L'Original le magazine n°16 jun/jui/aoû 2016
L'Original le magazine n°16 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Origin'Elles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : tour du monde...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Tendance : actu déco DÉCO : L’ALLEMAGNE S’INVITE CHEZ VOUS! L’Allemagne c’est l’amour du bois! Bois véritable comme le pin, les allemands ont une réputation de fins charpentiers. Voici les incontournables pour une déco Germanique! Banc en bois, Mobilier de chambre à coucher en bois, Couette et housse de couette, Étain et Hummel chiffres (pour bibelots traditionnels), Fleurs fraîches si possibles. Lisez la suite pour apprendre à meubler votre maison façon allemande!! Le coin cuisine : Les maisons traditionnelles allemandes utilisent un banc de bois d’angle avec une table de correspondance pour leur espace salle à manger. Les Coussins peuvent être placés sur le banc, et souvent une longue étagère en bois étroite s’étend au-dessus du banc pour afficher les articles. Vérifiez les magasins d’accessoires de maison en bois ou Ikea. Assurez-vous de choisir le bois solide comme le pin. Un banc d’angle peut présenter des motifs sculptés sur les côtés. La chambre à coucher : Utilisez des meubles en bois massif (chêne)pour toutes les chambres. Cela comprend un cadre de lit, le bureau, la ommode et les étagères. Parez vos lits avec une couette épaisse et moelleuse, maintenant largement disponible dans les magasins. Insérez la dans une housse de couette souvent de couleur blanche ou blanc cassé. Le salon : Dans la salle familiale ou salle de séjour, vous devez disposer des bibelots en étain. L’étain est un grand favori allemand. Privilégiez aussi les figurines Hummel ou des impressions sur votre tapisserie si vous voulez vraiment le total look Allemand pour votre intérieur. Tandis que les Allemands contemporains peuvent se moquer de ces chiffres sentimentaux ou des caractères (en les plaçant dans la catégorie des nains de jardin!), ils demeurent le «Must» de la déco , un peu comme par chez nous les santons!
Jardinage mania : Japonisez-vous LE JARDIN À LA JAPONAISE Le petit jardin zen idéal ! Influencés par le style chinois, zen, les jardins se sont développés au Japon à partir de l’an 800, montrant une sobriété plus affirmée. Le jardinier japonais cherche à reproduire en le miniaturisant, un site naturel avec : eau, îles, collines, montagnes. La richesse du jardin zen japonais vient de son dépouillement. Tout y est esquissé, suggéré, afin de restituer l’atmosphère et non l’expression intégrale d’un paysage. Toujours clos, le jardin japonais est plutôt de petite taille car conçu en ville ou dans l’enceinte d’un temple. On retrouve toujours les mêmes composants de base dans le jardin japonais. Le pavillon de thé exprime détente et plaisir. On y accède par une voie semée d’embûches : le pas japonais, un sentier ponctué de pierres irrégulières. Les rochers, disposés en triangle en dehors des principaux axes de vision, incitent à observer posément le jardin. L’eau, évoquant lacs et ruisseaux, est présente ou symbolisée par les gravillons ou le sable. Elle relie harmonieusement les différentes scènes du jardin. Les plantes du jardin japonais Des bosquets de bambous dissimulent partiellement murs et clôtures. Changeant d’aspect au fil des saisons, l’érable du Japon (Acer palmatum) évoque le temps qui passe. Jardin À L A Japonaise Le pin à cinq feuilles (Pinus parviflora) représente la longévité. Il est taillé en nuages (niwaki) afin de sublimer sa silhouette. Vous pouvez le remplacer par un houx à petites feuilles (Ilex crenata) ou un troène ibota (Ligustrum delavayanum) qui acceptent bien cette taille. L’abricotier japonais (Prunus mume) symbolise le paradis sur Terre. Le cerisier du Japon (Prunus serrulata) ou sakura, rappelle la beauté éphémère de la nature.Calendrier lunaire Japoniser votre petit jardin zen Vous possédez une cour, un patio, un petit coin très ombragé où rien ne pousse, alors transformez-les en jardin japonais. Une barrière en bambou, une fontaine à bascule (shishi odoshi), un beau bonsaï d’extérieur, une lanterne, trois rochers, des gravillons blancs et vous aurez en un tournemain « japonisé » le lieu. Mais ne croyez pas pour autant avoir créé un vrai jardin zen à la japonaise. C’est un art que seuls maîtrisent les natifs de l’Empire du Soleil levant. Car ce qui fait la magie du jardin japonais c’est son harmonie. Il y a tout ce qu’il faut, rien que ce qu’il faut, juste là où il faut !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :