La Parisienne n°2015-02 février
La Parisienne n°2015-02 février
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015-02 de février

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (239 x 286) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : huile ou sérum, à chacune son soin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
FORME 34 LA PARISIENNE FÉVRIER 2015 PAR J E A N - L U C S U C H E T ÊTRE MIEUX 4 THÈMES DÉVELOPPÉS PAR BONIFACE VERNEY-CARRON « ALIMENTATION « Sur ce sujet, on peut tout lire sur Internet, souvent le pire ou le moins adapté pour soi-même. Manger moins, plus sain, plus frais et d’origine locale, sont à mon sens une évidence. Cela doit s’accompagner d’une mastication intensive. Elle favorise la sensation de satiété et ensuite on digère mieux. Sans évoquer un régime, je conseille à mes patients : un petit déjeuner roboratif, un déjeuner modéré et un dîner très frugal. Le détail nutritionnel importe peu » SEXUALITÉ « C’est le seul moment dans nos sociétés aux règles judéo-chrétiennes où un couple est physiquement et émotionnellement en harmonie. S’il y a en plus de l’amour, c’est excellent pour le moral et la santé. Cependant, la fréquence des envies des hommes est supérieure à celle des femmes, car elles fonctionnent davantage par cycle. L’acte sexuel sans désir est facteur de sous-estimation de soi et de l’autre. Il peut arriver à tout le monde de passer par une longue phase sans sexe avec son conjoint, à cause le plus souvent du quotidien qui use la vie de couple, mais cela n’empêche pas d’être attirée par quelqu’un d’autre. Dans ce cas, il faut assouvir son envie. Une sexualité épanouie génère une énergie positive et du sexappeal dus à l’ocytocine, l’hormone de l’amour. » STRESS « Le stress épuise, entre autres, les glandes adrénales et les hormones. On devient léthargique et on peut prendre du poids. À vrai dire, le stress on se l’autorise mais il faut pouvoir prendre du recul. SE PRENDRE EN MAIN POUR SE SENTIR BIEN. POUR VOUS Y AIDER, NOTRE INVITÉ, L’OSTÉOPATHE BONIFACE VERNEY- CARRON, VOUS SUGGÈRE QUELQUES CONSEILS À MÉDITER OU À PRATIQUER… UN COACHING PERSO, ACCOMPAGNÉ DE NOS RECOMMANDATIONS, AFIN DE RETROUVER BEAUTÉ INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE, LA FORME ET LE MORAL. 4111 JUICE III, IMP IMP À long terme, il déséquilibre le fonctionnement du corps. Pour l’évacuer, Il faut en parler à quelqu’un, ce qui permet souvent de relativiser. » ACTIVITÉS PHYSIQUES. « Elles sont une bonne réponse au stress, mais aussi excellentes pour la santé et pour la silhouette. Une heure, une fois par semaine est le strict minimum. La natation est certainement le meilleur sport. Comme courir en maîtrisant son souffle. Tout s’apprend ! Quant au cardio, il est préférable de le pratiquer pendant pas moins de quarante minutes. Il faut ce laps de temps pour que le corps cherche son énergie dans les graisses. Quel que soit le sport – vélo, rameur… – l’important c’est d’éprouver du plaisir dans l’effort avec un coach qui saura vous encourager. Il y aussi la Garuda*, une méthode qui associe danse, yoga et Pilates. C’est vraiment génial pour se muscler rapidement, bien se tenir, et tendre vers l’harmonie du corps et de l’esprit. » * Tchilo body lab, 9 Rue Charles François Dupuis, III e, www.tchilo.com Le + de La Parisienne ( Crédit Scott Collier
EN MODE DÉTOX EN MODE DÉTOX Boniface Verney-Carron Comme son nom l’indique, il est Français. De Lyon très précisément. Si cet ostéopathe réputé, sollicité par les lords, banquiers, sportifs de haut niveau et « beautiful people », exerce à Londres depuis près de dix ans, ce n’est pas pour des raisons fiscales… Après deux années de médecine, puis une formation au Centre national d’ostéopathie (CIDO) de Saint-Étienne, il passe quatre années à l’European School of Ostheopathy (ESO) à Maidstone dans le Kent, dont l’enseignement reste la référence. Il travaille ensuite avec les meilleurs ostéopathes londoniens, d’où son ancrage au Royaume-Uni. Dans son Health Practice*, à Kensington, au décor plus cosy que médical, il a posé des œuvres contemporaines au risque d’étonner. « J’aime bien surprendre mes patients, et les faire réagir », souligne-t-il. Ostéopathe et non médecin, il soigne les désordres fonctionnels : une douleur dorsale peut être d’ordre digestive, un problème physiologique d’ordre psychologique. Il s’est entouré de divers thérapeutes : médecin généraliste, nutritionniste, diététicien, réflexologue, sophrologue, acupuncteur, kiné, psychologue… Une approche globale novatrice qui invite le corps et l’esprit à s’auto-guérir. Que du bonheur ! http://vchealthpractice.com Cure à domicile Mettre son organisme au repos lui fait du bien, surtout lorsqu’on n’a pas à y penser et à le préparer. La cure bio Juice and Double Soup est composée de jus frais riches en minéraux et en vitamines, à consommer au cours de la journée, et de deux soupes de légumes en guise de repas. C’est effectivement bon et bienfaisant. Livraison chaque matin des liquides pour la journée. Prévoir un minimum de trois à cinq jours. 68 € par jour. Detox-Delight, www.detox-delight.fr Massage ciblé Relaxation musculaire du dos et du thorax, puis stimulation, via les méridiens, des jambes et surtout de l’abdomen. Des manœuvres savantes issues de l’orient, pour favoriser les fonctions dépuratives des reins et réguler le transit. Un bon dopage pour éliminer ses toxines. Trois séances sont recommandées. Tui Na detox, 1 heure, 70 €, Maison du Tui Na, www.lamaisondutuina.fr DORLOTER SON CORPS Des cosmétos pour le caresser et aussi l’affiner. Drainant. Soin corps detox, 150 ml, 29,90 €, Filorga. Galbant. Cellusclupt, 180 ml, 59 €, Dr Brandt (exclusivité Sephora). Nourrissant. Lait-Crème Riche Corps, 200 ml, 17,50 €, Embryolisse. Raffermissant. Morpho Designer, 150 ml, 65 €, Phytomer. Lissant. Ideal Body, lait-sérum, 200 ml, 18 €, Vichy.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Parisienne numéro 2015-02 février Page 1La Parisienne numéro 2015-02 février Page 2-3La Parisienne numéro 2015-02 février Page 4-5La Parisienne numéro 2015-02 février Page 6-7La Parisienne numéro 2015-02 février Page 8-9La Parisienne numéro 2015-02 février Page 10-11La Parisienne numéro 2015-02 février Page 12-13La Parisienne numéro 2015-02 février Page 14-15La Parisienne numéro 2015-02 février Page 16-17La Parisienne numéro 2015-02 février Page 18-19La Parisienne numéro 2015-02 février Page 20-21La Parisienne numéro 2015-02 février Page 22-23La Parisienne numéro 2015-02 février Page 24-25La Parisienne numéro 2015-02 février Page 26-27La Parisienne numéro 2015-02 février Page 28-29La Parisienne numéro 2015-02 février Page 30-31La Parisienne numéro 2015-02 février Page 32-33La Parisienne numéro 2015-02 février Page 34-35La Parisienne numéro 2015-02 février Page 36-37La Parisienne numéro 2015-02 février Page 38-39La Parisienne numéro 2015-02 février Page 40-41La Parisienne numéro 2015-02 février Page 42-43La Parisienne numéro 2015-02 février Page 44-45La Parisienne numéro 2015-02 février Page 46-47La Parisienne numéro 2015-02 février Page 48-49La Parisienne numéro 2015-02 février Page 50-51La Parisienne numéro 2015-02 février Page 52-53La Parisienne numéro 2015-02 février Page 54-55La Parisienne numéro 2015-02 février Page 56-57La Parisienne numéro 2015-02 février Page 58-59La Parisienne numéro 2015-02 février Page 60-61La Parisienne numéro 2015-02 février Page 62-63La Parisienne numéro 2015-02 février Page 64-65La Parisienne numéro 2015-02 février Page 66-67La Parisienne numéro 2015-02 février Page 68