L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
THINKSTOCK ENQUÊTE « Faux amis » ◗ Moi & les autres Comment écrire sur l'amitié, sa solidité, et sa fragilité aussi, sinon en égrenant les souvenirs d'amitiés, qui toutes ont paru permanentes, éternelles, avant parfois de se refermer, sur un malentendu, un éclair de lucidité, une déception, un mot malheureux. Car derrière des personnes que l’on croit nos amis se cachent souvent nos plus grands ennemis. Alors comment distinguer le vrai du faux en amitié ? « Ennemi franc vaut mieux que faux amis. » (Robert Sabatier) 54 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 30 FÉMININPSYCHO VRAIS & FAUX AMIS Comment les reconnaître ? L'amitié est impérieuse, parce que chacun y met beaucoup de soi, car comme l’explique l’écrivain Tahar Ben Jelloun « l'autre, en face, l'être qu'on aime, est non seulement un miroir qui réfléchit, c'est aussi l'autre soi-même rêvé. » L’amitié, une valeur sûre Celles qui ont de vraies amies savent THINKSTOCK
THINKSTOCK combien cela peut compter. Pouvoir se confier, parler en toute confiance, partager les épreuves comme les joies de la vie avec une autre femme seraient en plus vraiment bénéfiques pour notre santé. L’amitié est certainement un sentiment tout aussi profond que l’amour, mais d’une autre nature. Pas de dimension physique, ni de moments passionnels pour des amitiés au long cours qui nous apportent pourtant énormément. L’amitié débute il est vrai souvent comme une histoire d’amour. Peu de coups de foudre, mais une communauté d’intérêts ou une communauté de vie. Ecole, lycée, vie d’étudiant, bureau, salle de gym, la rencontre peut avoir lieu à peu près n’importe où et la relation se nouer facilement. EXPERT Tout comme l’amour également, l’amitié peut apparaître de façon rapide, comme une évidence ou au contraire se développer lentement au fil des discussions, des fous rires, des partages sur les événements de la vie. C’est ensuite que cela change, car l’amitié ne nous oblige pas à changer de vie, pas de vie en couple, si ce n’est temporairement en cas de colocation ou de vacances, et pas non plus de routine à partager. Une véritable amie, et non pas une simple copine ou une relation, peut constituer dans le temps un véritable pivot dans notre vie. Il y a souvent la jeunesse partagée, des souvenirs communs que l’on peut déterrer ensemble les années passant. Puis très fréquemment, il y a le partage MICHEL GROSSETTI, Sociologue, directeur de recherche au CNRS. Un nombre restreint « Les travaux de sciences sociales sur l’amitié (voir entre autres l’excellent ouvrage de Claire Bidart, L’amitié, un lien social) montrent que ce qu’on appelle « ami » peut varier selon les contextes historiques, nationaux, ou sociaux. Ces études montrent également que le nombre de personnes à qui l’on se sent prêt à confier des choses graves est extrêmement restreint (moins de cinq) et que ce nombre pourrait bien diminuer dans la période actuelle. Nous appelons « amis » bien plus de personnes que cela, ce qui inclut des relations d’intensité très variable. Par ailleurs, comme les autres relations sociales, celles qui « Combien de gens profanent le nom et l'usage de l'amitié ! Dans les uns, ce n'est que l'art du mensonge et de l'intérêt, dans les autres, un stratagème pour parvenir plus sûrement à leurs fins. Il vaut infiniment mieux être seul et isolé, que d'ouvrir son âme à de pareils amis. » suscitent le qualificatif « ami », sont complexes et ne sont pas réductibles à un engagement spécifique vis-à-vis de l’autre personne, hors de tout contexte collectif. Elles incorporent des effets de réseau (on est parfois « ami » surtout parce qu’on a des amis communs) et d’appartenance à des collectifs (on est « ami » parce qu’on est membre d’un même groupe de sociabilité). Surtout, là encore comme les autres relations, les relations d’amitié ne sont jamais dénuées d’ambiguïté  : elles peuvent inclure aussi bien de l’engagement affectif que de la rivalité, de la confiance aussi bien que de la méfiance, de la sympathie « pure » autant que de l’intérêt bien compris. » L’essentiel de la PSYCHO (Jean-Jacques Rousseau) sur les amours, les avis et les conseils mutuels. S’il arrive souvent que l’on s’éloigne tandis que l’une vit sa vie en couple et l’autre non, ou que chacune vive dans une région éloignée, c’est souvent pour mieux se retrouver en cas d’épreuve. De l’amitié relationnelle à l’amitié profonde Il y a les amies avec qui l'on va au cinéma ou prendre un café, celles avec qui l'on passe de longs moments au téléphone à bavarder, avec qui on échange des nouvelles, des recettes ; on rit, on parle de ses sorties, du dernier livre lu. On s'apprécie, on se sent bien ensemble, on éprouve du plaisir à faire des choses à deux, mais cela reste à la surface des choses. Au-delà de cela, il y a l'amitié profonde d'où aucun sentiment n'est exclu. C'est l'amie, celle à qui on se sent libre de tout dire, ses joies, ses espoirs, mais aussi ses craintes, ses angoisses et ses frustrations. Celle sur qui l'on peut compter en tout temps, le jour comme la nuit, qui est à l'écoute, qui ne juge pas, celle qui nous connaît comme le fond de sa poche, qui est de bon conseil sans rien imposer, celle qui nous aide à traverser les épreuves et qui nous met à l'abri de la solitude. FÉMININPSYCHO 31 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 55 THINKSTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132