L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
PHOTOS.COM D.R. ENQUÊTE ◗ Moi & les hommes EXPERT restait auparavant à la maison ; elle peut aussi rencontrer quelqu’un, nouer une autre relation. L’homme, lui, est entré dans une profonde remise en cause de lui-même et de son comportement patriarcal dominant, mais il est déstabilisé entre ses habitudes d’hier et sa recherche de nouveaux comportements auprès d’une femme qu’il ne reconnaît plus. Lui qui hier encore se voyait comme le chef tout-puissant de sa famille, qui se permettait des attitudes désinvoltes et même méprisantes avec sa femme, se présente maintenant en quémandeur et se sent le perdant d’une bataille... Ce déséquilibre femme dominante/homme dominé est tout aussi mortel pour l’harmonie du couple et pour l’amour que le déséquilibre patriarcal. » La situation est-elle irrémédiable ? La philosophe apporte un début de réponse  : « Reste que ce stade n’est pas définitif. A force de recherche intérieure, les deux membres du couple peuvent parvenir au sixième stade, l’harmonie, le nirvana de l’amour, le paradis sur terre. Les deux personnes deviennent définitivement autonomes. 64 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 80 FÉMININPSYCHO « Plusieurs hommes dans ma vie » JEAN-CLAUDE KAUFMANN, SOCIOLOGUE, DIRECTEUR DE RECHERCHE AU CNRS « Du mal à se satisfaire des hommes ordinaires » « C’est donc le couple et la famille qui fabriquent l’horrible machinerie à produire les différences. Les femmes en prennent intuitivement conscience, et elles repoussent les échéances qui entraveront leur itinéraire personnel  : elles se marient et ont des bébés de plus en plus tard. Mais leur autonomie étant assurée, elles ont bien du mal à se satisfaire des hommes ordinaires qui croisent leur chemin. Les séquences de vie en solo se multiplient et s’allongent. Comme si les femmes étaient allées trop loin, trop fort, trop haut, regardant de ces sommets enfin atteints les pauvres hommes qui leur semblent ne plus être « à la hauteur ». D’autant qu’elles désirent EXPERT En fait, ils sont quatre dans le couple. Les relations sont de plus en plus complexes. Relations fondées sur la liberté réciproque, tout en maintenant le désir. A l’issue de cette étape qui laisse déjà rêveur, le couple peut prétendre à l’harmonie de l’âme, la véritable fusion celle qui permet l’émergence du « sexe sublime ». Le septième stade. Le couple éveillé « utilise l’énergie sexuelle et la fait éclore au niveau du coeur et de l’esprit. » Vers de nouveaux besoins Il reste cependant évident que quand la femme ne trouve plus chez son unique partenaire tout ce qu’elle recherche chez un homme, la tentation est grande, si elle est indépendante financièrement, de multiplier les rencontres amoureuses, soit pour se rapprocher de son idéal masculin, soit pour trouver en plusieurs personnes ce qu’elle ne trouve pas en une seule. Apparait donc une nouvelle catégorie de femmes, amazones des temps modernes, qui vont ainsi avoir plusieurs hommes que ces derniers ne soient pas seulement des égaux mais les éblouissent encore. Les éblouissent sans les dominer ; subtile contradiction, bien difficile à résoudre. Sauf dans l’imaginaire, le petit cinéma intérieur, qui offre mille scénarios merveilleux. Parfois trompeurs, parfois dangereux quand ils éloignent de la réalité. Mais parfois aussi créatifs quand ils poussent à l’action dans le sens de la vie rêvée. C’est pourquoi, pour le pire et pour le meilleur, les rêves d’amour n’ont peut-être jamais atteint un tel degré d’idéal. » A lire  : « La Femme seule et le Prince charmant », éd. Nathan, Paris, 1999. ANNIE GOYER, SEXOLOGUE « Les femmes sont en droit d’avoir du plaisir sexuel » « Les femmes ont pris conscience qu’elles étaient en droit d’avoir du plaisir sexuel. Mais cette révolution est synonyme de tension et d’attentes pour certaines, surtout pour celles qui veulent dans leur vie  : l’un pour la sexualité, l’autre pour la représentation sociale ou la complicité intellectuelle. Si les exemples tendent à se multiplier aujourd’hui, il est cependant clair qu’ils ne représentent pas une majorité, car la femme bien plus que l’homme est par nature monogame et a énormément de difficulté à vivre des relations sexuelles avec plusieurs amants dans une même période de vie. Les rapports hommes-femmes continuent donc bel et bien à évoluer. Il y a fort à parier que les décennies à venir révèleront encore de nouveaux comportements amoureux. L’homme n’est donc le point faible de la femme que s’il la rend malheureuse. Force est de constater que quand l’amour est là, quand respect, complicité et partage sont au rendez-vous du couple, l’homme peut tout aussi bien se révéler l’un de ses plus grands atouts… I.N. plaire à tout prix. L’éducation sexuelle devrait mettre l’accent sur la responsabilité qu’ont les femmes à l’égard de leur propre sexualité et non à l’égard de celle de leur partenaire. »
PHOTOS.COM D.R. « Plusieurs hommes dans ma vie » Vivre plusieurs amours à la fois La femme est-elle par nature monogame ou infidèle ? Comment peut-on expliquer aujourd’hui en France et dans le monde que les femmes soient de plus en plus nombreuses à vivre plusieurs aventures amoureuses à la fois ? Qu’est-ce qui pousse les femmes à multiplier les conquêtes ? Autant de questions qui méritent les réponses des experts, mais aussi les témoignages explicites de nos lectrices. est un phénomène à la fois courant et tabou  : on la pratique mais on la L'infidélité tait ! Selon des études méthodologiques européennes et américaines, 20 à 30% des hommes et 15 à 20% des femmes auraient eu des relations sexuelles extraconjugales. Des chiffres étonnants En 1999, dans un sondage Nouvel Observateur/Sofres, 38% des femmes interrogées concevaient l’amour sans l’obligation de fidélité et jugeaient qu’il n’est pas choquant qu’une femme mariée ait une liaison durable, ou occasionnelle, avec un autre homme. Dans le même temps, 86% d’entre elles la réprouvaient ! Shere Hite, psycho-sexologue américaine, a noté que 70% des femmes mariées depuis plus de 5 ans étaient « infidèles » (au moins une aventure)… Annette Lawson, sociologue britannique, auteur d’une étude importante (« Adultery ») , situe ce chiffre dans les 50 à 60%. Le sondage Nouvel Observateur enregistrait en France 20% de femmes n’ayant jamais été infidèles, mais qui considéraient que « cela pouvait leur arriver » … Avec qui trompent-elles leurs « réguliers » ? Des étalons ? Sûrement pas. Selon un sondage Ipsos réalisé en 2001, seule 11% des femmes avouaient qu’elles craqueraient pour un Brad Pitt ou assimilé. A croire que tous les hommes ont leur chance, pour peu qu’ils disent aux femmes qu’ils les trouvent « irrésistibles ». Pour Patricia Delahaie, auteur d’une récente enquête sur l’infidélité féminine (« Fidèle, pas fidèle ? », éd. Leduc. S), « ce dont on rêve, c’est qu’il nous valorise, qu’il succombe à notre féminité et qu’il aime par-dessus tout nous donner du plaisir. Rien de plus, rien de moins. » L’infidélité et la loi Depuis 1975, les époux adultères sont égaux devant la loi. Avant cette date, l’infidélité féminine était un délit en toute circonstance ; tandis que l’infidélité masculine n’était un délit que lorsqu’elle était commise au domicile conjugal. Cette discrimination a disparu  : désormais, l’adultère n’est plus un délit du tout. En matière civile, par ailleurs, l’infidélité n’est plus considérée comme une cause « péremptoire » de divorce mais comme un grief parmi d’autres ; qu’elle soit le fait de la femme ou du mari, elle est jugée de la même manière et ne pèse pas lorsque le problème se pose de savoir qui gardera les enfants. Les clés de l’adultère Difficile de donner toutes les motivations à l’adultère au féminin. Les plus évidentes sont cependant connues. « La différence de l’infidélité dans les deux sexes est si réelle qu’une femme passionnée peut pardonner une infidélité, ce qui est impossible à un homme. » (Stendhal) L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132