Lolita ! n°1 jan/fév 2011
Lolita ! n°1 jan/fév 2011
  • Prix facial : 2,80 €

  • Parution : n°1 de jan/fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 60,2 Mo

  • Dans ce numéro : j'aime un mec plus âgé, je fais quoi ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
maSanté ! 30 lolita ! » Je n’aimes pas le lait, c’est grave ? » oui et non. Si tu n’aimes pas le lait en temps que tel, chaud, froid, nature ou aromatisé, ce n’est pas bien grave. Tu peux compenser en mangeant d’autres produits laitiers, comme des yaourts, du fromage blanc, des petits suisses, du fromage, et même, comme les américains, les fameux frozen yaourts, les yaourts glacés, beaucoup plus légers que des glaces, que l’on trouve de plus en plus dans les supermarchés : tous contiennent du calcium, nécessaire pour une bonne croissance et des os solides. En revanche, si tu n’aimes pas les produits laitiers, il va falloir tricher : avec des milk-shakes fruits et lait (tu mixes ensemble des fruits rouges surgelés par exemple, et un petit verre de lait ou un yaourt, et tu dégustes !), en mettant du fromage dans tes soupes, purées, pâtes… ou en demandant à tes parents de te faire des gratins de légumes avec du lait et du fromage : tu ne sentiras pas du tout le goût, mais tu en auras tous les bienfaits ! » impossible de manger équilibré avec ce qu’on nous donne à manger au self, comment je fais ? » Une fois encore, l’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un repas ou une journée, mais sur une semaine, un mois… ce sont des habitudes à prendre. alors c’est sûr que si tu manges 5 fois par semaine au self et que tu n’aimes pas ce qu’on te propose, la tentation de prendre toujours la même chose, comme des frites et des feuilletés en te gavant de pain pour ne pas avoir faim ne va pas t’aider. Là encore, essaie de gruger : demande par exemple si tu peux prendre deux entrées et deux desserts plutôt qu’un plat qui ne te plaît pas. Mieux vaut que tu manges des crudités et des œufs durs avec du fromage ou un yaourt et un fruit, que du pain avec du ketchup ! Sinon, le reste du temps, essaie de choisir des choses saines comme les yaourts et les fruits en dessert, plutôt que de la crème dessert ou les gâteaux, et les crudités ou la soupe en entrée plutôt que les feuilletés ou la salade piémontaise (non, la salade de pommes de terre n’est pas une crudité !). Et si tu manges des féculents, essaie de ne pas toucher à ton pain, sauf si bien sûr, tu as très faim ! Si vraiment tu n’y arrives pas, explique ton cas à tes parents, et demande-leur de t’aider à composer des repas équilibrés le soir qui pourront compenser tes écarts ! » J’adore la fondue, mais ça fait grossir, non ? » oui et non ! Les fondues bourguignonne et savoyarde ne sont pas des plats légers, c’est sûr. Entre le fromage de l’une, et la viande cuite dans l’huile et mangée avec des sauces de l’autre, on peut facilement atteindre des records de gras et de calories. Si tu aimes ça, ce qui est complètement normal, essaie de l’accompagner de légumes et ou de salade, ce qui te permettra, en remplissant ton ventre de choses saines, d’en manger moins. pour la fondue bourguignonne, privilégie la moutarde et le ketchup, peu gras, ou des sauces chaudes à base de crème fluide (allégée, c’est encore mieux !), au bleu, au poivre ou au curry que tu feras toi même, malgré tout moins grasses que les sauces béarnaises ou tartare du commerce. Tu peux aussi faire des fondues chinoises, en remplaçant l’huile bouillante par du bouillon de légumes aromatisé avec des herbes, dans lequel tu tremperas des bouts de poulet, des crevettes crues, des légumes… délicieux avec du riz, super original et très léger !
 » Je sais que c’est gras, mais raclette et tartiflette sont mes plats d’hiver préférés, du coup j’en mange aussi souvent que possible, comment faire pour les alléger un peu ? » Ah, bonne question ! Tout comme la fondue, dans un premier temps, essaie d’accompagner tous ces « plats uniques » de salade et de légumes, de manière à ne pas te remplir l’estomac de plats très riches. Ensuite, il y a quelques petits trucs simples que tu peux appliquer pour les alléger. En ce qui concerne la tartiflette, essaie de la faire toi-même, les plats préparés sont en effet souvent trop gras et trop salés. Fais cuire tes pommes de terre à l’eau ou à la vapeur, puis place-les dans un plat à four, mélangées avec des lardons (cuits et épongés sur du papier absorbant) et des oignons (cuits également). Fais ensuite gratiner avec du reblochon. Pour l’alléger encore, tu peux utiliser du bacon à la place du lardon : le goût fumé sans le gras ! Pour la raclette, limite-toi à 3 ou 4 portions de fromage, mange lentement, et choisis de la charcuterie maigre comme de la bresaola, du jambon, du bacon ou de la viande des grisons. Et voilà ! » On nous répète tout le temps qu’il ne faut pas manger trop gras, trop salé, trop sucré. Le gras et le sucre, c’est très calorique, je comprends, mais pourquoi ne faut-il pas manger salé ? » Parce qu’une consommation excessive de sel peut avoir de graves conséquences sur la santé, et provoquer, entre autres, des maladies cardio-vasculaires (du cœur et des vaisseaux sanguins : ce sont des maladies de plus en plus fréquentes, qui peuvent être très sérieuses). Normalement, on ne devrait en manger que 5 grammes par jour. En réalité, en tenant compte de tout le sel caché dans notre alimentation, nous en consommons 8 à 9 grammes, ce qui est beaucoup ! Il te faut donc avoir la main légère sur le sel que tu rajoutes, mais également faire attention à ce que tu manges : les plats préparés, la charcuterie, le fromage, les gâteaux apéritifs et les chips en contiennent beaucoup, de même que le pain, les kébabs et les pizzas. » J’ai envie de choses réconfortantes en hiver, du chocolat, des plats riches… tu as des idées de choses plus light et tout aussi bonnes ? » Oh mais oui ! Le chocolat, tout d’abord : tu peux le préparer avec du lait demi-écrémé, du cacao et un peu de sucre. Tu peux aussi y mettre de la mousse de lait sur le dessus : ça se prépare avec un émulsionneur exprès, que tu achètes chez Casa ou Ikéa par exemple. C’est super léger, et super bon ! Ensuite, desserts réconfortants, les compotes pommes-bananes (coupe 2 pommes et une banane et morceaux, mets les dans un plat qui va au micro-ondes et fais cuire 10 mn, ensuite, mixe-les ou laisse tels quels) : délicieux tiède avec un peu de cannelle. Tu as également les petits pots aux fruits pour bébé : super régressif, et super bon ! En salé, la purée de pommes de terre maison, écrasée avec du bouillon de cuisson et non de la crème, c’est délicieux ! Tu peux y rajouter des carottes, du jambon, ou tous les légumes que tu veux. Et les soupes, bien sûr : tu peux en inventer de nouvelles chaque jour, tu n’es pas obligée de manger constamment la même soupe déprimante… Tu l’auras compris, pour bien manger en hiver, il faut mettre la main à la pâte : ça te donnera rapidement envie de manger plein de nouvelles choses différentes : et c’est ça, le secret ! lolita ! 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 1Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 2-3Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 4-5Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 6-7Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 8-9Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 10-11Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 12-13Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 14-15Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 16-17Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 18-19Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 20-21Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 22-23Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 24-25Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 26-27Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 28-29Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 30-31Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 32-33Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 34-35Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 36-37Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 38-39Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 40-41Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 42-43Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 44-45Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 46-47Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 48-49Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 50-51Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 52-53Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 54-55Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 56-57Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 58-59Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 60-61Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 62-63Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 64-65Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 66-67Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 68-69Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 70-71Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 72-73Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 74-75Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 76-77Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 78-79Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 80-81Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 82-83Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 84-85Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 86-87Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 88-89Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 90-91Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 92-93Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 94-95Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 96-97Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 98-99Lolita ! numéro 1 jan/fév 2011 Page 100