletées sont à garder pour le soir pour embellir ton bronzage. Tellement glam ! le rayonnement solaire, c’est partout, toute l’année. En été sur la plage, bien sûr, mais aussi en ville, sur les terrasses, au parc ou dans la rue, quand le ciel est voilé ou le soleil éclatant. Mais aussi à la montagne et à la campagne, toute l’année. En réalité, il n’y a guère que la nuit ou par temps de pluie que tu es à peu près tranquille ! donc, au printemps ou en été, que tu sois en vacances ou non, n’hésite pas à appliquer une protection solaire sur ton visage, tes bras et tes épaules si tu dois passer plus d’une demi-heure dehors. l’hiver, choisis simplement une crème hydratante avec un indice de protection solaire intégré (les crèmes dites « de jour » en contiennent généralement, de l’ordre de 10 à 25), c’est suffi sant. Sache aussi que les fonds de teint et poudres et contiennent également. lolita ! 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :