L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 112 - 113  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
112 113
◗ Moi & la vie MOI & MOI culturiste mental – n’aurait aucun intérêt, ce n’est qu’un personnage de mélo. Si la fragilité fait partie de notre essence, les personnages de théâtre doivent l’être pour exister, sinon ils ne sont pas vrais. Iphigénie ne se réduit pas à la pure jeune fille qu’elle paraît être au début de la tragédie, elle se révèle redoutable et nous surprend, ce qui fait son humanité. » « O femme ! O femme ! Tu es un abîme, un mystère et celui qui croit te connaître est trois fois insensé. » (George Sand) 112 58 L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO Eloge de la fragilité Comme l’explique très bien la coach Evelyne Sanier-Torre, « Nous sommes dans une société où la fragilité est bannie, associée à la faiblesse… Il faut être en permanence fort, beau, jeune (éternellement !) actif, autonome, en bonne santé, réussir tant au niveau professionnel que social et familial. Sinon on est sans valeur, un nul, un assisté ! Et pourtant on sait tous que c’est impossible ! L’être humain est de par sa nature même fragile. Dès sa naissance, il ne peut pas survivre seul. Il a besoin de l’autre, des autres. Toute sa vie, l’homme du XXI ème siècle court après l’autonomie, la force comme pour fuir ou refuser sa vulnérabilité inhérente à son statut d’être humain. Ainsi leurré, l’être humain cherche par tous les moyens cette soidisant force intérieure qui le conduit à se croire tout puissant. Chimère de l’immortalité… Attention au piège de l’autosuffisance  : l’humain se veut libre de tout, autonome, alors qu’il devient par là même prisonnier de son aveuglement, de sa fausse toute puissance. Cet être humain qui naît nu, totalement dépendant de son environnement, ne pouvant pas survivre plus de quelques instants sans l’oxygène fourni par le monde végétal qui l’entoure, mortel, pleinement mortel, construit sa vie comme s’il était immortel. Paradoxe de l’être humain… » Une clé relationnelle « C'est de notre fragilité que découle notre aptitude à la relation » précise la psychanalyste Marie Balmary. Si l'on n'était pas né fragile, on ne développerait pas la capacité de "faire ensemble". Toute la construction de la société humaine repose en fait sur cette aptitude de dire à l'autre, "aide-moi, fais avec moi, je vais t'aider, tu vas m'apprendre". A ce titre, nous montrer vulnérable est positif. "Pour se penser ensemble, il faut commencer par avouer un manque, et se reconnaître non-autosuffisant" ajoute Elena Lasida, docteur en Sciences Economiques et Sociales. A l'inverse, croire et vivre comme si on ne pouvait compter que sur soi, entraîne des relations basées sur la lutte de pouvoir, la compétition et la performance. Ne plus confondre faiblesse et fragilité, permet de faire justement de notre fragilité une véritable force de vie intérieure comme l’argumente Jean-Claude Liaudet dans son livre « Du bonheur d’être fragile » (Albin Michel)  : « De la fragilité, on peut dire qu’elle consiste à se défaire de son armure, à prendre le risque d’ôter des protections, pourtant nécessaires, pour accepter d’être sensible ; accepter d’être atteint par autrui comme par les différents événements de la vie, voire à être défait pour un temps. » Et si vous considériez enfin votre fragilité, non plus comme une faiblesse, mais comme votre plus grande force pour affronter l’existence ? n E.B. À LIRE L’homme, le nouveau sexe faible ? Les hommes seraient déboussolés, en crise. Ils souffriraient d"une forme de "dévirilisation", se sentant perdre du terrain face aux femmes qui en gagnent de plus en plus. Est-ce vraiment le cas ? Le féminisme condamnet-il les hommes ? Peut-on réellement pleurer le sort des hommes ? Comment les aider à assumer leur vulnérabilité dans une société où masculin rime avec force et combat ? Si la figure de l'Homme est pleine de stéréotypes (engendrant une grosse pression), la question de leur fragilité en interpelle plus d'un  : comment concilier masculinité et sensibilité ? L'homme nouveau existe-t-il ? Vaste et passionnant sujet auquel Yves Deloison s'attaque avec passion, au gré d'analyses sérieuses et variées. "L’homme, le nouveau sexe faible ? " Par Yves Deloison, Editions First, 256 pages, 16,95 € . THINKSTOCK D.R.
THINKSTOCK D.R. L’essentiel de la PSYCHO Je suis trop ◗ Moi & la vie « soupe au lait » ! Cette expression issue au XIX e siècle, de la locution « monter comme une soupe au lait », désigne les personnes qui s’emportent rapidement. Il suffit d'avoir expérimenté une seule fois le comportement du lait lorsqu'il se met brutalement à bouillir pour comprendre cette association avec une personne dont l'humeur change très brutalement, aussi vite que le lait redescend dès qu'on le sort du feu ! Si c’est votre cas, il faut apprendre à vous tempérer pour améliorer votre relation aux autres. C omprendre et maîtriser votre colère, voilà ce qu’il vous faut apprendre pour mieux vivre et mieux agir. Du bon usage de la colère Ne plus accumuler une colère rentrée, ne plus exploser juste parce qu'un de vos collègues a fait des erreurs, ne plus vous agacer parce que votre conjoint ne participe pas aux tâches ménagères, ne plus vous irriter parce que vous avez choisi la mauvaise file d'attente... La colère, si elle est excessive, peut mettre en péril votre bienêtre et vos relations personnelles, sociales, professionnelles. « Si par hasard il la contredisait, elle prenait de brèves mais vives colères, car elle était soupe au lait. » (Simone de Beauvoir) Bien gérer sa colère ne signifie pas renoncer à tout ou se « faire avoir » par tous, mais apprendre à mieux vivre les inévitables frustrations du quotidien, à s'accepter et à tolérer que L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO 59 113



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132