Le Foot Magazine n°114 mai/jun/jui 2016
Le Foot Magazine n°114 mai/jun/jui 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°114 de mai/jun/jui 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 70

  • Taille du fichier PDF : 44 Mo

  • Dans ce numéro : super transferts.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
POUR LES 100 ANS DE LA COMPÉTITION, LA 45ÈME ÉDITION DE LA COPA AMERICA SE DÉROULERA DU 3 AU 26 JUIN AUX ETATS-UNIS. VOICI L'ÉQUIPE-TYPE DES STARS QUI FERONT, DE CETTE COMPÉTITION, UN ÉVÈNEMENT À PART. GARDIEN KEYLOR NAVAS Devenu depuis cette saison le titulaire des cages du Real Madrid, Navas a réussi l’exploit de presque faire oublier Iker Casillas. A 29 ans, l’international costaricien est devenu une référence en Liga espagnole et en Europe. Leader également des Ticos du Costa Rica, il fera tout pour emmener sa sélection le plus loin possible dans un groupe où tout est possible avec les Etats-Unis, la Colombie et le Paraguay. Remplaçants  : Claudio Bravo (Chili), Tim Howard (USA), David Ospina (Colombie)… DÉFENSEURS DANI ALVES Vainqueur de la Copa America en 2007, avec Dunga, Dani Alves sera encore l’un des leaders de la Seleçao en juin prochain. Mais à 32 ans, le défenseur du FC Barcelone sait qu’il joue sûrement l’une de ses dernières partitions avec le Brésil pour tenter de se racheter des désillusions de la Coupe du Monde 2014 et de la Copa America 2015. [30] LE FOOT MAGAZINE N°114 COPA AMERICA C Décevant avec le Barça cette saison, Alves se doit une revanche. DIEGO GODIN Sûrement l’un des défenseurs les plus sous-estimés actuellement. A 30 ans, Diego Godin est le leader de la défense de l’Uruguay. Après avoir encore brillé cette saison sous le maillot de l’Atlético Madrid, l’Uruguayen espère bien répéter l’exploit de 2011 avec la Céleste, quand il avait remporté la Copa America. S’il n’est pas trop émoussé par sa saison en Ligue des Champions et en Liga, on devra compter sur lui. DAVID LUIZ Depuis 2010, il est un membre omniprésent de la sélection brésilienne. Mais, avec pour seul titre, une Coupe des Confédérations, remportée en 2013, David Luiz ne peut pas dire que son histoire avec la Seleçao se soit déroulée sans nuages... Bien au contraire. La blessure du Mondial 2014 reste encore ouverte et le défenseur du PSG ne cesse de jouer pour se racheter. Cet été, David Luiz sait qu’il sera attendu et qu’il n’aura pas le droit à l’erreur. MIGUEL LAYUN Au Portugal, il est l’une des rares satisfactions de la saison du FC Porto. Prêté par le club de Watford au club portugais, Miguel Layun s’affirme, à 27 ans, comme l’une des références du football mexicain. En 2015, il avait réussi à briller lors de la Gold Cup 2015 en étant titulaire en soutien d’Andrés Guardado, faisant du côté gauche, une force de la Verde. Il pourrait bien être l’une des révélations de la Copa America Centenario. Remplaçants  : DeAndre Yedlin (USA), Maxi Pereira (Uruguay), Geoff Cameron (USA), Cristian Zapata (Colombie), Oswaldo Vizcarrondo (Venezuela)… MILIEUX ARTURO VIDAL Le Roi Arturo a conquis de nouveaux horizons cette saison. Sous le maillot du Bayern Munich, Arturo Vidal a confirmé tout son talent sous les ordres de Pep Guardiola. Après avoir réussi le rêve de toute une vie et de tout un peuple en offrant la Copa America en 2015, le milieu chilien, surnommé El Guerrero, fera tout pour conserver son titre face aux favoris.
’est l’Amérique ! JAVIER MASCHERANO Il sera l’un des patrons de l’Argentine au mois de juin. Il aura pour mission de réussir l’impossible. Remporter enfin un titre avec sa sélection nationale. Javier Mascherano sait, qu’à 31 ans, il n’aura pas d’autres possibilités. Finaliste des éditions 2004, 2007 et 2015, le joueur du FC Barcelone ne s’imagine pas finir sa carrière sans soulever un nouveau trophée avec l’Albiceleste. JAMES RODRIGUEZ A 24 ans, le meneur de jeu colombien sera l’une des attractions de la Copa America Centenario. James Rodriguez a connu une saison mitigée avec le Real Madrid à cause de petites blessures à répétition. Mais avec la Colombie, il redevient le joueur au pied gauche magique capable de faire la différence à lui tout seul. Avec les Cafeteros, il fera tout pour s’offrir une première ligne à son palmarès. Remplaçants  : Juan Cuadrado (Colombie), Antonio Valencia (Equateur), Fernandinho (Brésil), Michael Bradley (USA), Bryan Ruiz (Costa Rica), Anders Guardado (Mexique), Angel Di Maria (Argentine)… ATTAQUANTS LIONEL MESSI Pour le moment, c’est la seule ombre à son impressionnante carrière. Lionel Messi, qui vient de marquer son 500ème but en match officiel, sait qu’il doit enfin remporter un trophée avec l’Argentine pour enfin gagner le cœur du peuple argentin. Mais, à 28 ans, le Ballon d’Or argentin a semblé en perte de vitesse cette saison avec Barcelone. Il sera en mission cette année. Messi fera tout pour réussir et ne pas repartir avec un nouvel échec sous le maillot argentin. LUIS SUAREZ Vainqueur de la Copa America en 2011, Luis Suarez tentera de revivre ce moment avec la Céleste. A 29 ans, le Barcelonais a réussi une saison pleine en Espagne. Il a pris une nouvelle dimension en étant capable de prendre le relais de Neymar et surtout Messi dans les moments difficiles et de porter le Barça grâce à ses exploits. Avec l’Uruguay, il se sent prêt à faire de même. ALEXIS SANCHEZ Avec le Chili, il a été de tous les combats depuis ses premières sélections en 2006. Aujourd'hui, sur le point de passer le cap des 100, l'attaquant d'Arsenal veut s'offrir une belle fête pour l'occasion. En tentant de conserver le titre acquis au Chili en 2015, Alexis Sanchez sait qu'il s'attaque à une mission quasi-impossible. Mais après une saison mitigée chez les Gunners, Sanchez veut prendre sa revanche en sélection lors de la Copa America du Centenaire. Remplaçants  : Clint Dempsey (USA), Javier Hernandez (Mexique), Edinson Cavani (Uruguay)… NEYMAR SE PREND AUX JEUX... En août prochain, les Jeux Olympiques de Rio seront également au programme de nombreux footballeurs. Si Messi et Ronaldo ont déjà décliné l'invitation, Neymar espère bien décrocher l'or à la maison. Eric Mendes Ils seront 16 pays à s'affronter pour décrocher l'Or olympique cet été, du 3 au 20 août. Du Brésil au Portugal, en passant par l'Argentine, l'Allemagne ou encore l'Algérie, les favoris ne manquent pas. Pour cela, les équipes Espoirs peuvent se renforcer avec trois joueurs ayant plus de 23 ans. De quoi permettre la présence de quelques grands noms du ballon rond. Sans aucun doute, la star annoncée sera Neymar. Le joueur de Barcelone a déjà confirmé qu'il serait du voyage au détriment de la Copa America. A ses côtés, il pourra compter sur quelques noms connus comme Joao Miranda (Inter Milan), Fabinho (Monaco), Wallace (Monaco), Malcom (Bordeaux) et Doria (ex-Marseille). APRÈS L'EURO, LES JO POUR IBRA ? La Suède étant qualifié, l'idée de faire durer son été footballistique ne serait pas pour déplaire à Ibrahimovic qui passerait de l'Euro aux JO en moins d'un mois. En Argentine, Tata Martino a déjà fait comprendre qu'il ne convoquerait par Lionel Messi. Par contre, Carlos Tevez (Boca Juniors) et Paulo Dybala (Juventus) seront du voyage. En Colombie, Juan Quintero (ex-Rennes) sera présent. Pour l'Algérie, on fera en sorte de se renforcer avec des joueurs de premier plan comme Ryad Mahrez (Leicester), Islam Slimani (Sporting Portugal) ou encore Rachid Ghezzal (Lyon). Pour le Portugal, il n'y aura pas de Cristiano Ronaldo. Par contre, l'équipe ne manquera pas de jeunes talents comme Ruben Neves (FC Porto), Rony Lopes (Lille) ou Bruma (Real Sociedad), mais il se murmure qu'Anthony Lopes pourrait être du voyage. A condition que Lyon le libère. En Allemagne, Marc-André Ter Stegen (Barcelone) serait attendu. Tout comme Lukas Podolski (Galatasaray). La preuve que le rêve olympique peut également se conjuguer au présent dans le football. LE FOOT MAGAZINE N°114 [31]



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 1Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 2-3Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 4-5Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 6-7Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 8-9Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 10-11Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 12-13Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 14-15Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 16-17Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 18-19Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 20-21Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 22-23Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 24-25Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 26-27Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 28-29Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 30-31Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 32-33Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 34-35Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 36-37Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 38-39Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 40-41Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 42-43Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 44-45Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 46-47Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 48-49Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 50-51Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 52-53Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 54-55Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 56-57Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 58-59Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 60-61Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 62-63Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 64-65Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 66-67Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 68-69Le Foot Magazine numéro 114 mai/jun/jui 2016 Page 70