L'Original le magazine n°8 avr/mai/jun 2014
L'Original le magazine n°8 avr/mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de avr/mai/jun 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Origin'Elles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : balade dans les rues d'Agde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Fashion victime ! VOUS N’Y ÉCHAPPEREZ PAS, L’IMPRIMÉS À POIS SERA LA GROSSE TENDANCE DU PRINTEMPS Toutes les blogueuses et stars ne cessent de s’afficher avec des robes, vestes ou encore jupes. A superposer avec plusieurs types de couleurs, pour ajouter à votre look, un style total pop. Remis à l’honneur, l’imprimé pois promet toujours une allure féminine et sophistiquée, peu importe la manière dont il est exploité. Si certains pois surfent sur la vague arty version XXL, d’autres font le grand écart, où ils se retrouvent mixés à des rayures. QUANT AUX NOSTALGIQUES DES ANNÉES RIVIERA, qu’ils se rassurent : les pois rétro ont toujours la côte. Depuis les années 50, l’imprimé pois fait partie de notre garde-robe. Rétro, chic, casual… l’imprimé pois a le don de s’accommoder avec tous les styles ! VERSION FUN : on s’amuse avec l’imprimé à pois en le choisissant dans des JOLIP ETIT P O I S couleurs acidulées ou vibrantes sur une robe ou une jupe. Les plus courageuses n’hésiteront pas à mélanger les pois à un autre imprimé phare de la saison : les rayures. Pour ne pas commettre de faux pas mode et tomber dans le too much, on opte pour des pièces dans les mêmes tons. Côté accessoires, on joue la carte à fond avec un raccord de couleurs et d’imprimés. VERSION CASUAL : pour porter l’imprimé à pois au quotidien, on opte pour sa version casual. On revêt un t-shirt à pois qu’on marie avec une des pièces fortes du printemps : le jean flare. Pour pouvoir se pavaner pendant des heures, on chausse des compensées et le tour est joué ! DU MUSCLE JUSTE CE QU’IL FAUT ! Plus besoin de rêver sur les biceps et les pecs d’hommes musclés. Le mâle musclé a reconquis les écrans, les affiches et les salles de gym. On l’avait cru définitivement perdu. Condamné à jouer les métrosexuels, obligé de s’épiler et d’exhiber sa part de sensibilité d’origine féminine contrôlée. L’homme viril, façon Conan le Barbare un poil (en moins) modernisé, semble avoir retrouvé le manche de sa hache de guerre. La fin de l’androgynie Il y a encore quelques années, l’androgynie était extrêmement tendance : les hommes ressemblaient à des femmes, qui ressemblaient à des hommes. Et ceux qui voulaient se démarquer le faisaient en individualisant leur corps, par des tatouages par exemple. Si la femme HOMME VIRIL ETRAFFINÉ a retrouvé l’usage du porte-jarretelles, l’homme moderne s’est mis à exhiber son corps. Enfin, surtout son torse… Du volume mais pas trop Les hommes d’aujourd’hui ressentent le besoin de développer leur corps : ils veulent avoir des pectoraux et des abdos. La grande tendance : salle de sports et de muscu juste pour des mecs normaux en version « sans le ventre et pectoraux en prime » ! Pour certain hommes timides, le fait d’en imposer physiquement donne une contenance. Mâle et raffiné ? Les hommes seraient-ils en train de virer sauvages ? Pas du tout, car le mec d’aujourd’hui n’aurait pas complètement renié son passé de métrosexuel, notamment son goût pour l’élégance et le raffinement : Il continue à prendre soin de son corps dans une démarche de bien-être et d’hygiène de vie. Notre beau sauvage se parfume, s’épile parfois et ne mange pas (que) des cochonneries. Côté mode, ce sont les coupes près du corps qui ont poussé les hommes à remuscler leur torse. Etre fort, être beau et cultivé, voici l’homme d’aujourd’hui ! Mesdames vous allez être conquises !
Tendance : actu déco ANNÉES70’S 80’S LE RETOUR DU VINTAGE, DU KILIMS ET DU SCOUBIDOU... LA VIE EN ROSE PÂLE Le rose pâle nous apporte la note de douceur et d’innocence dont on a besoin. Et parce qu’il donne bonne mine, on craque totalement. Mettez les pieds sur du rose pâle ! On se remet aux ouvrages de dame pour adoucir le sol de la chambre ou du salon avec ce très joli tapis ajouré rose layette. En 2014, la déco nous promet de la couleur, du vintage années 70 et 80, de la poésie et du style. Sans oublier des idées pleines de bonne humeur. Le printemps va être riche en émotion déco ! Rose pâle, kilims, seventies, scoubidou, graphisme, noir et blanc et restauration. ADOPTEZ DES KILIMS Une bonne idée : ces tapis aux graphismes riches donnent un air d’exotisme, réchauffent et se mélangent particulièrement avec tous les autres styles ! L’astuce à vivre : on joue les contrastes en mixant avec du mobilier des années 70, un kilim d’anatolie coloré et ethnique qui relève l’ensemble et rend le salon plus contemporain. RECEVOIR FAÇON 70’S ET 80’S On aime à nouveau les meubles en acier et métal esprit années 80 parce qu’ils sont chics et festifs. L’astuce à vivre : on les mélange à du textile, des tapis graphiques ou des tissus exubérants qui réchauffent des matériaux parfois trop froids. Replonger dans ses souvenirs déco. On redécouvre le plexi fumé des années 70 et on joue avec la transparence. REDÉCOUVRIR LE SCOUBIDOU On aime ses multiples facettes : léger, coloré et rigolo, souple et enfantin, pas cher et ludique. L’astuce au quotidien : on mélange le scoubidou plastique à des matières plus nobles comme le bois. On craque sur des chaises de salle à manger en scoubidou jaune, un tabouret ou un coffre en scoubidou bleu, bref on ose ! MIXER LES GRAPHISMES En mélangeant les graphismes on crée comme des tableaux, une façon de rendre la maison gaie à peu de frais. L’astuce au quotidien : se limiter à 4 couleurs vives et faire des pauses avec du noir.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :