L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
PSYQUOTIDIEN « Perte d’emploi » ◗ Moi & ma carrière De la victimisation Lorsqu’on a subi un licenciement dans des conditions difficiles (comme par exemple une mise au placard prolongée), des évaluations négatives infondées, le fait de se sentir victime d’un jeu dont les règles nous échappent, d’être un pion malmené par une hiérarchie sans âme, peut générer une victimisation très forte dont il est peu évident de ressortir sans aide. La perte d’emploi est immédiatement suivie de conséquences lourdes sur les plans existentiels, matériels et psychologiques  : la perte financière, bien entendu, mais aussi la perte du statut et de l’utilité sociale, le sentiment d’échec, l’isolement, le manque de reconnaissance et d’intégration, Il en résulte souvent un sentiment profond de n’être plus rien, qui se traduit par un discours intérieur destructeur, sur le mode du « je suis nul » ou « je n’y arriverai jamais ». Le difficile regard des autres Les chercheurs d’emplois se trouvent brutalement assimilés au groupe des chômeurs, groupe auquel personne n’a particulièrement envie d’être associé, et qui devient leur identité. L’appartenance non désirée à ce groupe soumis à des caractéristiques ultra négatives qui sont autant d’idées reçues, qu’ils ont parfois euxmêmes véhiculées avant de se retrouver dans cette situation. Nous avons tous entendus ces clichés répandus sur ceux qui profitent du système, qui vivent aux crochets de la société « Ne vous souciez pas d'être sans emploi ; souciez-vous plutôt d'être digne d'un emploi. » (Confucius) 48 24 L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO sans vraiment chercher un emploi, etc. Au-delà des clichés, il y a aussi toutes les généralisations transformées en vraies fausses vérités universelles entre autres par les médias, et qui deviennent des croyances limitantes freinant grandement l’aboutissement de la recherche, comme par exemple « Après 50 ans, on ne retrouve pas de travail ». Sans oublier, ajoute Sylvaine Pascual « le poids des proches qui interrogent sur l’avancement de la recherche, qui donnent des bons conseils et qui sont totalement focalisés sur la nécessité première de retrouver un emploi le plus vite possible, ancrant sans le savoir le chômeur dans son incapacité immédiate à répondre à cette priorité absolue, et faisant peser sur lui une pression d’autant plus difficile à vivre qu’elle vient de ceux dont ils attendent soutien et compréhension. » Abreuvé jusqu’à l’écœurement de conseils normatifs et souvent contradictoires selon les sources, le chercheur d’emploi s’y perd, s’y noie et s’y désespère, car si on se préoccupe de son cas, qui se préoccupe de lui ? La spirale de l’échec Pour peu que la personne ait été licenciée à plusieurs reprises ou que ses candidatures restent sans réponses, ou encore que quantité d’entretiens n’aboutissent pas, difficile alors de ne pas être affecté par un lourd sentiment d’échec qui s’amplifie à chaque tentative et qui mène à une dévalorisation peu propice à la réussite de la recherche. Pour certains, la dépression n’est pas loin et d’autres vont même jusqu’à perdre tout désir de vivre. En effet, chaque année en France près de 900 personnes au chômage se suicident faute d'un accompagnement médical adéquat. Pour Michel Debout, pionnier de la prévention du suicide, ce drame silencieux peut et doit cesser. Près de cinq millions de personnes touchées psychologiquement et physiquement par la privation d'un travail ne bénéficient d'aucun suivi médical spécifique. Or ce facteur pèse parfois de façon dramatique lorsque des hommes et des femmes en viennent à mettre fin à leur jour... Au lieu de laisser de côté ceux qui sont exclus du marché du travail, Michel Debout pense que l'approche préventive des risques de santé au chômage aurait pour but de relier les différents temps de la vie (travail, chômage, retraite). Conjointement avec la bataille pour le droit au travail, la mise en place d'une réelle action de prévention des risques que fait courir le chômage aux personnes privées d'emploi est urgente et indispensable au mieux vivre ensemble de la société française. n I.N. À LIRE « Perte d'emploi, perte de soi » de Danièle Linhart, Barbara Rist et Estelle Durand, Erès, 214 pages, 12,50 € . Pour aller plus loin « Le traumatisme du chômage » de Michel Debout et Gérard Clavairoly, Editions de l'Atelier, 144 pages, 12 € . THINKSTOCK
THINKSTOCK 10 pistes pour surmonter une période de chômage La perte d'emploi est une rude épreuve. « Repli sur soi », « mort sociale », « honte », les mots ne manquent pas pour qualifier les longues périodes de chômage. Déculpabiliser, mieux vivre cette « pause », tels doivent être vos objectifs. A vous de la mettre à profit pour bien comprendre ce qui vous arrive, de l'environnement extérieur à l'intérieur de vous-même, et trouver votre propre sérénité. Chômage et licenciement sont clairement identifiés comme des causes réelles du développement de troubles psychologiques  : stress, remise en cause de son potentiel personnel, diminution de la confiance en soi et de l’estime personnelle, fragilisation des liens sociaux… Il convient donc de comprendre ce qui se passe en nous pour L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 49 FÉMININPSYCHO 25 THINKSTOCK D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132