Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
Jeux & Stratégie n°1 jan/fév/mar 1980
  • Prix facial : 12 F

  • Parution : n°1 de jan/fév/mar 1980

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (194 x 256) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 76,2 Mo

  • Dans ce numéro : les grands classiques... les échecs, le scrabble, le bridge, le go, les dames et le tarot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
échecs électroniques : les progrès continuente..- Auto-response Board Deux bonnes surprises au moins dans les salons du Jeu du début de l'année. Au milieu d'une production plus que médiocre au niveau des jeux traditionnels, les amateurs ont pu découvrir deux petites merveilles : les nouvelles machines électroniques de la marque Chafitz, qui nous avait pourtant longtemps déçus avec les modèles de la série Boris. 8 8 7 LA 7 6 8 6 5 5 4 4 3 3 2 2 a bc def gh 1. Les blancs jouent et font mat en 2 coups (2 secondes). : Je tai 111 -"-a111, Mais voici les « Sargon ». Sàrgon est le nom d'un programme destiné aux ordinateurs individuels. On connut les versions Sargon 1, puis 2, enfin 2,5. C'est cette dernière que les techniciens de chez Chafitz ont intégrée dans leur machine. Le résultat est surprenant : Sargon 2,5 surclasse largement tous les appareils existants. EEe AL Là A L à\et 8 A a 8 88 a bcdef g h 2. Les noirs jouent et gagnent. Trouvez le coup gagnant (1 mn 55 s). Sargon 2,5 modulaire 8 7 6 5 4 3 2 1 Bien entendu, nous n'avons pas résisté à la tentation d'opposer le nouvel appareil à ses prédécesseurs. Il les a tous battus systématiquement, même le Chess- Challenger Voice, le meilleur d'entre eux. A tous les niveaux, le résultat a été le même. Voici, à titre d'exemple, une partie disputée approximativement à une cadence de tournoi. VOICI 3 PROBLÈMES QUI VOUS PERMETTRONT D'APPRÉCIER SARGON 2,5. Cherchez-en les solutions en vous chronométrant. Ferez-vous mieux que la machine ? Si, même avec plus de temps, vous n'avez pas trouvé, vous pouvez toujours regarder es solutions page 94.) a bcdef g h 3. Les blancs jouent et font mat en 2 coups (2 mn 05 s). Chess-Challenger Voice/Sargon 2,5 (niveau 7) (niveau 4) 1. d4 d5 2. ç4 e6 3. Cç3 Cf6 4. Fg5 d x ç4 (a) 5. e3 Fe7 6. F x f6 F x f6 7. F x ç4 0-0 8. Cf3 Cç6 (b) 9. 0-0 Fd7 10. Db3 ? Ca5 ! 11. Db4 b6 ? ! (c) 12. Fb5 F x b5 13. D x b5 a6 14. Dd3 De7 15. Ce5 2 ! F x e5 16. d x e5 Cç6 17. f4 Tfd8. 18. De4 Ca5 19. De4 Dç5 20. f5 Cç4 (d) 21. f x e6 f x e6 22. b4 D x b4 23. Taçl Dç5 24. Ca4 D x e3 + 25. D x e3 C x e3 26. Tfel Cd5 (e) 27. Tç6 Te8 28. Te4 Tad8 29. Rf2 Tel 30. Re2 g5 31. g3 Rf7 32. h4 h5 33. h x g5 Rg6 34. Td4 2 Cç3 + ! (f) 35. Re3 T x d4 36. C x e3 (g) Td8 37. Ce2 Rf5 38. g6 Td5 (h) 39. Cf4 T x e5 + 40. Rf3 Td7 41. Te2 Rf6 42. Te2 T x e2 43. R x e2 ç5 44. g7 R x g7 45. C x e6 + Rf6 46. Cf4 Rg5 47. Re3 Rg4 48. Ce2 Tf7 49. Re4 Te7 + 50. Rd3 Te5 51. a3 Rf3 52. Cç3 b5 53. Cdl R x g3 54. Cç3 Rf3 55. Cdl h4 56. Rç2 h3 57. Cb2 h2 58. Cd3 Tf5 (i) 59. a4 b4 60. Rb3 hl = D 61. Rç2 Dal 62. Cb2 Re2 63. Rb3 Dbl(j) 64. les blancs abandonnent ! 10
a. Jusqu'à présent, les deux machines ont joué le Gambit-Dame d'après leurs bibliothèques de débuts. Celle du Sargon est beaucoup moins riche que celle du « Voice » et il se met déjà à « réfléchir ». b. Réponse immédiate de Sargon. En effet, Sargon, dès qu'il a joué un coup, sélectionne un coup possible de son adversaire et prépare une réponse. Si l'adversaire joue le coup, la réponse de Sargon est immédiate. A noter, d'autre part, que les temps de réflexion des deux machines ne sont pas du tout utilisés de la même manière. Sargon réfléchit beaucoup plus longtemps dans le début que « Voice ». Plus loin dans la partie, c'est le contraire qui se produit.c. 11... C x ç4 ! d. Attaque simultanément les pions b2 et e3. L'avantage des noirs devient évident.e. Avec 2 pions de plus les noirs doivent gagner sans peine.f. Joué en quelques secondes, ce coup gagne une qualité. g. Et non 36. R x d4, C x a5 perdant une pièce.h. « Now for the kilt » (à présent pour la mise à mort). Le message que Sargon inscrit sur son écran prouve qu'il a conscience de son avantage décisif.i. Sargon demande à son adversaire s'il est prêt à abandonner. j. Et Sargon annonce mat en 2 coups. dule. On pourra ainsi, sur le même appareil, lui substituer des programmes d'échecs plus performants. On annonce déjà le programme Sargon 3 et l'on parle même du Sargon 5 qui atteindrait un niveau 1900 Elo. Nous sommes impatients ! En attendant, les amateurs (fortunés) découvriront avec ravissement le modèle de luxe de Chafitz : l'Autoresponse Board. Plus de touches, plus d'écran. La machine se présente comme un somptueux échiquier en bois. Pour jouer, il suffit de déplacer la pièce. Pour donner sa réponse, la machine indique, par des petits voyants lumineux, la case de départ et la case d'arrivée de sa pièce. Le programme est également le Sargon 2,5, ce qui assure un bon niveau de jeu. Seul défaut, son prix : 6 000 francs environ. Le Sargon 2,5 ne coûte, lui, -que » 3 000 francs. jeux-vidéo : une nouvelle génération Les jeux-vidéo bien sûr, vous connaissez ! Depuis les premiers « Tennis » apparus il y a quelques années, on a vu se multiplier courses d'autos, basket-ball et autres amusants jeux d'adresse. Mais aujourd'hui, avec le Vidéopack Philips et l'Occitane 2000, apparaissent les jeux-vidéo de deuxième jeux sont programmés sur, cassettes, ce qui permet de se constituer une véritable « vidéo-ludothèque ». Troisième nouveauté on peut programmer soimême ses jeux (à condition de s'initier au langage de la programmation), et de les enregistrer sur cassettes magnétiques, et jeux d'agressions : batailles de tanks, d'avions, et de fusées — courses de voitures (plusieurs versions proposées) — calcul mental (2 cassettes) où l'on se choisit le niveau de difficulté des opérations proposées — labyrinthes (très amusants et intéressants) — chasse — batailles aéronavales — courses de che- Outre son excellent niveau, Sargon 2,5 possède d'autres avantages : il permet, grâce à sa mémoire, de restituer une position antérieure jusqu'à 3 coups, y compris les pièces capturées, il chronomètre son temps de réflexion, ainsi que celui de son adversaire, il peut conseiller un coup à son adversaire. Bref, c'est un bon professeur. Enfin, l'appareil est modulaire, c'est-à-dire qu'il se compose d'un boîtier, d'un clavier et d'une unité centrale de calcul fixes. Mais, le programme d'échecs lui-même est enregistré dans un mo- génération qui permettent de varier quasiment à l'infini, les jeux auxquels vous pouvez jouer sur ces appareils, donc, fini la sensation d'y « avoir trop souvent joué ». Première nouveauté : aux jeux d'adresse s'ajoutent (enfin !) les jeux de réflexion. Deuxième nouveauté : les Vidéopack Philips ainsi les stocker et les utiliser à volonté. L'OCCITANE 2 000 (OC 2 000) Nous ne nous étendrons pas sur les jeux classiques d'adresse qu'offre cet appareil et qui sont légion : — jeux de balles (13 jeux sur la même cassette) — Occitane 2 000 vaux (parcours d'obstacles) — combat de boxe (1 cassette) — guerre des étoiles où un ou deux joueurs s'affrontent soit dans un combat spatial, soit pour la conquête de la Lune — jeux du cirque, où des clowns rebondissant sur un tremplin doivent crever des ballons qui passent dans les airs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 1Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 2-3Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 4-5Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 6-7Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 8-9Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 10-11Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 12-13Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 14-15Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 16-17Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 18-19Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 20-21Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 22-23Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 24-25Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 26-27Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 28-29Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 30-31Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 32-33Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 34-35Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 36-37Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 38-39Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 40-41Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 42-43Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 44-45Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 46-47Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 48-49Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 50-51Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 52-53Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 54-55Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 56-57Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 58-59Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 60-61Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 62-63Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 64-65Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 66-67Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 68-69Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 70-71Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 72-73Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 74-75Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 76-77Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 78-79Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 80-81Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 82-83Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 84-85Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 86-87Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 88-89Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 90-91Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 92-93Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 94-95Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 96-97Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 98-99Jeux & Stratégie numéro 1 jan/fév/mar 1980 Page 100