L'Original le magazine n°5 jun à sep 2013
L'Original le magazine n°5 jun à sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun à sep 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Origin'Elles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : balade sur les bords du canal du Midi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Je jardine, je bricole CÔTÉ JARDIN Je l’aime, il m’aime, nous nous aimons... En amour, en amitié parfois les mots nous manquent. Alors, laissez parler les fleurs et leur symbolique pour un bouquet estival de poésie. Delphiniums, symbole de « tendresse » Si vous souhaitez offrir des fleurs à un proche qui vous manque, choisissez des arrangements floraux composés de ces jolies fleurs. Si cette fleur à une connotation plutôt romantique, le Delphinium bleu est spécialement réservé aux mamans auxquelles ont souhaite envoyer plein d’amour. Glaïeul, symbole du « Romantisme » Cette fleur représentant également le souvenir aurait pour pouvoir de « faire fondre les coeurs » rendant follement amoureux ses destinataires. Agapanthes, symbole de la « Fleur de l’amour » Du Grec Agapaô signifiant « amour », et anthos, qui signifie « fleur ». L’Agapanthe est donc une fleur symbole de l’amour et ce depuis des siècles. Vous LE LANGAGE des FLEURS d’été n’avez plus qu’à en tester le pouvoir vous même ! Roses, symbole de « L’amour avec un grand A » Si son intensité varie selon le choix de la couleur, la Rose est indéniablement la fleur à utiliser lorsque l’on souhaite faire partager ses sentiments. Le blanc symbolisera la pureté de l’amour, le rose un amour timide, le rouge un amour passionné, le jaune l’infidélité ou un amour dont on doute. Tournesols, symbole de « l’Admiration » Les tournesols sont audacieux et exubérants, c’est peut être pour cela qu’ils sont associés au signe astrologique du Lion. Le tournesol est généralement associé à la fierté et l’adoration. L’aspect majestueux et éclatant de la fleur représente parfaitement le dicton, « tout ce qui brille n’est pas d’or » et nous sommes sûrs que certains de vos proches l’illustrent également parfaitement. CÔTÉ MAISON A l’approche de l’été l’odeur des merguez et autres saucisses ne vont pas tarder à envahir nos narines. C’est l’occasion de se remettre au bricolage et de fabriquer son barbecue ! Même si vous n’êtes pas un as du bricolage, voici quelques conseils simples pour monter vous-même un barbecue dans votre jardin. L’emplacement
 : vous devrez dans un premier temps choisir le bon emplacement : un endroit dégagé, sans arbres ou arbustes trop proches pour éviter tout risque de départ de feu. Surveillez bien le sens du vent... Pour ne pas gêner vos voisins et pour que l’endroit où vous avez l’habitude de manger ne se retrouve pas continuellement enfumé ! Quels matériaux choisir ? Décidez de la taille du barbecue. Creusez ensuite à la pelle et à la pioche un carré ou un rectangle de la taille JE VEUX MON BARBECUE choisie en prélevant la terre sur quelques centimètres. Préparez du béton et coulez une dalle d’une dizaine de centimètres, vérifiez qu’elle est bien plane avec un niveau. Commencez à monter les murs du barbecue en briques réfractaires (pour qu’elles supportent la chaleur dégagée par le barbecue), une couche de briques, une couche de mortier, jusqu’à la hauteur désirée, de chaque côté de la dalle de béton de fondation. Comment faire un tablier pour son barbecue de jardin ? Une fois que cette étape des murs est terminée, vous devrez construire ce que l’on appelle un « tablier », c’est-à-dire une surface plane en mortier réfractaire, recouverte de briquettes réfractaires qui seront la base de votre barbecue. Pour cela, construisez un cadre aux mesures de votre barbecue, avec quatre planches de côté et une planche plane pour le fond. Remplissez ce tablier de mortier réfractaire et laissez prendre en ajoutant des briquettes sur le mortier. Votre barbecue est prêt ! Vous pouvez ensuite passer à l’étape des finitions : étagères sous le tablier entre les briques réfractaires, porteustensile et porte-grilles, mur pour abriter le tablier du vent... A vos brochettes et tourne-broches, Il est temps maintenant d’inviter vos amis pour une barbecue party !
L’Original en vadrouille Flâner le long du Canal du Midi Ce jardin continuel bordé de platanes est peut-être le plus long : 240 kilomètres de Toulouse à Sète. Il longe de magnifiques paysages en partant de Sète et s’étire vers l’étang de Thau, Agde, Vias, Béziers et Capestang jusqu’à proximité d’Olonzac où il quitte l’Hérault pour traverser l’Aude. Véritable œuvre d’art florale, le canal du Midi recèle aussi de nombreux trésors architecturaux et patrimoniaux : écluses, BALLADE sur les bords du CANAL du midi ponts, ponts-canaux, aqueducs, épanchoirs... la liste des ouvrages pensés par Pierre Paul Riquet et Vauban est longue ! Pour la famille, en amoureux ou seul, le chemin de halage permet de pratiquer de nombreuses activités : on peut s’y promener à pied, pour une randonnée au fil de l’eau, y faire son footing ou le longer en vélo ou en rollers ! Les sportifs pourront apprécier une ballade en canoë ou aviron. Et pourquoi ne pas jouer « au petit mousse » pour une croisière en bateaux électriques ! VISITES INCONTOURNABLES les 9 écluses de Fonseranes C’est l’ouvrage majeur du Canal du Midi, au pied de Béziers, mais aussi 3e site touristique le plus visité en Languedoc-Roussillon, Il comporte huit bassins de forme ovoïde (spécifique au Canal du Midi), neuf portes, qui permettent de franchir une dénivellation de 21,50m, sur une longueur de plus de 300m. Le tunnel du Malpas C’est sur la commune de Nissan-lez-Enserune que se trouve la percée du Malpas. Ce tunnel, ouvrage qui franchissant une colline incontournable, est unique sur le Canal du Midi. Son nom viendrait de la difficulté de l’exécution du creusement de la roche : Malpas = mauvais passage. Après le Malpas, faites un petit détour à Nissan-lez-Enserune pour admirer l’Oppidum de Nissanlez-Enserune ainsi que l’étang de Montady. L’oppidum Ensérune constituait un oppidum parmi les plus importants du Midi méditerranéen. Ses vestiges sont caractéristiques de l’habitat pré-romain du Sud de la France. Un haut lieu de l’histoire de notre civilisation qui enchantera petits et grands grâce à son musée et à son belvédère offrant une vue exceptionnelle sur l’étang de Montady, le mont Canigou, le canal du Midi et l’antique voie Domitienne. L’étang de Montady La visite du lieu est assez spectaculaire, surtout à partir de l’oppidum qui offre un point de vue sans pareil. Un important et ingénieux réseau de drains disposés comme les rayons d’une roue de bicyclette évacue les eaux de cette immense cuvette naturelle qu’est l’Etang de Montady. Entre amis ou en famille cette curiosité vaut vraiment le déplacement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :