L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
LES AUTRES & MOI ◗ Moi & la vie consciemment des ambigüités sur ses sentiments ou sur l’existence de son couple, qui lui permettent des flirts sans lendemains. Il joue de son charme et du flou qui plane sur son hypothétique célibat pour rester quelques temps dans un rapport de séduction. Même s’il ne va pas forcément jusqu’à la trahison, sa conduite inspire en permanence le doute et l’inquiétude d’un passage à l’acte. Cette attitude génère des sentiments de jalousie de la part du partenaire. Donc, en matière de jalousie, tout dépend surtout de notre manière de l’appréhender et de la vivre dans la relation amoureuse. La jalousie est un sentiment qui révèle notre personnalité profonde et notre façon d’être. En ce sens, la jalousie peut être constructive à condition d’en percevoir les raisons qui nous poussent à l’être  : elle est le signal qui permet de faire un THINKSTOCK « La jalousie voit tout, excepté ce qui est. » (Xavier Forneret) 74 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 86 FÉMININPSYCHO EXPERT CATHERINE ANTHONY, psychosociologue et auteure de L’amour aujourd’hui (Le Cherche Midi) Quand ça devient pathologique… « S’il est légitime, au cours de sa vie, de traverser un ou plusieurs conflits engendrés par la jalousie, il faut s’alarmer de ne pas parvenir à quitter cet état de jalousie. Par exemple, de ne pas réussir à se dégager d’un partenaire ostensiblement infidèle, ou bien de s’imaginer, à tort, et de façon obsédante, trompé par son conjoint. Au point de ne plus penser qu’à cela, d’en perdre son travail, ses amis… Dans les cas extrêmes, la psychose hystérique ou paranoïaque n’est pas loin, menaçant l’intégrité psychique de la personne et pouvant, au pire, la conduire au meurtre ou au suicide. » travail sur soi, une introspection, en prenant conscience des difficultés qui nous empêchent d’édifier des rapports sereins avec l’autre ou nous-mêmes, et d’y faire face. Les racines de la jalousie Selon le Dr Catherine Solano, médecin sexologue, il y a de multiples racines à la jalousie  : Je peux être jalouse parce que je me mésestime Si je suis une femme et que j'ai une très piètre estime de moi, je pense que mon partenaire, si jamais il regarde une autre femme, la trouvera forcément mieux que moi. Il s'apercevra que je ne vaux rien. Alors, fatalement, je me sens en danger constant. Cette position douloureuse vient souvent d'un manque d'amour dans l'enfance, d'une faille à ce niveau. Bref, je pense que je ne mérite pas d'être aimée, et que si c'est le cas, c'est le fruit d'une erreur et que ça ne pourra pas durer. Je peux être jalouse parce que, moi-même, j'ai envie d'avoir des relations sexuelles en dehors de mon couple Ou, s'il ne s'agit pas d'une envie consciente, j'en ai une très forte pulsion. Je désire d'autres hommes et j'imagine que l'autre ressent les mêmes pulsions. Je peux aussi être jalouse parce que j'idéalise l'autre Il est si merveilleux, si extraordinaire que s'il est regardé, il ne peut qu'être violemment désiré. Je transpose aux autres les émotions que je ressens. J'imagine que mon ressenti est universel. Si cette homme m'attire profondément, j'imagine qu'il en est de même pour toutes les femmes qu'il croise. Je peux encore être jalouse parce que, ma jalousie, je l'aime, je la cultive Elle me fait souffrir, mais je me sens alors très vivante, parce qu'elle prouve la force de mon désir. Je ressens des émotions fortes, et j'aime ça. Je suis jalouse car je désire posséder l'autre Dans la jalousie existe souvent cette dimension qui sort de THINKSTOCK
l'amour pour devenir possessivité. Je n'aime pas vraiment l'autre (l'amour est généreux et souhaite le bonheur de l'autre), mais je le veux pour moi, pour mon bienêtre uniquement. Je veux en être totalement propriétaire comme d'une chose. Je ne conçois pas l'amour comme une liberté, mais un amour prison. L'autre devrait m'appartenir totalement. Alors, je suis jalouse dès qu'il montre un minuscule désir de liberté. Je suis jalouse parce que j'ai très peur de la solitude Si l'autre partait, j'en mourrais. C'est du moins mon impression. Alors, cette angoisse de l'abandon est à l'origine d'une jalousie féroce. Je suis jalouse parce que je n'ai pas assez de force en moi … pour laisser sa liberté à l'autre, pour lui faire confiance, pour me faire confiance, pour savoir que j'ai la force de vivre seul. J’ai des raisons objectives d’être jalouse Il existe une jalousie naturelle, non pathologique, déclenchée, elle, par des faits réels et non fantasmés. Si l'autre a des aventures, je peux en souffrir sans pouvoir être taxé de jalouse pathologique. « La jalousie n'est souvent qu'un inquiet besoin de tyrannie appliquée aux choses de l'amour. » (Marcel Proust) Quel que soit le type de jalousie dont on souffre, il est capital de pouvoir en prendre conscience. Car comme le dit si justement Quel que soit le type de jalousie dont on souffre, il est capital de pouvoir en prendre conscience. Alexandre Kauffman, « Quand on avoue sa jalousie, on l’a déjà dépassée. Les vraies jalousies, on n’en parle pas. » Grâce à un travail personnel ou avec l’aide d’un coach ou d’un thérapeute, il est très important, que vous reconnaissiez votre jalousie. Pourquoi ? Parce que si vous, ne vous avouez pas jalouse, il est fort probable que vous aurez d’énorme problèmes dans l’avenir, à cause justement de votre jalousie. Et celle-ci ne fera qu’augmenter et s’accumuler au fil du temps par des non-dits. Elle finira par vous transformer en une personne insupportable, infernale et impossible à vivre au quotidien. Car si la jalousie est une souffrance mentale et psychologique, elle est aussi une maladie d’une intensité émotionnelle excessive. Un peu de jalousie, c’est bien. En revanche, trop de jalousie détruira irrévocablement votre couple. n V.D. À LIRE Psycho réponses Dans ce livre qui s’appuie sur des dialogues avec des participants à ses conférences, le Dr Jacques Donnars, médecin psychanalyste bien connu, précise cette relation qui s'établit entre les êtres et étudie plusieurs types de jalousie. Il évoque successivement les mécanismes qui conduisent à la jalousie, la jalousie amoureuse, la jalousie fatale, la jalousie en-dehors du couple (jalousie et rivalités entre frères et sœurs, au travail, en famille), les solutions possibles. « La Jalousie  : Psychologie de La Vie Quotidienne » du Dr Jacques Donnars, Editions Nicoplanet, 66 pages, 6,38 € . L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO 87 75 THINKSTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132