La Parisienne n°2016-02 février 2016
La Parisienne n°2016-02 février 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2016-02 de février 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (240 x 287) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 21,3 Mo

  • Dans ce numéro : envie d'être "in love".

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
TENDANCES PAR J U L I E D E L O S R I O S DÉCO Oser la fantaisie Certes, le style scandinave a toujours la cote avec des pièces très maîtrisées produites en série. Mais 2016 laisse part à la fantaisie et l’aspérité. Fini le total look dans un seul et unique style. Les jeunes créateurs travaillent la matière, le bois et la céramique en tête, dans l’imperfection. Autre courant fort  : l’envie d’un ailleurs contemporain pour s’évader du quotidien. Un vent ethnique ou oriental souffle dans nos intérieurs. On laisse libre cours à son imagination ! En hausse - Le vert bleu de Sarah Lavoine pour les peintures Ressource - Les tonalités agrumes - Le minéral, le bois, la céramique - Le mélange rétro et futuriste - L’ethnique, l’oriental En baisse - Le total look, le mobilier et la vaisselle assortis - Le minimalisme - Les murs blancs - L’industriel pur 44 LA PARISIENNE FÉVRIER 2016 Chez Ikea, le besoin de naturalité se fait sentir. Chez Versace, la chemise de pyjama se sophistique d’une large ceinture pour marquer la taille. QUOI DE NEUF EN 2016 ? MODE, DÉCO, ART DE VIVRE… LES PLUS GRANDS BUREAUX DE STYLE DÉCRYPTENT LES TENDANCES À VENIR. EN 2016, OSONS ! Dentelles, transparences, longues combinaisons fluides… Féminité assumée chez Burberry Prorsum Anne-Valérie Hash esquisse une collection néo-romantique en tonalités poudrées pour Comptoir des Cotonniers. La slip-dress de Kate Moss dans les 90’s (Calvin Klein) sera la star du printemps-été 2016.
MODE Oser renouer avec sa féminité Le style Tomboy perd du terrain. En 2016, les créateurs nous incitent à assumer notre féminité. En adoptant des matières fluides et délicates, des dessousdessus, le pyjama de ville satiné, la slip-dress, la dentelle, les transparences, la résille, les sandales à talon ultra-glamour… On affiche un sexy nonchalant, « effortless », coiffée-décoiffée. On laisse parler sa sensualité naturelle. On prouve son ouverture au monde en portant des looks d’inspiration tribale ou ethnique. On se fantasme en princesse des temps modernes. En hausse - La lingerie dans la rue  : soie, satin, dentelle, mousseline, transparences (Dior, Chloé, Burberry Prorsum) - Le slip dress de Kate Moss par Calvin Klein dans les 90’s - Le diadème de princesse de Saint Laurent par Hedi Slimane - Les teintes poudrées ou le rouge baiser - Les sandales à talon de Georgia May Jagger pour Minelli - Le bleu, blanc, rouge - Les imprimés ethniques ou fleuris - Les paillettes, le lamé or ou argent, les sequins multicolores En baisse - Le vestiaire masculin-féminin - Les derbies, les mocassins - Les matières rigides - Le kaki militaire Planches tendances pour illustrer le nouvel élan du charme classique et l’appel de l’Orient. GROUPE CARLIN I La table, ici chez Roche Bobois, élément essentiel pour recréer du lien humain. Une autre vision de l’Afrique au Théâtre de Chaillot avec Du désir d’horizons C t FLASHEZ CETTE PAGE AVEC L'APPLICATION SELECTION NIST Le feel good book, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », de Raphaëlle Giordano, nous encourage à devenir soi et prendre sa vie en main. éd. Eyrolles. ART DE VIVRE Oser lâcher prise L’actualité tragique de 2015 nous transforme. On décide d’exprimer son identité. On fait du sport, on s’offre un coach et des plaisirs pour soi. Côté sorties, on privilégie les lieux conviviaux où les générations se croisent. Après la COP 21, le bio et le mieux-vivre en termes de durabilité et d’éthique sont plus forts que jamais. Nous voilà tous locavores, privilégiant les petits producteurs et les commerçants de quartier. Des notions hippies reviennent au goût du jour. Le désir de réhumaniser est omniprésent. En hausse - Les lieux de partage et de rencontres intergénérationnelles - Le bio, le durable, l’éthique - L’indulgence - L’ouverture culturelle En baisse - Le selfie au premier degré - La quête de la performance - Les clubs identitaires - Les grandes enseignes R E M E R C I E M E N T S AU X B U R E AU X D E S T Y L E S P E C L E R S PAR I S, GROUP E C A R L I N, MARTINE LEHERPEUR CONSEIL ET NELLY RODI.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 1La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 2-3La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 4-5La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 6-7La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 8-9La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 10-11La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 12-13La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 14-15La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 16-17La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 18-19La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 20-21La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 22-23La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 24-25La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 26-27La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 28-29La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 30-31La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 32-33La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 34-35La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 36-37La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 38-39La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 40-41La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 42-43La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 44-45La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 46-47La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 48-49La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 50-51La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 52-53La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 54-55La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 56-57La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 58-59La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 60-61La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 62-63La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 64-65La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 66-67La Parisienne numéro 2016-02 février 2016 Page 68