Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°1 de jan/fév/mar 1980

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (194 x 256) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : les grands classiques... les échecs, le scrabble, le bridge, le go, les dames et le tarot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
Diag. 5 : Le tesuji de forme est le point 2-2 ; 2 est le seul coup possible, mais après 3, la connection a ne marche pas (les 3 pierres sont en atari) Diag. 6 : 1 est le bon point (si noir joue 2, blanc 1 tue) ; ensuite 2 et 3 sont miai, c'est-à-dire que ces 2 points ont la même valeur : si blanc joue 2, noir répond 3, si blanc joue 3, noir répond 2 et vit dans les 2 cas. Diag. 7 : Aviez-vous trouvé ? II ❑ ORDINATEURS Échecs, Bridge, Dames Backgammon, Reversi. ❑ WARGAMES Historiques, Fantastiques, Science-fiction. ❑ PUZZLES ❑ TRADUCTEURS ❑ GADGETS JEUX ACTUELS B.P. 534 27005 ÉVREUX Cédex faut tout cela pour pouvoir prendre finalement la pierre 10. Diag. 8 : La séquence se poursuit jusqu'à 13, on obtient un joseki très classique ; les 2 pierres 1 et 3 sont utilisées comme pierres de sacrifice et la manoeuvre qui suit est appelée shibori. (5 doit être joué avant 7.) Diaç 9 : En cas de besom, le noir sacrifie 1 et 3 par le même shibori ; il répare sa faiblesse en 7, se dirige vers le centre avec 5 et bloque le coin. B o 0 o o O C 9 Diag. 10 : Le noir doit craindre que le blanc ne joue en 1, formant avec son mur un moyo (zone d'influence) difficile à diminuer. Par cette manoeuvre préventive il érode le moyo blanc et avec 3 en forme un lui-même sur le bord gauche ; de plus, les 2 pierres blanches du coin nordouest deviennent faibles. Après D, on peut classer F (3), mais blanc joue D (1) lui-même. Les autres coups sont un peu en dehors de la question ; B est un gros coup de fuseki, mais sans plan ; A est important aussi mais trop local. C est mauvais parce qu'il provoque D (1) qui est bon, enfin E est pire que tout parce qu'il ne permet pas aux noirs de se connecter et provoque un renforcement du blanc. PAGES 90 ET 91 Diag. 1 : 37-31 (26-28) 33 x 24 ! (B + 1) mais les blancs gaffèrent et perdirent par la suite ! Diag. 2 : les blancs concrétisent Les dames : leur avantage par 12-23 ! (36-41) 47 x 36 (37-42) 23-37 (42 x 31) 36 x 27. Les noirs abandonnent car suivait pal exemple (4-9) 27-22 (9-13) 22-17 (13-18) 17-11 (18-23) 11-7 (23-29) 7-1 (29-33) 1-34 (33-38) 34-48 et le pion noir est obligé de se suicider. Diag. 3 : (19-24 !) 30 x 28 (22 x 33) 38 x 29 (18-22) 27 x 18 (12 x 45) et les blancs abandonnent. Diag. 4 : ils abandonnent car les blancs auraient joué 37-31 (26 x 46) (sur (26 x 28) 38-33 (21 x 32) 33 x 2 (B +)) 38-33 (46 x 28) 33 x 2 (21 x 32) 24-20 (15 x 24) 34-29 (24 x 33) 39 x 19 (13 x 24)2 x 35 B+. Diag. 5 : les noirs poursuivent par (16-21) 27 x 16 (25-30) 34 x 14 (23 x 34) 39 x 30 (9 x 27). Gain de pion et gain de la partie par la suite. Diag. 6 : (17-21) 28 x 6 (7-11) 6 x 17 (13-19) 24 x 22 (21-27) 32 x 21 (25-30) 34 x 25 (8-13) 17x 19 (14 x 41) 46 x 37 (26 x 50 !) 25 x 14 (10 x 19) (N +). Diag. 7 : 23-18 (13 x 22) 34-30 (25 x 23) 39-33 (20 x 38) 43 x 3B+. Diag. 8 : (17-21) 16 x 27 (22 x 31) 36 x 27 (18-22) 27 x 18 (12 x 2) !) (N + 1) et gain dans la suite. Diag. 9 : (29-33 !) 28-22 (pour ne pas perdre un pion) mais (25-30 !) 35 x 11 (6 x 48) 39 x 28 (48 x 36). Diag. 10 : par 29-23 ! (18 x 29) 33 x 24 (22 X 33) (sur (19 x 30) 40-34 (22 x 33) 34 X 5 sur (20 x 29) 39-34 (22 x 33) 34 x 3 B+). 39 x 28 (20 x 29) (sur (19 x 301 suit 28-22 (17 x 28) 38-33 (28 x 39) 43 x 3 B+) 28-22 (17 x 28) 38-33 (28 x 39) 43 x 3 B+. PAGE 92 Elemis Jusqu'à la 17` carte posée (le 9+) la règle pouvait être simplement : accepter alternativement des cartes de couleurs différentes. Mais le 9* est refusé après le 3 *. Cette règle n'est pas la bonne ! Jusqu'à la 27e carte (le R ♦), la règle pouvait être : accepter alternativement des cartes de parités différentes (V = 11, D = 12, R = 13). Mais le R 9 est refusé après le 7 9 (tous deux impairs). Il faut chercher une autre règle... La solution est : accepter une carte noire après toute carte de rang 1 à 6 inclus, et une carte rouge après toute carte de rang 7 à 13 (Roi). Avez-vous trouvé d'autres règles ?... 104 Le directeur de la publication : Jacques Dupuy. Dépôt légal n°1054. Imprimé en France. Imprimerie Montsouris. Composition et photogravure Comevin-Breton. N°de Commission paritaire : en cours
17:"P <Ç‘ -c2. » d- de- -41g d-c.- `". » c> -t s% O e5-7 o e>/- - A. d eV O O 1 dV O À1ce ac>‘5:› eeX."1 0 0 0 "0 g 70d0N0v4) > -7.4...-57,‘ -c. 0 ‹c.. ‘% -I- C ilès..,4,eq, 48 ; 4A,'L'es..'-ee G, 000L'OMM _t-4 -m'ace+ Ce._%%`)Cs‘.>Ne".2.P0" 2'Kyi ov ? -10 1/4, -t-eos..‘e3're ezierre-.(c cszP « s›C.'74'318VINRI 31103N1 IS1 3111191d MM 1110H N0 311111111SNO3 i 100 41- » e « 2ez4 v—



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 1Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 2-3Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 4-5Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 6-7Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 8-9Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 10-11Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 12-13Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 14-15Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 16-17Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 18-19Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 20-21Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 22-23Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 24-25Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 26-27Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 28-29Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 30-31Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 32-33Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 34-35Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 36-37Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 38-39Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 40-41Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 42-43Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 44-45Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 46-47Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 48-49Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 50-51Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 52-53Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 54-55Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 56-57Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 58-59Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 60-61Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 62-63Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 64-65Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 66-67Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 68-69Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 70-71Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 72-73Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 74-75Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 76-77Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 78-79Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 80-81Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 82-83Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 84-85Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 86-87Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 88-89Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 90-91Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 92-93Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 94-95Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 96-97Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 98-99Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 100