L'Original le magazine n°8 avr/mai/jun 2014
L'Original le magazine n°8 avr/mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de avr/mai/jun 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Origin'Elles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : balade dans les rues d'Agde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
L’instant détente OÙ SONT-ILS ? Virelangue La cocotte Kiki dit à son amant Coco concasseur de cacao, je voudrais un caraco kaki avec un col en caracu, ce coquin de marquis conquis par les quinquets coquets de la cocotte Kiki acquis un caraco kaki avec un col en caracu. Quand l’amant Coco vit la coquette cocotte Kiki avec un caraco kaki et un col en caracu, il en conclut qu’il était cocu. Je veux et j’exige et je sais exiger qu’un chasseur sachant chasser sur ses échasses, sache chasser sans son chien de chasse. Le fisc fixe exprès chaque taxe fixe excessive exclusivement au luxe et à l’acquis. Chez les Papous il y a des Papous papas et des Papous pas papas et des Papous à poux et des Papous pas à poux. Donc chez les Papous il y a des Papous papas à poux et des Papous papas pas à poux et des Papous pas papas à poux et des Papous pas papas pas à poux. Enigmes Enigme n°1 Un prêtre met 3 secondes pour sonner quatre heures. Combien mettra-t-il de temps pour sonner midi ? Enigme n°2 Pour rentrer à sa ferme, un fermier accompagné de sa chèvre, de son loup et d’un chou doit traverser une rivière. Cependant, il ne possède qu’une minuscule barque lui permettant de transporter qu’un seul de ses compagnons à la fois.
Comment va-t-il alors s’y prendre pour les faire traverser tous, sans qu’aucun ne se fasse manger par son prédateur pendant qu’ils ne seront pas surveillés ? (le loup mange la chèvre et la chèvre mange le chou) Enigme n°3 On dispose de 2 mèches, et d’un briquet. Chaque mèche se consume en 1 heure, mais pas forcement uniformément. C’est à dire si la mèche est consumée de moitié, 30 minutes ne se sont pas forcément écoulées. Comment faire pour mesurer 45 minutes uniquement avec les mèches et le briquet ?
Le saviez-vous ? RIRE COMME UN BOSSU Cette expression nous renvoie à l’image de celui qui, soumis à une émotion vive, notamment un rire, se tord, se plie en deux… jusqu’à former une bosse (une déformation en saillie dans le dos) comme un bossu en somme. Mais on peut également admettre l’association bossu et homme rieur ou sarcastique. UN FROID DE CANARD La chasse aux canards sauvages est ouverte en automne et/ou en hiver, au moment où le vent frais se lève et où la neige se fait sentir. Parler d’un froid de canard faisait donc à l’origine référence à la période propice à la chasse aux canards. AVOIR LES CHEVEUX EN BATAILLE Cette expression nous renvoie au bicorne, le couvre-chef officiel du Premier Empire. Selon le Littré, l’expression « porter le chapeau à corne en bataille, de travers de manière que les cornes tombent sur chaque oreille » vient de l’assimilation à une troupe en bataille. » Puis elle s’est élargi à d’autres termes, le chapeau, la casquette, les cheveux, les sourcils en désordre. Les 7 différences FAIRE DES YEUX DE MERLAN FRIT Mettez un poisson à frire et vous verrez ses yeux devenir globuleux et luisants. Dès le XVIIIe siècle, on comparait ce regard de « carpe frite » à celui des amoureux transis en pâmoison devant leur belle. Avec l’évolution de la langue, et peut-être des goûts culinaires, c’est le merlan qui fut mis à l’honneur. FAUX JETON Qui n’est pas une fois dans sa vie tombé sur une fausse pièce de monnaie ? Dès le Moyen âge, les anciens bouliers romains furent remplacés par des jetons pour faire les comptes. Bien que sans aucune valeur, ils ressemblaient beaucoup à des pièces et certains mauvais esprits ne manquèrent pas de les utiliser comme tels auprès des plus naïfs. De fil en aiguille, l’expression s’est élargie pour pointer du doigt les personnes fausses et hypocrites. TENIR LE HAUT DU PAVÉ Les rues étaient autrefois aménagées en double pente afin de ménager un écoulement pour les eaux de pluie et les vidanges. Il était donc préférable de marcher le plus prêt possible des façades, sur la partie la plus élevée. Et lorsque deux personnes venaient à se croiser, celle de rang le plus élevé conservait le haut du pavé, les autres déviant naturellement pour leur laisser la place au sec. SANS MERCI Avant d’être le mot que nous connaissons aujourd’hui le mot merci fut un salaire, une récompense (du latin merces, edes) puis une faveur que l’on obtient d’autrui, généralement en échange de quelque chose. Un combat sans merci était donc un combat à mort, sans clémence. SE LEVER DU PIED GAUCHE Pendant longtemps, le côté gauche du corps fut jugé moins noble que le côté droit : la gauche évoquant le diable, l’enfer et la droite, Dieu, le paradis. « Se lever du pied gauche » découle donc de cette croyance populaire : si quelqu’un se levait du pied gauche, il se levait du mauvais pied et donc, commençait mal sa journée. SE TENIR À CARREAU L’expression nous vient du jeu de cartes. Du moins, c’est ce que laisse entendre le dicton fondé sur l‘assonance : qui se garde à carreau n’est jamais capot. Claude Duneton quant à lui émet l’hypothèse d’une origine oubliée du carreau, la flèche de l’arbalète. Tenir quelqu’un carreau, tenir quelqu’un en respect… Anagramme ANAGRAMME 1 ANAGRAMME 2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :