L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
DOSSIER « Changer pour être soi-même » ◗ Être soi-même là une véritable confrontation avec l’inconscient, se retrouvant parfois aux limites de la santé mentale. Il fit ainsi le constat que la souffrance (une dépression par exemple) ne revêt pas seulement des aspects négatifs, mais constitue souvent, à y regarder de plus près, une invitation au changement, à l’élargissement de nos horizons, une sorte de passage obligé à une métamorphose de la personnalité (un peu comme la chenille passe par la chrysalide avant de devenir papillon). L’inconscient se fait le maître d’œuvre d’un processus de transformation capable de briser le cercle infernal de la répétition. Il existe donc au sein de l’inconscient humain des forces d’auto-guérison et de transformation. Jung a nommé ces forces « organisateurs inconscients » ou « archétypes ». Pour bien marquer que ces structures sont une caractéristique de l’humain, il parle d’« inconscient collectif ». Les dynamismes inconscients A titre d’exemple, l’archétype pourrait se comparer à la structure de base d’un cristal, qui est la même pour tout cristal (système axial particulier), alors que chaque cristal est différent, tant par sa couleur que par sa forme. Tous les cristaux de neige sont différents, alors qu’ils présentent tous la même structure. Les archétypes ou dynamismes inconscients peuvent constituer un recours, quand les structures personnelles font défaut (quand il y a eu très tôt dans la vie des carences importantes sur le plan affectif). Ils sont alors capables de réparer et de relancer. D’où leur intérêt clinique, auquel Jung s’intéressa beaucoup, ayant été amené, au cours de sa carrière de psychiatre, à soigner de nombreux cas difficiles. Jung découvre donc qu’en se confrontant avec l’inconscient, le Moi se transforme. Il se produit une modification de la personnalité que Jung nomme 32 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 14 FÉMININPSYCHO « fonction transcendante », en prenant ainsi l’image d’une fonction mathématique. Cette fonction transcendante, nous la retrouvons à l’œuvre en particulier dans les rêves, qui très souvent nous invitent au changement. A la même époque, Jung se plonge dans d’anciens manuscrits alchimiques. Il est très vite frappé par l’analogie entre leur EXPERT quête de transformation de la matière et cette notion de transformation qu’il constate à l’œuvre dans l’inconscient. Le message de Jung est que, pour peu que nous acceptions de regarder à l’intérieur de nous, un changement est possible. Selon lui, l’inconscient contient des forces vives qui permettent un processus dynamique de transformation de la personnalité. Jung nomme ce processus « individuation ». C’est d’ailleurs parce qu’il a souligné cette dimension « prospective » de l’inconscient que Jung a dû se séparer de Freud. Pour Jung, il existe chez l’homme une aspiration profonde à retourner dans la matrice de l’inconscient pour y vivre une sorte de « re-naissance » intérieure. Cette aspiration comporte une dimension spirituelle. Jung insiste donc sur un dynamisme de transformation et de création présent dans la psyché humaine. Alors, si changer revenait en fait à renaître pour être enfin soi-même, ne serait-ce pas la plus belle motivation au changement ? E.A. CARL GUSTAV JUNG, fondateur du courant de la psychologie analytique. Le secret de la philosophie alchimique « Cette curieuse faculté de métamorphose dont fait preuve l’âme humaine, et qui s’exprime précisément dans la fonction transcendante, est l’objet essentiel de la philosophie alchimique de la fin du Moyen-Age. Elle exprime son thème principal de la métamorphose grâce à la symbolique alchimique. Il nous apparaît aujourd’hui avec évidence que ce serait une impardonnable erreur de ne voir dans le courant de pensée alchimique que des opérations de cornues et de fourneaux. Certes, l’alchimie a aussi ce côté, et c’est dans cet aspect qu’elle constitua les débuts tâtonnants de la chimie exacte. Mais l’alchimie a aussi un côté vie PHOTOS.COM D.R. de l’esprit qu’il faut se garder de sous-estimer, un côté psychologique dont on est loin d’avoir tiré tout ce que l’on peut tirer  : il existait une « philosophie alchimique », précurseur titubant de la psychologie la plus moderne. Le secret de cette philosophie alchimique, et sa clé ignorée pendant des siècles, c’est précisément le fait, l’existence de la fonction transcendante, de la métamorphose de la personnalité, grâce au mélange et à la synthèse de ses facteurs nobles et de ses constituants grossiers, de l’alliage des fonctions différenciées et de celles qui ne le sont pas, en bref, des épousailles, dans l’être, de son conscient et de son inconscient. »
◗ Être soi-même Dire que le passé n’a pas d’influence sur notre vie est impossible. Nous sommes tous le fruit d’une naissance, d’une éducation, d’une culture, de modes de vie et de pensée. Alors pour changer vraiment, faut-il faire table rase de ce passé ou bien s’en accommoder ? Faut-il le comprendre pour l’accepter et passer enfin à autre chose ? Un sage indien disait à ses disciples, en parlant de lui-même  : « Swamiji n’a pas de passé. » Que voulait dire le sage quand il affirmait ne pas avoir de passé ? Selon l’Atelier de Philosophie Quotidienne, nous sommes, pour notre part, persuadés d’en avoir un ; parfois même il nous colle un peu à la peau, et non seulement nous avons beaucoup de mal à imaginer que nous 16 FÉMININPSYCHO Faire table rase du passé ? pourrions nous aussi nous en débarrasser, mais cette parole semble à première vue un peu frustrante, et pour tout dire un peu iconoclaste  : le passé est chez nous quelque chose comme une valeur. Pourtant les gens heureux n’ont pas d’histoire, paraît-il. Eh bien nous, nous n’arrivons pas à nous passer d’une histoire ; et c’est peut-être pour cela que nous ne sommes pas entièrement heureux. « Les choses ne changent pas, change ta façon de les voir, cela suffit. » (Lao Tseu) Le passé n’existe pas… Dire que le sage n’a pas de passé, cela revient à dire que pour lui, le passé n’existe pas. Pour lui, il n’existe pas du tout, alors que pour nous, il existe encore sur le plan symbolique - pas seulement quand nous lisons des livres d’histoire mais tout simplement lorsque nous évoquons des souvenirs ou même lorsque nous racontons ce que nous avons fait la veille. Et nous avons encore à approfondir ce que signifie cette inexistence réelle par rapport à son existence symbolique. Dire que le passé existe sur le mode symbolique signifie qu’on peut créer une L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 33 PHOTOS.COM D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132