L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
ENQUÊTE « Redonner du tonus à son couple » ◗ La vie amoureuse Si une étape fusionnelle est compréhensible surtout au départ, cette attitude reste finalement peu recommandée si tant est que l’on puisse donner des conseils éclairés en amour. Pourtant, ils sont bien séduisants les amoureux qui se bécotent sur les bancs publics sans se préoccuper de leur environnement. Le monde n’existe pas pour eux, leur amour reste exclusif. Il est autosuffisant. Autant dire que si on les trouve attendrissants dans un premier temps, ils deviennent rapidement insupportables à leurs proches qui ne tardent pas à les éviter. Ce qui ne les gêne pas, du moins au début. Pourtant, ce bonheur est bien réel et peut mener à une jolie histoire à condition que les amoureux parviennent à continuer leur chemin pour aller vers autre chose qui leur permettra de reprendre pied dans la société, avec leurs amis, proches, collègues, etc. Le couple est un maillon social et non pas un électron libre évoluant dans un espace vide. Une relation de couple solide se construit sur la différence et non sur le sentiment erroné qu’on est les mêmes ! Arrêtons les projections et apprenons à respecter l’autre pour ce qu’il est et non pour le miroir de nous-même. 2. Les fondations de son amour On compare souvent la construction d’un amour durable, ou d’une famille à celle d’une maison. A commencer par les fondations qui doivent être solides. Pour y parvenir, il convient de connaître le sol sur lequel le projet doit se faire. Mieux vaut être prévenu si l’on se trouve sur du sable et prendre les mesures qui s’imposent. Sans pousser la comparaison au delà, la connaissance du partenaire et de soi-même avant tout engagement sérieux est importante. Et surtout comprendre les bases de l’amour que l’on ressent pour l’autre  : un attrait purement physique, une complicité d’idées, une ressemblance, des projets identiques, du rire et de 20 L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 34 FÉMININPSYCHO l’humour… Evidemment, il est difficile de prendre du recul au début d’une relation, mais au fil du temps, tenter de faire le point sur cette attirance peut inciter à aller dans une direction plutôt qu’une autre. 3. Gérer le changement Un couple vit et se transforme au fil des années. Le changement n’est pas que physique, il concerne tous les champs de vie  : événements heureux et malheureux se succèdent provoquant un rapprochement ou un éloignement des partenaires. Une promotion, un déménagement, une maladie, une infidélité, des naissances, autant dire que le couple doit faire preuve d’une adaptabilité remarquable pour parvenir à survivre. Certains ont un sens inné de ce qu’il convient de faire tandis que d’autres se trouvent démunis. L’anticipation est difficile lorsque l’on se trouve dans le quotidien. Les changements se font parfois dans la douleur et les disputes éclosent. Peu importe, les conflits sont parfois nécessaires pour parvenir à surmonter les obstacles. La vie amoureuse est loin d’être un long fleuve tranquille. 4. Prendre du recul Le recul, voici une sorte de tarte à la crème du conseil psychologique. Non pas que cela ne soit pas utile, mais plus les sentiments sont forts, plus cela devient compliqué. Pourtant, lorsque le couple traverse quelques orages, la colère reste mauvaise conseillère et ce d’autant que la séparation est beaucoup plus simple que par le passé. Prendre le temps de la réflexion reste donc un réflexe à adopter lorsque l’on souhaite préserver son couple ou du moins prendre le temps de penser en profondeur à la question avant de prendre une décision. La jeunesse joue évidemment un rôle dans la réaction que l’on adopte. Respect, tolérance, écoute, dialogue, confiance… telles sont les fondements du couple. Avec l’expérience, tout un chacun a tendance à prendre conscience de ce qui peut être perdu sur une décision hâtive. Il ne s’agit pas de faire un bilan pur et dur avec crédits et débits, mais simplement de se laisser le temps de comprendre ses propres sentiments et leur évolution. Cela peut se faire rapidement, ou exiger une trêve, certains diront une pause. Pas de règle en la matière, tout est possible. 5. Des projets Faire des projets n’est à vrai dire pas un conseil. Cela se fait naturellement chez la plupart des couples qui s’aiment. Aller de l’avant et avoir des rêves dont certains se concrétisent constituent un vrai bonheur pour un homme et une femme qui souhaitent faire évoluer leur relation dans le temps. Psychologiquement, cela permet de ressentir une vraie satisfaction morale, une certaine fierté lorsque l’on pense à ce que l’on construit. Pourtant, il faut reconnaître que certains se lancent dans de nouvelles aventures pour pallier les manques qui se font jour. On voit ainsi des grossesses se déclarer un peu par désespoir, sur un coup de tête ou des projets se poursuivre alors que l’envie n’est plus présente, on n’ose simplement pas revenir en arrière. Des projets, petits et grands, sont donc généralement une vraie chance pour le couple, à condition qu’ils soient clairement assumés par les deux conjoints et non pas un forme d’emplâtre sur un amour de bois… THINKSTOCK
6. Une vie à soi SI les projets doivent être communs, garder une parcelle de vie privée bien à soi est absolument indispensable à long terme. Les thérapies de couple insistent sur ce point souvent négligé. On a l’impression que les jeunes générations sont plus indépendantes qu’autrefois, mais cela ne se confirme pas toujours dans les faits de la vie amoureuse. La vie professionnelle aide bien entendu les femmes à avoir leur vie bien à elle, même si cela ne suffit pas toujours. Dans tous les cas, garder ses propres centres d’intérêt, et surtout ses amis ou le contact avec sa propre famille est essentiel. Il est normal que les liens se relâchent parfois, mais attention à ne pas commettre l’imprudence de les oublier tout à fait. Il ne s’agit pas simplement d’une mesure « au cas où », mais plutôt du maintien de l’équilibre dans un couple. Garder sa petite aura d’indépendance est donc essentiel. THINKSTOCK THINKSTOCK 7. Du respect mutuel Le respect, voici une valeur nécessaire dans bien des domaines, et d’autant plus importante dans le cas d’une union. Mais comment donc être heureux à deux si l’un des partenaires fait fi de cette notion. Bien entendu, il y a toujours des moments difficiles à traverser. On peut ainsi se sentir méprisée ou mépriser à son tour. Une discussion qui dérape et le mal est fait, mais le manque de respect adopte bien des formes  : le refus de communiquer, la grossièreté, la négligence, parfois même l’oubli, l’imagination est au rendezvous pour des comportements qui laissent des traces. Le respect est indispensable pour parvenir au bonheur à deux. 8. Compromis et négociation Voici deux mots qui font plutôt partie de la diplomatie et des affaires étrangères, mais sont pourtant indispensables dans le long cours d’une vie de couple. Ce sont deux personnalités qui s’allient avec leurs propres caractères et doivent donc bien entendu faire preuve de compréhension mutuelle et céder sur certains points afin de s’ajuster l’un à l’autre tout en préservant un bon équilibre pour chacun. Un processus qui se fait naturellement, dès que le couple s’installe. Céder sur certains points de part et d’autre est nécessaire, et de nouvelles habitudes se créent. Cela n’empêche pourtant pas de réagir si l’on a le sentiment que l’équilibre est rompu. Vient alors le temps de la négociation qui permet de rétablir une situation meilleure. Une négociation qui n’est pas toujours si simple du fait que les hommes et les femmes ne ressentent pas les choses de la même manière. Mais la racine de la diplomatie est de parler le langage de l’autre pour se faire comprendre clairement. La négociation doit donc se faire avec adresse et... psychologie. 9. Parler de ce qui fâche Il arrive que la négociation échoue ou que l’on ne parvienne pas à aborder un sujet qui fâche. Mais pour parvenir à être heureuse, il convient de s’exprimer sans garder une rancœur en soi qui finira par se transformer en aigreur, voire pire. Il est cependant assez fréquent que l’on n’ose aborder le sujet qui fâche de peur de mettre en péril l’équilibre du couple, voire le couple lui-même. Sauf que cet équilibre est déjà rompu, qu’on en soit conscient ou non. Les psychologues insistent sur le fait qu’il est bénéfique de ne pas attendre en cas de malaise, y compris dans les tous débuts de la relation. Lorsque l’on se sent blessé ou en colère, prendre la situation en main après s’être calmé est indispensable, car rien n’est anodin dans un couple qui a des projets ensemble. Ce sont souvent les petits conflits non résolus et supportés qui finissent par pourrir la relation. L’envie de se venger, la rancune, la violence verbale, ou la déstabilisation sont des manœuvres qui finissent par avoir raison du couple. Donc, n’hésitez pas, réagissez et communiquez ! Selon votre propre style, mais suffisamment pour que le message soit clair. 10. Réciprocité La réciprocité dans une relation aussi essentielle que celle de l’amour d’un couple est importante. Il ne s’agit nullement que la balance soit parfaitement égale, ni de se dire que tout doit être vérifié et validé. Mais si l’amour se construit sur un sentiment mutuel, chacun apporte sa pierre à son édifice. Si l’un prend le dessus dans certains domaines, l’autre n’en est pas exclu pour autant et chacun doit pouvoir s’exprimer et se sentir satisfait de la tournure de la relation et de sa transformation. n V.D. À LIRE « 50 règles d'or pour faire durer son couple » d’Emilie Devienne, Editions Larousse, 96 pages, 3,90 € . L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO 35 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132