Jeux & Stratégie n°2 avr/mai 1980
Jeux & Stratégie n°2 avr/mai 1980
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°2 de avr/mai 1980

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (194 x 256) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 78,2 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez le poker.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
ridiques, ou bien tous quatre des Menteurs. Mais si X-11 était un Véridique, d'après la quatrième affirmation, il n'y aurait que deux Véridiques parmi les six Centauriens. X-33, X-55, X-44 et X-11 sont donc des Menteurs. Il y a donc au plus un Véridique parmi les six Centauriens. Que X-22 soit un Menteur ou un Véridique, d'après la troisième affirmation, X-00 est un Menteur. Au moins, l'un des six Centauriens est donc en mesure de vous fournir le tantale et l'iridium que vous recherchez. Mais vous le fournira-t-il ?... Cela est une autre histoire ! PAGES 34 ET 35 Planète à énigmes (par Marie Berrondo) : hypothèses En résumé, il fallait ouvrir la porte de gauche pour la salle de contrôle ; celle du milieu pour le couloir d'enregistrement ; celle vérités ou mensonges des inscriptions gauche milieu droite compatibilité avec la mention générale la porte de la salle de contrôle est... à gauche vrai faux faux oui... au milieu faux faux faux non... à droite vrai vrai vrai non la porte du couloir d'enregistrement est :... à gauche vrai vrai vrai non... au milieu faux faux faux oui.. à droite faux vrai vrai non le tube d'accès à la douane est :... à gauche faux faux vrai et faux non... au milieu vrai vrai vrai et vrai oui... à droite vrai vrai faux et faux non la porte 7 est :... à gauche faux et faux vrai et faux vrai et vrai oui... au milieu vrai et vrai faux et faux faux et faux non... à droite faux et faux vrai et vrai vrai et faux non du milieu également pour l'accès à la douane ; et enfin, celle de gauche est la porte 7. PAGE 36 Mot codé (par Joss de Lauvelin) : a. il fallait trouver MINCE. b. il fallait trouver BAGUE. PAGE 36 Les deux cyclistes (par Louis Thépault) : Soit d la distance séparant Bigorneau du point de rencontre. Avant la première rencontre, le père a parcouru 8 km en descente. Son fils a parcouru d km en montée. S'il avait roulé le même temps en descente, il aurait parcouru 2,5d km. Les deux cyclistes ayant roulé le même temps, le rapport des distances parcourues en descente est égal à celui de leurs vitesses en descente : soit : 5 d V - - 8 v (1) (si V est la vitesse du fils et v celle du père). Entre la première et la deuxième rencontre, le fils a parcouru 8 km en montée et 8 km en descente. Si, pendant ce même temps, il avait toujours roulé en descente, il aurait parcouru (8 + 8 x 2,5) = 28 km. Pendant ce temps, le père a parcouru d km en descente et autant en montée. S'il n'avait roulé qu'en descente, il aurait parcouru : d + d x 2,5 = 3,5 d. Comme précédemment, nous 28 V aurons - = - ; 3,5 d v (1) et (2) nous donnent : 2,5 d 28 ; 8 3,5d soit d = 1,6 Vir) km = 5,060 km ; La distance entre Bigorneau et Limaçon est donc : 13,060 km. se° PAGE 37 Chiffres et symboles (par Joss de Lauvelin) : a b. 0=5 ; U=9 ; A=3 ; 0=7 ; El =6 ; A=4 D=7 ; D= 4 ; 0=3 ; 0=6 ; A=8 ; Ar.5c. 0=9 ; C1=4 ; A=5 ; 0=7 ; D=8 ; 0=2 PAGE 37 L'affamé de culture (par Louis Thépault) : Avez-vous évité le piège ? La première page du tome I est à droite, la dernière page du tome III à gauche. Le ver a donc traversé : 1'couverture du tome I = 1,5 mm ; tome II = 60 mm ; dernière couverture du tome III = 1,5 mm ; soit au total = 63 mm. PAGE 37 Trouvez les nombres (par Roger La Ferté) : Soient x et y les nombres entiers naturels non nuls à déterminer ; posons x plus grand que y. (x+y)+(xy)+(x-y)+-=243 ; Y d'où x = 243 v (y + 1)2 y + 1 est premier avec y ; donc y + 1 divise 243 = 35. Premier cas : y + 1 = 1, y = 0 ; cas impossible. Second cas : y + 1 = 3, y = 2 et x = 54. Troisième cas : y + 1 = 9, y = 8 et x = 24. PAGES 38 ET 39 A l'aéroport de Roissy (par Marie Berrondo) : Les piliers en béton Nombre moyen de piliers par série : 36 + 72 - 54 2 Nombre de séries : 1 + 8 + 1= 10 Nombre total de piliers : 10 x 54 = 540 Alerte au trafiquant Il y a donc 3 chances sur 4 a priori pour que le trafiquant se trouve dans un des 6 satellites, etdoncune chancesur8 = (1/6 x 3/4= 1/8),a priori, pour qu'il se trouve dans le 6'satellite. Tandis que la probabilité pour qu'il ne se trouve dans aucun des 5 premiers satellites était de : 1 - 5/8 = 3/8. La probabilité de rencontrer le trafiquant dans le 6e satellite, sachant qu'il n'est dans aucun des 5 premiers est de : 1/8 : 3/8 = 1/3. Les douaniers ont donc une chance sur 3 de le trouver dans ce 6'satellite. Tabac et journaux : Je dois me rendre aux portes 24 puis 12. Voici pourquoi : P36, P12, P24 forment un triangle équilatéral. Prolongeons P17- P24, d'une longueur égale à P17- P12, jusqu'enX. p36 P24 P12 P17 XP24 P36 =180° - P36 P24 P17 = P36 P12 P17 Les deux triangles XP36 P24 et P17 P36 P12 sont donc égaux (un angle égal compris entre deux côtés égaux). Donc X P36 = P36 P17. Le triangle X P36 P17 étant isocèle, et ayant un angle de 60° (en P17) est équilatéral. Donc, P17 X = P17 P36, c'est-à-dire P17 P24 + P17 P12 = P17 P36. Si je vais acheter cigarettes et revue à la porte 36, je vais parcourir 2 x P17 P36. Si je vais dans les deux boutiques, je vais parcourir : P17 P24 + P24 P12 + P12 P17. Or, P17 P24 + P12 P17 =P17P36etP24P12< P17 P24 + P12 P17 (un côté d'un triangle est plus petit que la somme des deux autres côtés). Donc, P24 P12 < P17 P36 ; et P17 P24 + P24 P12 + P12 P17 < 2 x P17 P36. Who is who ? 1" canapé Duverger Delalandre mathématicien livre d'architecture 2'canapé livre de musique poète roman poésies Dubois musicien pièce de théâtre mathématiques archéologue atuetrrdee romancier Dupont Deschamps Delahaye Cette solution est obtenue par déductions successives des propositions 4, puis 6, 2, 9, 7, 5, 8, 3, 10, 1, 11. Remarque : ce problème est adapté d'une énigme logique de Hubert Philips. 94
Economies : 5 4 3 2 1 S PEND —LES S MONEY Observons la colonne (3). N = 9 ou O. Si N = 0 ; alors, il y a une retenuede la colonne 2 à la colonne 3 (puisque S > N) ; ce qui est impossible d'après la remarque ci-dessus. Si N = 9 ; alors, il n'y a pas de retenue de la colonne 2 à la colonne 3, (puisque S



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 1Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 2-3Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 4-5Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 6-7Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 8-9Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 10-11Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 12-13Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 14-15Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 16-17Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 18-19Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 20-21Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 22-23Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 24-25Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 26-27Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 28-29Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 30-31Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 32-33Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 34-35Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 36-37Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 38-39Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 40-41Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 42-43Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 44-45Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 46-47Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 48-49Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 50-51Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 52-53Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 54-55Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 56-57Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 58-59Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 60-61Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 62-63Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 64-65Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 66-67Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 68-69Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 70-71Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 72-73Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 74-75Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 76-77Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 78-79Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 80-81Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 82-83Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 84-85Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 86-87Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 88-89Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 90-91Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 92-93Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 94-95Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 96-97Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 98-99Jeux & Stratégie numéro 2 avr/mai 1980 Page 100