Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°1 de jan/fév/mar 1980

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (194 x 256) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : les grands classiques... les échecs, le scrabble, le bridge, le go, les dames et le tarot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
cryycoeff&e.fi messages secrets La cryptographie est à la fois science et art. Ceux qui sont appelés à l'utiliser ne nous démentirons pas. Ils en parlent d'ailleurs rarement. Nous préférons y voir un jeu faisant appel à la logique, la méthode, et l'imagination. La cryptographie est l'ensemble des techniques qui permettent de chiffrer et de déchiffrer un message, dont le contenu ne doit être connu que de son expéditeur et de son destinataire. Son déchiffrement par un tiers n'est pourtant pas impossible. Il nécessite la connaissance d'un certain nombre de données fondamentales dont la première est évidemment la fréquence d'apparition des lettres dans un texte. Les statistiques révèlent que, dans un texte rédigé en français, la fréquence des lettres est la suivante : E : 17,76% S : 8,23% A : 7,68% N : 7,61 °h T : 7,30% I : 7,23% les suivantes étant : R,U,L,O,C... Les bigrammes (ensemble de deux lettres consécutives) les plus fréquents sont, pour 10 000 : E S : 305 — L E : 246 — E N : 242 — D E : 215 — R E : 209 — suivis de ON — QU—NT... et enfin les trigrammes les plus répandus sont : E N T — EDE—LES—LLE—QUE—AIT... Les méthodes de codage sont nombreuses. La première est celle de la substitution. LA SUBSTITUTION La substitution consiste à remplacer chaque lettre du texte clair par une lettre, un signe ou un nombre. a) la substitution simple remplace chaque lettre par une lettre correspondante prise dans le même alphabet décalé de n lettres. Exemple : F K D P S L R Q est la substitution de CHAMPI ON avec un décalage de trois lettres. Ce système s'appelle le « Jules César », en raison de son utilisation fréquente par le général romain. b) la substitution double s'obtient en faisant varier le décalage, à chaque lettre, par l'usage d'une clef numérique. Exemple : F J B M S K P N est la substitution de CHAMPI ON avec la clef numérique 3 2 1 0 3 2 1 0 c) la substitution à simple clef utilise un alphabet apparemment désordonné, tel que : OBJQYI CKRZSDLTEFMVAGNWU HPX auquel on fait correspondre un alphabet normal : ABCDEFGHI J KLMNOPQRSTUVWXYZ et qui donnera pour : CHAMPI O N JKOLFRET d) la substitution à double clef applique au cas précédent une clef de décalage numérique et fera de : avec la clé 3210 : CHAMPI ON I ZBLASFT Il est certain que l'alphabet apparemment désordonné, utilisé au paragraphe c) précédent, ne peut être retenu par coeur. Il provient d'une clef, dont voici l'exemple de formation. La clef est le mot O 1 SEAU sous chaque lettre on écrit horizontalement la suite des lettres (moins celles déjà utilisées) puis on fait le relevé vertical par colonne, soit : OBJQYICKRZSD... etc. B CDFGH J KLMNP O RTVWX Y Z On peut également fabriquer des clefs numériques plus complexes, en prenant des mots-référence et en numérotant les lettres dans leur ordre alphabétique. Exemple : S Y MP H ONI E 8 9 4 7 2 6 5 3 1 D'autres systèmes de codage font appel à une deuxième méthode, la transposition. 18
191 par Jean-Jacques Bloch LA TRANSPOSITION C'est le mélange de toutes les lettres d'un texte clair, sous forme d'une gigantesque anagramme. Ce mélange s'obtient de plusieurs façons : a. la transposition simple à clef, qui consiste à utiliser une clef littérale, telle que : S Y M P H O N I E que l'on transforme en clef numérique : 894726531 sous laquelle on écrit, horizontalement le texte clair : ce qui donne, en relevant les colonnes par ordre numérique, le texte cryptographique : I QNL I UOM RMSR NEE DESV ADLS ASI E MRSP U NAR D NNU S USS E E00 E URV NOUSVOUSI N FORMONSQ U EMARI A N N E PASSERAL U NDI PREND RELESRELE ✓ ESDUMOI S N ANL O 1 ER O FEP Le déchiffrement d'un message de ce genre se fera en juxtaposant des portions du message pour trouver des bigrammes possibles. Ici, en recherchant l'accouplement de la lettre Q avec les U : I CINLDE I QNLDE I QNLDE I CifilL DE I QNLDE SUSSNA I UOMAD SUNARE NUEURV EURVOF 1 2 3 4 5 Cette recherche ne laisse déjà subsister que les possibilités 3 et 4 et se poursuit par la recherche des trigrammes. b. la transposition double, qui répète la transposition simple avec une autre clef.c. la transposition à tableau : on prépare autant de tableaux de 25 lettres que le message contient de fois 25 lettres. Si le dernier tableau est incomplet, on finit de le remplir avec des lettres nulles. Exemple : LATRA E ESTU FREME D REDE U LEET N SPOS N EMET N TQUI SLETT U NI QU ITION HODED MODI F RESEN EOPER S I MPL E CHI F I ELOR U NESE ATI ON En relevant par exemple les lettres selon les diagonales, de gauche à droite et de haut en bas, de chaque carré et en commençant par le coin inférieur gauche du carré de gauche, on obtient le cryptogramme suivant : UDLFR I NTEQ I ODER I HOEM E EREE N EQTU TDI NI I RPFL LEEDT S MUT P E FODN ASMET El OTS AUTI N TERUA E ROME I EEEO U SNNL P HOSE S CLSN L'ordre d'inscription du clair et le mode de relèvement de crypto offrent évidemment de muitiples possibilités ; mais une fois définis, ils restent invariables, afin que tous les messages soient chiffrés de façon identique. Voilà donc quelques données initiales, sur lesquelles nous aurons l'occasion de revenir. Aussi rudimentaires soient-elles, elles nous permettent déjà de jouer ; et de vous poser un certain nombre de problèmes. Page suivante, 6 problèmes pour tester vos dons de décodeur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 1Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 2-3Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 4-5Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 6-7Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 8-9Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 10-11Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 12-13Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 14-15Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 16-17Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 18-19Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 20-21Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 22-23Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 24-25Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 26-27Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 28-29Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 30-31Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 32-33Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 34-35Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 36-37Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 38-39Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 40-41Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 42-43Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 44-45Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 46-47Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 48-49Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 50-51Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 52-53Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 54-55Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 56-57Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 58-59Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 60-61Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 62-63Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 64-65Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 66-67Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 68-69Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 70-71Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 72-73Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 74-75Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 76-77Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 78-79Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 80-81Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 82-83Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 84-85Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 86-87Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 88-89Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 90-91Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 92-93Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 94-95Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 96-97Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 98-99Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 100