Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°1 de jan/fév/mar 1980

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (194 x 256) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : les grands classiques... les échecs, le scrabble, le bridge, le go, les dames et le tarot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
les Un la fin jeu français de du siècle. Les dominos sont imprimés sur des cartes. On Pouvait jouer avec les Points ou avec les images qu'elles se puisraccordaient également selon la règle. 32 Fat Bibliothèqu'edu Musée des Arts Décoratifs Photo Armand Borland
,ofF3.7e 000 dominos Passe-temps d'aristocrates, devenu le plus populaire des jeux, le domino est aujourd'hui passé de mode. C'est injuste. Car outre sa règle la plus connue, il se prête à d'innombrables autres jeux et casse-tête. On sait bien peu de choses sur l'origine des dominos. La Chine est souvent citée... D'aucuns remontent vers 200 après Jésus-Christ et en attribuent l'invention à un soldat, d'autres à un officier de la cour de l'empereur Hui Tsung au xiie siècle. Malgré ces mentions « historiques », on ne connaît pas de jeux antérieurs au xviiie siècle. Les plus anciens que l'on ait pu retrouver sont ceux que fabriquaient les marins, sur les mers lointaines, avec les moyens du bord : l'os de baleine... Sur le Continent, les premiers dominos étaient de petite taille, faits d'ivoire ou d'os blanc sur une plaque d'ébène ou d'os noir. La passion des dominos apparut tout d'abord en Italie au début des années 1700 puis elle gagna la France et ses cafés. Certains affirment que leurs couleurs noire et blanche rappelaient tellement les costumes de bal sous lesquels se dissimulaient élégamment les intrigues amoureuses ou...affairistes du xvine siècle que les Français baptisèrent le jeu du nom de ce vêtement... Plus vraisemblable paraît être la relation que d'autres font avec le dominotier, fabricant de papiers coloriés utilisés pour certains jeux de société comme le loto ou le jeu de l'oie. « Bien peu de gens savent apprécier la place que le jeu de dominos tient dans la vie parisienne » s'offusque Eugène tiriffault dans la revue mensuelle des Echecs et autres jeux, le Palamède, en mars 1843, « sa popularité est la plus grande des popularités connues, p,oursuit-il, il n'est pas d'homme d'Etat, d'artiste, d'écrivain, d'orateur, d'académicien, de banquier, de prince, de comédien, de souverain même, qui ne puisse être jaloux de cette faveur »... ! Un fou du domino cet Eugène Briffault ! mais quelque peu élitiste : Il ne craint pas de saluer ce jeu, qu'il vénère, comme un bourgeois de Paris qui jamais ne se commet avec un laquais ou un cocher. De la Bastille au Quartier Latin en passant par le Palais Royal, les cafés étaient alors le théâtre de parties acharnées, à deux, à trois ou à quatre, réservées à l'intelligentzia, masculine cela va sans dire (la fréquen- tation des débits de boisson et la pratique du jeu figuraient l'une et l'autre en bonne place sur la longue liste des choses qu'une femme convenable ne pouvait se permettre !) Si aujourd'hui le jeu de domino est le plus souvent l'apanage des esprits enfantins, il était hier celui d'une intelligence délicate... « Le jeu de dominos, dit encore Eugène Briffault dans sa grandiloquence, a des profondeurs mathématiques dignes des méditations les plus doctes ; peu de têtes ont été assez vastes et assez puissantes pour les sonder toutes... » Jeux et Stratégie qui a la tête « bien pleine » mais aussi « bien faite » vous propose ainsi de renouer avec la tradition du xixe siècle car il est vrai que les dominos, jeux de table et de pions, offrent des possibilités d'alignements, de figures, de constructions aussi, qui peuvent passionner les esprits les plus inventifs ! Les dominos constituent un matériel exceptionnellement riche en possibilités. Les jeux que l'on peut pratiquer avec ces petites plaquettes d'ivoire et d'os, de bois ou (helas) de plastique, sont innombrables même sans parler des jeux de construction où l'on s'en sert comme de vulgaires briques ou le jeu stupide qui consiste à les aligner debout, à en pousser un, et admirer la longue file s'ecrouler. Souvenons-nous tout de même que ce passe-temps peu intellectuel a naguère donné son nom à la stratégie americaine chère à Henry Kissinger ! Revenons plutôt aux jeux de réflexion. Avec d'abord le jeu classique, puis avec 7 variantes différentes qui, nous l'espérons, vous donneront envie de redécouvrir un jeu injustement demodé. 6 6 e e 4 LES DOMINOS « CLASSIQUES » e e fis se 6 6 s 6 6I e e e 0 fi> e e e a e a e O e 0 e e a e a e o e e e o e a e a e e e o e a e e 0 0 Le joueur peut poser un 3 (3-0 ou 3-6) à gauche du 3-2 ou un 6 (6-3 ou 6-4) en dessous du 6-2 JOUEURS : 2, 3 ou 4 MATÉRIEL : 28 dominos, petits rectangles divisés en deux et portant des points représentant toutes les combinaisons du double-blanc au double-6. Les « doubles » ont leurs deux moitiés identiques, ceux qui ont leurs deux moitiés différentes sont appelés « simples ». DISTRIBUTION : 7 dominos à 2 et 3 joueurs 6 dominos à 4 joueurs BUT DU JEU : se débarrasser de ses dominos en réalisant une suite de manière à ce que les points portés sur les demi-dominos accolés soient de même valeur. nD) 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 1Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 2-3Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 4-5Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 6-7Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 8-9Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 10-11Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 12-13Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 14-15Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 16-17Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 18-19Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 20-21Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 22-23Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 24-25Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 26-27Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 28-29Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 30-31Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 32-33Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 34-35Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 36-37Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 38-39Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 40-41Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 42-43Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 44-45Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 46-47Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 48-49Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 50-51Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 52-53Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 54-55Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 56-57Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 58-59Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 60-61Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 62-63Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 64-65Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 66-67Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 68-69Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 70-71Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 72-73Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 74-75Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 76-77Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 78-79Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 80-81Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 82-83Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 84-85Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 86-87Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 88-89Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 90-91Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 92-93Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 94-95Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 96-97Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 98-99Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 100