L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
L'Essentiel de la Psycho n°28 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°28 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 27,0 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... changer pour être soi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
MOI & MOI ◗ Moi & ma vie adulte, et concerne environ 1 million de personnes en France qui ne répondent pas toutes au même degré de la maladie. Il touche indifféremment femmes et hommes, et aucune origine de type sociologique ou ethnique n’a pu être définie. Il arrive que les épisodes soient très rares, voire même qu’une seule crise n’ait lieu dans une vie. Le risque de décès par suicide est bien réel, notamment s’il n’y a aucune prise en charge médicale. Le coût de la prise en charge de cette maladie n’est pas minime, il fait partie du « top ten » des maladies en termes de coût économique. THINKSTOCK D.R. Allier traitement médical et psychothérapie est une voie pour s'en sortir. 10652 L’ESSENTIEL FÉMININPSYCHO DE LA PSYCHO Des traitements efficaces Il existe plusieurs types de traitements  : 1. Les médicaments Ils ont pour objectif de réguler l’humeur (thymorégulateurs), permettant de ce fait d’améliorer la qualité de vie et de réduire à la fois la fréquence et l’intensité des crises. Ce sont évidemment des traitements au long cours à prendre au minimum plusieurs mois, souvent une année, voire plus en fonction des individus. Certains doivent en effet poursuivre le traitement à vie. Dans tous les cas, l’arrêt doit être progressif. La molécule la plus utilisée reste le lithium, même si des nouveautés sont apparues, dans la catégorie des antipsychotiques ou des anti-épiléptiques qui ont des effets positifs sur la bipolarité. Le type de médicament choisi dépend du patient, des contreindications éventuelles et des antécédents du passé médical. Les somnifères sont assez rarement prescrits, car leur usage demande de vraies précautions, et le fait de les arrêter est parfois à l’origine de nouvelles crises. Dans tous les cas, le traitement médicamenteux doit être suivi à la lettre, au niveau des quantités bien entendu, mais aussi de la durée. 2. L’hospitalisation Elle est parfois nécessaire lors des phases aigues, lorsque le médecin a mis en lumière un risque de suicide notamment, ou d’autres types de comportements dangereux. Le patient reçoit des traitements sédatifs en cas de crise maniaque. Dans le cas des crises dépressives aigues, c’est plutôt l’arsenal des antidépresseurs qui est utilisé, parfois sous perfusion à l’hôpital. Il est également possible qu’une cure de sismothérapie soit programmée. Ce que l’on appelait auparavant électrochocs est aujourd’hui bien différent et permet parfois de revenir à une situation tolérable. Cela se fait sous anesthésie générale et un contrôle médical strict. Les effets secondaires sont négligeables. 3. Les psychothérapies Il s’agit la plupart du temps d’un complément utilisé chez les patients bipolaires qui suivent dans le même temps un traitement médicamenteux. Etant donné qu’il s’agit d’une maladie chronique dans la plupart des cas, les thérapies au long cours permettent d’accélérer la guérison, mais ne se substituent en aucun cas aux médicaments. Les thérapies comportementales sont également utilisées dans certains cas et se basent sur des faits précis et des attitudes concrètes à modifier. Apprendre aussi à détecter les premiers signes de crise permet d’agir plus tôt. Autre type de thérapie qui peut avoir une utilité  : la thérapie familiale qui permet au conjoint, voire aux enfants de participer ; car la famille et l’entourage proche d’une personne bipolaire souffrent également des effets de la maladie… Enfin, il est essentiel pour les malades d’adopter une parfaite hygiène de vie. Celle-ci est particulièrement importante en termes de sommeil  : respecter des heures de lever et de coucher, limiter la prise d’alcool et de tabac, pratiquer des activités de détente, apprendre à gérer les périodes de stress… Autant de mesures qui aident globalement le patient bipolaire. Mais le plus important est de se soigner, de ne pas arrêter son traitement et surtout d’être entouré d’amour ! n E.A. À LIRE « J'ai choisi la vie  : Etre bipolaire et s'en sortir » de Marie Alvery et Hélène Gabert, Editions Payot. « Bipolaire, vraiment ? » de Darian Leader, Albin Michel.
◗ Moi & ma vie Vaincre le stress… THINKSTOCK D.R. … d’un déménagement ! Qu’il soit motivé par une nouvelle affectation professionnelle, une naissance prochaine, une séparation ou tout simplement le désir de changer de cadre de vie, un déménagement est toujours un évènement important dans une existence, qui occasionne pas mal de stress. En fait, tout se règle par une bonne organisation ! Selon plusieurs études, le déménagement arrive en troisième position des facteurs de stress et de fragilisation, après le deuil et le licenciement. Un vrai facteur d’inquiétude Changement de l’emploi du temps, gestion longue et minutieuse des détails administratifs... déménager est aussi source d’un profond bouleversement sur le plan émotionnel. Bien sûr, si le déménagement est subi (chômage, mutation forcée, raisons financières), il sera d’autant plus mal Le saviez-vous ? Pour 76% d’entre nous, déménager est un stressimportant (Sondage TNS Sofres). vécu, voire traumatisant. En plus de causer une perte légitime de repères, il peut entraîner également une perte d’estime de soi associée à un sentiment d’échec. Anxiété latente, stress, voire dépression sont fréquemment rencontrés pendant ou à la suite d’un déménagement. La dimension protectrice de la maison Miroir et refuge à la fois, la maison nous dévoile et nous protège. Elle raconte notre personnalité, notre histoire et nos rêves secrets. Elle suscite en nous des sentiments contradictoires, souvent passionnés, car elle est un lieu de partages, amoureux et familiaux, mais également de conflits. Notre chez-nous a donc beaucoup à nous apprendre sur la manière dont nous "habitons" ou pas notre vie. "L’abri", "le refuge", "le havre de paix", "le lieu de repos"  : tels sont les termes utilisés par les Français pour qualifier leur habitat. La dimension protec- L’ESSENTIEL DE LA PSYCHO 107 FÉMININPSYCHO 53 THINKSTOCK D.R.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 1L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 100-101L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 102-103L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 104-105L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 106-107L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 108-109L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 110-111L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 112-113L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 114-115L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 116-117L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 118-119L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 120-121L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 122-123L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 124-125L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 126-127L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 128-129L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 130-131L'Essentiel de la Psycho numéro 28 jun/jui/aoû 2015 Page 132